00:53

Evénement tout de suite sur CNews: Morandini Live en direct du Parc Kallisté à Marseille, laissé à l'abandon selon ses habitants et confronté à la violence et aux squats

Evénement en direct sur CNews. Morandini Live poursuit ses déplacements sur les lieux qui font l'actualité et c'est à Marseille que va se renndre Jean-Marc Morandini, dans la cité Kallisté qui fait l'actualité depuis plusieurs jours entre violence, bagarre à la machette, au couteau et même au sabre.

Vendredi matin, entre 10h30 et midi, Jean-Marc Morandini et son équipe seront à Marseille au parc Kalliste, confronté à la violence depuis plusieurs mois, pour une émission spéciale en direct de "Morandini Live" sur CNews. Jeudi matin, le journaliste a révélé les réponses que lui ont données les autorités contactées.

"Nous avons demandé à plusieurs élus de venir parce que c'est leur responsabilité ce qu'il se passe", a déclaré Jean-Marc Morandini avant de dévoiler les réponses reçues par les différentes autorités.

Nadia Boulainseur, maire du 15e et 16e arrondissement de Marseille, via son directeur de cabinet, leur a répondu : "Vous avez cherché à la joindre au sujet d'une intervention dans votre émission, c'était pour vous dire que Nadia Boulainseur ne souhaitait pas y participer (...) Elle a déjà communiqué sur la question du parc Kalliste. C'était pour vous dire qu'elle ne sera pas dans votre émission".

Contactée par "Morandini Live", la préfecture des Bouches-du-Rhône a précisé que "le préfet s'est exprimé hier sur la situation. Il ne viendra pas dans votre émission vendredi. Tout a été dit !".

A noter que, sur le plateau de "Morandini Live", invité par Jean-Marc Morandini à venir à Marseille, Stéphane Ravier, Sénateur des Bouches-du-Rhône, et soutien d'Eric Zemmour s'est engagé à venir vendredi matin au parc Kalliste.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Seraphim21
13/mai/2022 - 11h38

Bravo à ces gauchistes de merde, qui ont tout fait pour laisser envenimer les choses! Qui n'ont pas mettre l'autorité à l'ordre du jour. Qui ont été complices de ces individus en achetant la paix civile.

Portrait de Seraphim21
13/mai/2022 - 11h35

Je suis en train de regarder le direct, sur mon PC. Bravo à vous, pour votre courage. Par contre, je vois que les téléphones portables sont de sorties!smiley Elle va se faire massacrer la samia ghali en disant qu'il y a de la prostitution dans ces cités. Je vois que çà commence à gueuler!smiley

Portrait de fastcheck
13/mai/2022 - 11h29
DPurple a écrit :

Ah, ah, St-Tropez "terrain ennemi" !

Oui, alors que né à Montreuil, habitant les quartiers chics de Paris, il montre bien ce qu'est sa France, en allant se parachuter à Saint Tropez. 

Portrait de DPurple
13/mai/2022 - 10h50
elis34 a écrit :

ca va etre tres interessant de voir qui des politiques, va avoir le courage d'etre en face des adminitrés....et dans une cité!!!

zemmour, lui, ca ne l'a jamais fait peur d'aller en terrain ennemi!

Ah, ah, St-Tropez "terrain ennemi" !

Portrait de canopee3
13/mai/2022 - 10h39
Dereck a écrit :

Solution : Envoyer les militaires avec l'autorisation de faire le ménage sans aucune restriction

Et ça veut dire quoi exactement?

Portrait de Dereck
13/mai/2022 - 10h32

Solution : Envoyer les militaires avec l'autorisation de faire le ménage sans aucune restriction

Portrait de Mon bon Blaze
13/mai/2022 - 09h41
Seraphim21 a écrit :

Pas besoin de cet article pour comprendre la mécanique et la politique cnews. C'est un peu la même mécanique qu'ici ou des pseudos trolls, sont créés spécialement (à voir s'ils ne font pas parti des rédacteurs sur ce blog) qui titillent l'adversaire pour le faire sortir de ses gongs et faire le buzz! 

