24/04 21:00

Emmanuel Macron est largement réélu avec 58,8% - Marine Le Pen parle de score historique et veut continuer le combat - Jean-Luc Mélenchon veut être Premier Ministre - Eric Zemmour appelle à l'union des droites

23h07: Emmanuel Macron, à la surprise générale, va passer la soirée à la résidence de La Lanterne à Versailles (RTL)

22h14: Réaction d'Emmanuel Macron au micro de France 2

 

 

21h43 : Emmanuel Macron prend la parole : "Après cinq années de transformations, d'heures heureuses et difficiles, ce jour du 24 avril, une majorité d'entre nous a choisi de me faire confiance pour présider notre République dans les cinq années à venir. Une majorité de Français a fait le choix de me choisir pour présider pendant 5 ans de plus notre république. Nombre de nos compatriotes ont voté pour moi pour faire barrage à l'extrême droite, et je veux les remercier car ce vote m'oblige. Je ne suis plus le candidat d'un camp mais le Président de tous et toutes. Je sais que pour nombre de nos compatriotes qui ont choisi l'extrême droite, la colère et les désaccords qui les ont conduit à voter pour ce projet doit aussi trouver une réponse. Ce sera ma responsabilité et celle de ceux qui m'entourent.

Aujourd'hui vous avez fait le choix d'un projet humaniste, ambitieux pour l'indépendance de notre pays, pour l'Europe, ambitieux dans ses valeurs, social et écologique, un projet fondé sur le travail et la création. Ce projet, je veux le porter avec force pour les années qui viennent, en tenant compte des oppositions qui se sont exprimées et dans le respect des différences.

Il nous faudra être fort mais nul ne sera laissé au bord du chemin. Il nous faudra relever les défis qui nous attendent. Les années qui nous attendent seront historiques et il nous faudra les écrire pour les générations. Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s'achève. Je veux pouvoir aborder les 5 années qui nous seront une invention collective pour 5 années de mieux, au service de notre pays et de notre jeunesse. Nous avons tant à faire. La guerre en Ukraine est là pour nous rappeler que nous traversons des temps tragiques où la France doit montrer la clarté de sa voix, et bâtir sa force dans tous les domaines, et nous le ferons.

Chacun d'entre nous aura une responsabilité et chacun d'entre nous devra s'y engager. 

Vive la République et vive la France."

 

.

21h42: L'avance d'Emmanuel Macron se confirme, selon les dernières estimations Ipsos-Sopra Steria pour Le Parisien, France Télévisions et Radio France. Il obtient 58,8% des voix contre 41,2% pour la candidate RN.

21h27: Emmanuel Macron vient d'arriver sur Champ-de-Mars après avoir traversé Paris

.

21h10: Sur Twitter, Anne Hidalgo, candidate au premier tour, réagit à la réélection d'Emmanuel Macron, en saluant les dirigeants de gauche qui ont appelé à voter pour le président sortant pour faire barrage à Marine Le Pen.

21h08: Nathalie Arthaud a publié un communiqué 

21h04 : Florian Philippot, fondateur des Patriotes a partagé sa déception : «L’enfer. Il va falloir se préparer à 5 ans de plus de haine, de divisions, de tensions. De brutalité sociale. De Pass. Et Macron veut la guerre», a publié l’ancien vice-président du Front national.

20h51: Le candidat écologiste Yannick Jadot a remercié «à toutes celles et ceux qui ont fait barrage à l’extrême droite. Le pire est évité mais le pays est plus divisé que jamais», a-t-il tweeté, désormais tourné vers les législatives.

20h43 : Eric Zemmour prend la parole : "Ce soir les amoureux de la France ont perdu. La revanche de 2017 a tourné court. Hélas, hélas, hélas... C'est la 8e fois que la défaite frappe le nom de Le Pen. Je la voyais venir depuis des années. En appelant sans tergiverser pour Marine Le Pen je priais pour me tromper. Mais hélas c'est Emmanuel Macron qui a été élu.

Sommes-nous condamné à voir le camp nationaliste perdre ? Notre parti Reconquête fort de notre jeunesse. Nous combattrons pour nos idées dans chaque ville et chaque village de France et dans les médias. Il est en train de se constituer deux blocs. L'un autour d'Emmanuel Macron et l'autre autour de Jean-Luc Mélenchon. Je ne le veux pas. Le bloc national doit s'unir et se rassembler et j'appelle à l'union nationale en oubliant nos querelles. C'est notre devoir. Bâtissons la première coalition des droites. 

 

20h42: Le journal Libération, qui avait appelé à voter contre Marine Le Pen, dévoile sa Une.

