05/05 14:02

Une enquête a été ouverte suite à la mise en cause de Nordahl Lelandais dans une lettre anonyme accusant l'ancien militaire d'être lié au décès d'un homme près de Grenoble en 2012

Une enquête a été ouverte suite à la mise en cause de Nordahl Lelandais dans une lettre anonyme accusant l'ancien militaire d'être lié au décès d'un homme près de Grenoble en 2012, a-t-on appris de sources concordantes. "Le parquet de Grenoble a confié une enquête à la section de recherches de la gendarmerie de Grenoble suite à une lettre anonyme mettant en cause N. Lelandais", a indiqué dans un communiqué le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, confirmant des informations de Marianne et BFMTV.

La lettre en question a été adressée en février 2022 à l'association Assistance et recherche de Personnes disparues (ARPD), a déclaré à l'AFP sa présidente Pascale Bathany. Elle est arrivée alors que Nordahl Lelandais était en plein procès devant la cour d'assises de l'Isère pour le meurtre de la petite Maëlys De Araujo, une audience très médiatisée.

La lettre, dactylographiée et datée du 9 février 2022, relate comment l'auteur anonyme et Lelandais, qui étaient à l'époque amis et promenaient leurs chiens ensemble dans la région, ont "eu un problème" avec un homme rencontré en chemin alors qu'ils se rendaient à Saint-Hilaire-du-Touvet dans le massif de la Chartreuse. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Talya
5/mai/2022 - 18h12

Comment des femmes peuvent avoir des relations sexuelles avec une telle raclure ? Ces femmes ne se respectent pas pour assouvir les pulsions de Lelandais. Cette fois, il s'en est (très probablement) pris à un autiste de 43 ans vivant dans un foyer pour personnes handicapés. La lettre, datée du 9 février 2022, relate comment l’auteur anonyme et Lelandais, amis et qui promenaient leurs chiens ensemble, ont « eu un problème » avec un homme rencontré en chemin. « Un gars bizarre était au milieu de la route dans un virage vers un foyer d’handicapés et Nono (surnom de Nordahl lelandais, NDLR) s’est arrêté et est descendu de la voiture en l’insultant et le gars est parti en courant dans la forêt et Nono a lâché les trois chiens qui sont partis après le gars. Ils sont revenus un bon moment après et on n’a pas revu le gars ». Dégueulasse !