Remarquez, ça nous change de la bien pensance distillée par  les autres chaînes. S’il y a buzz ou clash c’est avant tout parce qu’il y a matière à le faire. S’en prendre au messager ne réglera rien du tout.

Portrait de Antivirus2
13/mai/2022 - 08h52
elis34 a écrit :

ca va etre tres interessant de voir qui des politiques, va avoir le courage d'etre en face des adminitrés....et dans une cité!!!

zemmour, lui, ca ne l'a jamais fait peur d'aller en terrain ennemi!

"Zemmour n'a pas peur d'aller en terrain ennemi" smileysmiley je rigole trop !!! bravo tu as fait ma journée !!! Zemmour taillé comme une allumette et qui est sous le choc d'avoir reçu un oeuf sur la tête, il est vraiment très crédible !!! Merci pour ton humour, j'ai bien ri !

Portrait de Seraphim21
13/mai/2022 - 08h39
fastcheck a écrit :

Ci joint un extrait d'un article paru sur cnews

'' l’organisation avait demandé une étude au sémiologue François Jost. Ce professeur émérite en sciences de l’information et de la communication démontre, sur la base d’une observation des programmes sur une semaine (du 31 janvier au 4 février 2022), que CNews ne peut plus être considérée comme une chaîne d’information, mais d’opinion. Le spécialiste s’est basé sur « la sélection des informations et leur hiérarchie, de la place de l’animateur dans les débats et du pluralisme des invités ». Un constat que nous confirment quatre sources internes. « Plus de 70 % des invités sont clairement identifiés comme étant liés à un parti d’extrême droite ou proches d’une droite dure, complaisante avec les idées de l’extrême droite», détaille l'une d'elles. Une autre explique que des présentateurs imposent souvent eux-mêmes leurs invités en fonction « d’affinités idéologiques ». Ainsi, pour constituer un plateau par exemple, les programmateurs sont encouragés à ajouter un « seul vrai contradicteur, placé au milieu de trois invités défendant, en plus de l’animateur, un autre point de vue ». Parfois dans les couloirs, on entend Pascal Praud lancer : « Invitez untel, c’est un bon gauchiste ! » Un journaliste explique que « l’objectif de la chaîne, même s’il n’est pas clairement assumé, est de créer du buzz, à travers le clash », ajoutant : « Il faut que ça dure 24 heures avant d’en générer un autre et ainsi de suite. » En clair, voici l’information selon CNews : le sujet d’actualité choisi doit être clivant. Le plus souvent, ce n’est pas le décryptage qui est privilégié mais la controverse. Ainsi, le choix des invités appelés à commenter un thème qui divise déjà se fait sur la base d’antagonismes. « Ils se disent : tiens untel est là, ce serait bien d’inviter tel autre », nous précise-t-on. Une fois les ingrédients réunis, il suffit que les animateurs allument la mèche espérant provoquer le petit dérapage qui suscitera la polémique.'' 

Pas besoin de cet article pour comprendre la mécanique et la politique cnews. C'est un peu la même mécanique qu'ici ou des pseudos trolls, sont créés spécialement (à voir s'ils ne font pas parti des rédacteurs sur ce blog) qui titillent l'adversaire pour le faire sortir de ses gongs et faire le buzz! 

Portrait de fastcheck
13/mai/2022 - 08h28
MaLiberté2Penser10 a écrit :

Encore du racolage lowcost juste pour le buzz....

Quand on fait du journalisme juste avec comme objectif l'audience ça ne s'appelle plus du journalisme... Et c'est sur cnews...