20h22 : Jean-Luc Mélenchon prend la parole : "Marine Le Pen et Emmanuel Macron représente à peine plus d'un tiers des électeurs inscrits. Emmanuel Macron est le plus mal élu des Présidents de la République avec un choix biaisé. L'inaction écologique d'Emmanuel Macron est un crime écologique. Le 3e tour commence aujourd'hui. Mais en juin, un autre choix est possible si vous élisez une majorité à l'Assemblée pour le bloc populaire. Je dis bien une majorité. Le 12 et le 19 juin en m'appelant à m'élire Premier Ministre, je vous invite à ouvrir une nouvelle page."

 

20h12: Marine Le Pen prend la parole : "Un vent de liberté aurait pu se lever sur la France. Le sort des urnes que je respecte en a voulu autrement. Avec plus de 43% des voix c'est une énorme victoire. Je n'ai aucun ressentiment et aucun rancoeur. Dans cette défaite, il y a une forme d'espérance. Je poursuivrai mon engagement pour la France et les Français. Nous ne transigerons pas avec vos intérêts et nous lançons ce soir la grande bataille des législatives. Cette bataille se fera avec à mes côtés Jordan Bardella et tous ceux qui voudrons nous rejoindre. Le score historique de ce soir va nous permettre d'obtenir un grand nombre de député aux législatives. Jamais je n'abandonnerai les Français."

.

20h08: Toutes les chaînes infos donnent un chiffre autour de 58% pour le Président

 

.

20h00: Emmanuel Macron est largement réélu Président de la République selon toutes les estimations diffusées à 20h sur toutes les chaînes de télé

19h48: Emmanuel Macron célébrera sa victoire là où il voulait le faire dès 2017 : sur le Champ-de-Mars, près de la Tour Eiffel. A l’époque, la maire de Paris Anne Hidalgo s’était opposée à la tenue d'un tel événement. L’équipe du candidat s’était alors repliée sur la cour du Louvre, qui appartient à l’État. Mais cette année, si son visage apparaît à 20H le soir du 24 avril, Emmanuel macron s’exprimera d'abord devant l’Ecole militaire, afin d’avoir la Tour Eiffel dans son dos. La mairie de Paris ne s’est, cette fois-ci, pas opposée à cette «réservation» mais a néanmoins exigé que les lieux ne soient pas «jonchés de déchets».

19h42: Selon les nouvelles estimations Ipsos-Sopra Steria pour Le Parisien, France Télévisions et Radio France, l'abstention finale s'élèverait à 28,2%.

19h37: Après les sondages, les premières estimations sont dans les rédactions et confirment le nom du vainqueur

19h11: Les techniciens sont en train de préparer la scène d’où Emmanuel Macron s’exprimera ce soir, après les résultats du second tour de l’élection présidentielle française.

19h09: Emmanuel Macron est lui à l'Elysée et découvre en ce moment les estimations des sondeurs

 

 

19h01: Les invités de Marine Le Pen arrivent petit à petit

 

 

18h50 : Désormais tous les sites Belges publient le nom du vainqueur du second tour même si en France il est interdit de donner ce nom avant 20h. Attention toutes ces informations sont basées visiblement sur des sondages et non pas sur les premiers dépouillements. 

18h44 : Le site belge "Sept sur sept" confirme à son tour le nom du gagnant de ce deuxième tour

18h40: Le site Belge "La Libre" publie 4 sondages qui donnent le nom du candidat vainqueur de l'élection en France qu'il est interdit de donner en France mais qui donnent tous le même nom pour le futur Président. Attention, il ne s'agit que de sondages et non pas de projections en fonction des premiers dépuillements.

18h10: L’ambassade des Etats-Unis en France a émis une alerte de sécurité à ses ressortissants. Elle redoute des rassemblements spontanés et potentiellement violents à l’annonce des résultats de l’élection présidentielle.

17h16: Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour Le Parisien - Aujourd'hui en France et France Télévisions, le taux d'abstention final au second tour de la présidentielle s'élèverait à 28% à 20 heures soit le score le plus bas depuis 1969.

17h00: La participation au second tour est de 63,23% à 17h contre 65% à la même heure au premier tour

15h01: L'ancien candidat du Parti communiste français (PCF) Fabien Roussel a également déposé son bulletin de vote

14h28: Le président du parti souverainiste Debout La France (DLF) et ancien candidat au premier tour de l’élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan a voté dans un bureau de vote de Yerres, dans la banlieue sud-est de Paris.

13h16: Après être longuement allé à la rencontre des badauds présent sur place, Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron ont voté au Touquet. Ils doivent regagner maintenant leur maison avant de rentrer à Paris dans l’après-midi.

