26/04 16:31

Russie: La justice condamne le groupe américain Meta (ex-Facebook) à 50.200 euros d’amende pour ne pas avoir supprimé des publications LGBT

La justice russe a condamné mardi le groupe américain Meta (ex-Facebook) à quatre millions de roubles d'amende, soit 50.200 euros au taux actuel, pour n'avoir pas supprimé des publications LGBT, ont annoncé les agences de presse russes. Les agences de presse n'ont pas précisé quel était le contenu des publications pour lesquelles Meta a été condamné par le tribunal moscovite de district de Taganskaïa.

Meta est la maison-mère des réseaux sociaux Facebook et Instagram, tous deux interdits pour "extrémisme" par les autorités russes depuis le 21 mars dernier. Les grandes entreprises du numérique sont régulièrement condamnées en Russie à des amendes, accusées de ne pas effacer des contenus jugés dangereux pour les mineurs ou liés à l'opposition.

Cette pression s'est encore renforcée depuis le début de l'opération militaire russe en Ukraine qui a vu de nombreux sites indépendants et de l'opposition être interdits. La Russie a adopté en 2013 une loi contre la "propagande" homosexuelle auprès des mineurs, qui a servi de prétexte pour interdire des marches des fiertés et l'affichage de drapeaux arc-en-ciel.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
27/avril/2022 - 10h15 - depuis l'application mobile

DES AVIONS POUR L'UKRAINE !!
Le reste à peu d'importance....

Portrait de blablabla2022
27/avril/2022 - 06h35
Macron pour 1000 ans a écrit :

Espérons que de la même façon, le Twitter de Musk conservera les publications anti-LGBT.

tu dois vraiment etre tres seul et tres aigri ... chaque post que tu publies transpire la haine ... je n'aimerai pas être a ta place ...