 

Ci joint un extrait d'un article paru sur cnews

'' l’organisation avait demandé une étude au sémiologue François Jost. Ce professeur émérite en sciences de l’information et de la communication démontre, sur la base d’une observation des programmes sur une semaine (du 31 janvier au 4 février 2022), que CNews ne peut plus être considérée comme une chaîne d’information, mais d’opinion. Le spécialiste s’est basé sur « la sélection des informations et leur hiérarchie, de la place de l’animateur dans les débats et du pluralisme des invités ». Un constat que nous confirment quatre sources internes. « Plus de 70 % des invités sont clairement identifiés comme étant liés à un parti d’extrême droite ou proches d’une droite dure, complaisante avec les idées de l’extrême droite», détaille l'une d'elles. Une autre explique que des présentateurs imposent souvent eux-mêmes leurs invités en fonction « d’affinités idéologiques ». Ainsi, pour constituer un plateau par exemple, les programmateurs sont encouragés à ajouter un « seul vrai contradicteur, placé au milieu de trois invités défendant, en plus de l’animateur, un autre point de vue ». Parfois dans les couloirs, on entend Pascal Praud lancer : « Invitez untel, c’est un bon gauchiste ! » Un journaliste explique que « l’objectif de la chaîne, même s’il n’est pas clairement assumé, est de créer du buzz, à travers le clash », ajoutant : « Il faut que ça dure 24 heures avant d’en générer un autre et ainsi de suite. » En clair, voici l’information selon CNews : le sujet d’actualité choisi doit être clivant. Le plus souvent, ce n’est pas le décryptage qui est privilégié mais la controverse. Ainsi, le choix des invités appelés à commenter un thème qui divise déjà se fait sur la base d’antagonismes. « Ils se disent : tiens untel est là, ce serait bien d’inviter tel autre », nous précise-t-on. Une fois les ingrédients réunis, il suffit que les animateurs allument la mèche espérant provoquer le petit dérapage qui suscitera la polémique.'' 

Portrait de Julien 92
13/mai/2022 - 08h14
MaLiberté2Penser10 a écrit :

Encore du racolage lowcost juste pour le buzz....

Quand on fait du journalisme juste avec comme objectif l'audience ça ne s'appelle plus du journalisme... Et c'est sur cnews...

 

Je suppose que ta conception du journalisme c'est de ne pas en parler du tout. Et c'est sur France info.

Ma liberté de dire.

Portrait de morfalous
13/mai/2022 - 08h09

Il va bien réussir à nous ramener Zemmour même s'il n'y a aucun rapport, oublie pas ton parapluie et tes 15 molosses

Portrait de elis34
13/mai/2022 - 07h59
MaLiberté2Penser10 a écrit :

Encore du racolage lowcost juste pour le buzz....

Quand on fait du journalisme juste avec comme objectif l'audience ça ne s'appelle plus du journalisme... Et c'est sur cnews...

 

demandez à ceux qui vivent dans ces quartiers si ils ne sont pas content de voir les caméras!!

ca fait des annees qu'ils sont meprisés par les autorites locales!

c'est quoi qui vous dérange dans le fait d'informer les francais??!! vous preferez vivre dans un monde d'hypocrisie, de mensonges on dirait plutot, non??!!!

Portrait de MaLiberté2Penser10
13/mai/2022 - 07h44

Encore du racolage lowcost juste pour le buzz....

Quand on fait du journalisme juste avec comme objectif l'audience ça ne s'appelle plus du journalisme... Et c'est sur cnews...

 

Portrait de Seraphim21
13/mai/2022 - 07h35

Je serai devant la tv, dès 11h pour assister au pugilat médiatique qui à mon avis, va se passer. Même si soit disant, il y a eu un grand nettoyage avant votre venue, je sens que les racailles ne s'empêcheront pas de venir. Sortez les gilets pares balles! Bon courage à vous et à vos équipes. 

Portrait de elis34
13/mai/2022 - 06h49

ca va etre tres interessant de voir qui des politiques, va avoir le courage d'etre en face des adminitrés....et dans une cité!!!

zemmour, lui, ca ne l'a jamais fait peur d'aller en terrain ennemi!

Portrait de Electro
12/mai/2022 - 18h53

Dommage d'annoncer votre venue 4 jours avant. Ca laisse le temps au pouvoir d'intervenir pour 'effacer l'indéfendable. Aviez vous peur d'avoir le couteau sous la gorge en y allant de façon impromptu ? Ce qu' on peut comprendre.