27/04 11:02

Pornographie: Les sites YouPorn et RedTube sommés de verrouiller leur accès aux mineurs, avant de s'exposer à un arrêt de leur service sur décision judiciaire

Les sites pornographiques YouPorn et RedTube ont été sommés par l'Arcom, régulateur français de l'audiovisuel et du numérique, de bloquer leur accès aux mineurs, avant de s'exposer à un arrêt de leur service sur décision judiciaire, selon des mises en demeures publiées au Journal officiel. En décembre dernier, le régulateur avait déjà exhorté cinq autres sites pornographiques -Pornhub, Tukif, Xhamster, Xvideos, Xnxx- de se conformer à la réglementation française. Il avait ensuite saisi la justice début mars pour demander leur blocage, faute de réaction des sites concernés.

Le code pénal interdit d'exposer les mineurs à des photos et vidéos pornographiques et la loi sur les violences conjugales du 30 juillet 2020 précise que les sociétés concernées ne peuvent s'exonérer de leurs responsabilités en se contentant de demander à un internaute s'il est majeur. Or, selon les constats d'huissiers réalisés en février, YouPorn et RedTube sont accessibles après une "simple déclaration de majorité sur laquelle il suffit de cliquer", indique l'Arcom dans les deux mises en demeure.

Le régulateur souligne avoir demandé début mars des clarifications sur ces manquements à MG Freesites, société éditrice des deux sites, domiciliée à Chypre. Des explications finalement jugées peu convaincantes par l'Arcom, qui exhorte MG Freesites de prendre les mesures nécessaires pour empêcher les mineurs d'accéder à ces deux sites dans un délai de 15 jours à compter de la notification de cette mise en demeure. Si les mêmes manquements venaient à être constatés, le régulateur pourrait une nouvelle fois saisir la justice afin qu'elle ordonne aux principaux fournisseurs d'accès à internet d'empêcher l'accès à YouPorn et RedTube. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Libertas
27/avril/2022 - 14h32

La plupart des utilisateurs n'enverront pas leur justificatifs, c'est donc la fin de ce type de sites en France. La prochaine étape consistera à bloquer les sites exprimant des opinions désapprouvées par le gouvernement, sans doute d'abord Twitter si Elon Musk met en place la liberté d'expression qu'il a prévu ?

Portrait de Youpiland
27/avril/2022 - 13h04
Clic12 a écrit :

En effet, et du coup bloquer l'accès au site va avoir l'exact effet inverse : les moins jeunes n'utiliseront pas de vpn et n'auront plus accès à leur site préféré tandis que les plus jeunes eux y arriveront sans problème, l'interdiction rendant encore plus excitant le fait d'y aller.

Résultat : les moins jeunes chercheront une solution de repli et finiront sur des sites vérolés.

La carte d'identité ? J'espère que vous plaisantez. Devoir présenter sa carte pour se taper une queue, et puis quoi encore ? 

C'était réthorique la CNI, évidemment ce n'est ni souhaitable, ni faisable. Les politiques marchent sur la tête, n'ayant clairement pas les compétences pour proposer de vraies solutions, ils blâment les plus responsables, selon eux, du contenu.

On a les politiques qu'on mérite. Il aurait fallu des gens plus jeunes et expérimentés en charge de tout ceci il y a des années. Le problème principal de nos dirigeants est bien souvent qu'ils ne viennent pas du milieu professionnel qu'ils défendent, ou bien sont loin d'en être des élites. Du coup, les décisions sont souvent un peu nulles, et décalées, hors du temps. La répression et l'interdiction à la place de la solution. Typique des droitards.

Ce ne sont pas des visionnaires, la plupart ont dû, dans un passé lointain, investir dans les zeppelins...

Portrait de delors757118
27/avril/2022 - 12h17

non a la censure la nouvelle loi est  inapplicable  cette loi a  ete vote sous la pression  d'associations facistes de protection de l'enfance qui veulent  que l'etat  se substitue a l'autorite parentale defaillante  et ensuite ces memes  assocations demandent   une censure d'etat   de la pornographie c'est inaceptable en democratie 

Portrait de bobyonetwotree
27/avril/2022 - 12h01

l etat ferait mieux de regler les centaines de problemes vu chez courbet que ca..l arcom encore un service public ou les gens sont payé a pas grand chose...

Portrait de Clic12
27/avril/2022 - 11h53
Youpiland a écrit :

Tout ceci n'a aucun sens.

En 2022, un jeune de 16 ou 17 ans sait largement utiliser un VPN, ou toute autre mesure pour contourner ça. L'état et ses lois, ont juste 10 ans de retard. C'est aux parents de verrouiller les accès aux contenus, les diffuseurs ne sont pas responsables, c'est pas à eux de payer la non éducation des gosses. Que faire à part demander si la personne est majeure... Demander une carte d'identité pour rentrer sur un site ? 

En effet, et du coup bloquer l'accès au site va avoir l'exact effet inverse : les moins jeunes n'utiliseront pas de vpn et n'auront plus accès à leur site préféré tandis que les plus jeunes eux y arriveront sans problème, l'interdiction rendant encore plus excitant le fait d'y aller.

Résultat : les moins jeunes chercheront une solution de repli et finiront sur des sites vérolés.

La carte d'identité ? J'espère que vous plaisantez. Devoir présenter sa carte pour se taper une queue, et puis quoi encore ? 

Portrait de Youpiland
27/avril/2022 - 11h46

Tout ceci n'a aucun sens.

En 2022, un jeune de 16 ou 17 ans sait largement utiliser un VPN, ou toute autre mesure pour contourner ça. L'état et ses lois, ont juste 10 ans de retard. C'est aux parents de verrouiller les accès aux contenus, les diffuseurs ne sont pas responsables, c'est pas à eux de payer la non éducation des gosses. Que faire à part demander si la personne est majeure... Demander une carte d'identité pour rentrer sur un site ?