12h03: Eric Zemmour vient également de voter pour ce second tour

12h00: La participation au second tour est de 26,41% contre 25,48 % à midi lors du premier tour et c'est moins qu'en 2017 où elle était à 28,41% à midi au second tour

11h38: Quel sera le taux de participation à midi pour ce second tour ? Le taux de participation au premier tour de l’élection présidentielle était de 25,48 % à midi ce dimanche 10 avril en France métropolitaine. Lors de l’élection de 2017, il s’élevait à 28,54 %.

11h19: La candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, vient de voter à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dans le département où elle est élue députée.

.

10h58: Jean Castex a voté pour le second tour à Prades

10h32: Jean-Luc Mélenchon a voté à Marseille

10h15: Edouard Philippe a voté au Havre (Seine-Maritime)

.

09h18: Valérie Pécresse vient de voter à Vélizy-Villacoublay (Yvelines).

 

.

09h03: La candidate socialiste à la présidentielle, Anne Hidalgo, vient de voter dans le 15e arrondissement de Paris.

.

08h53: Des résultats présentés comme ceux du dépouillement en Guadeloupe circulent sur Twitter et ils sont plus qu'impressionnants. Il nous est interdit de les diffuser ici.

08h02: "Au-delà du seuil de 30% d’abstention, on pourra dire qu’il y a véritablement eu un effet de démobilisation", indique Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof et enseignant à Science Po

08h00: Ouverture des bureaux de vote en France Métropolitaine pour le second tour

07h23: Les Français sont appelés aux urnes dimanche pour élire leur prochain président et choisir, comme en 2017, entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le premier est favori pour un deuxième mandat. Mais jamais l'extrême droite n'a paru si proche des portes du pouvoir. Alors que certains territoires d'outre-mer et des Français de l'étranger ont commencé à voter dès samedi, les bureaux de vote ouvrent à 08h00 en métropole. Ils fermeront à 19h00 et à 20h00 dans les grandes villes. A Saint-Pierre-et-Miquelon, qui a voté samedi, la participation s'est établie à 57%, contre 54,96% lors du premier tour.

Avec les trois zones scolaires du pays en vacances scolaires, l'abstention pourrait être le grand arbitre du second tour de la présidentielle. Le taux de participation à midi donnera une première indication sur la mobilisation des 48,7 millions d'électeurs appelés aux urnes pour décider d'un scrutin capital.

06h48: Les programmes des deux candidats sont à l'opposée et proposent une vision radicalement différente sur l'Europe, l'économie, le pouvoir d'achat, les relations avec la Russie, les retraites, l'immigration, l'environnement... Après un quinquennat émaillé de crises, des "gilets jaunes" au Covid, ce sont deux France qui s'opposent. Pour contrer son adversaire, Emmanuel Macron, arrivé en tête au premier tour (27,85%) avec plus de quatre points d'avance, a réactivé le "front républicain". Qui semble toutefois avoir perdu de sa vigueur par rapport à 2017 et 2002, où Jean-Marie Le Pen, le père de Marine, avait été largement dominé au second tour par Jacques Chirac.

La candidate du Rassemblement national, pour sa troisième tentative, a misé sur un autre front, le "Tout sauf Macron" dont la portée dans les urnes reste à mesurer.

Dans l'entre-deux tours, les deux candidats ont courtisé l'électorat du leader insoumis Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième le 10 avril avec 21,95%. Mais de nombreux sympathisants LFI pourraient être tentés de bouder les urnes.

La grande inconnue du scrutin reste l'abstention qui risque d'être élevée, voire plus forte qu'au premier tour (26,31%). Tout comme les bulletins blancs et nuls qui avaient atteint un record en 2017, attestant du refus de millions de Français de choisir entre les deux finalistes.

Le record d'abstention pour un second tour date de 1969 avec 31,1%.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
25/avril/2022 - 23h19
seb2746 a écrit :

Entendre ce midi à TF1 des gens qui disent : "on attend qu'il s'oqp de nos problèmes", c'est du délire alors que son programme est justement l'INVERSE, il l'a pourtant dit et re-dit.

 

+ de retraites mais + de taxes dessus et du coup baisse énorme de pouvoir d'achats, + de temps de travail pour les retraites, encore - d'aides aux + démunis. A croire que l'écoute/lire n'existe pas...

Dissonance cognitive de l’émetteur.

Dissonance cognitive des récepteurs. 

Portrait de seb2746
25/avril/2022 - 13h45

Entendre ce midi à TF1 des gens qui disent : "on attend qu'il s'oqp de nos problèmes", c'est du délire alors que son programme est justement l'INVERSE, il l'a pourtant dit et re-dit.

 

+ de retraites mais + de taxes dessus et du coup baisse énorme de pouvoir d'achats, + de temps de travail pour les retraites, encore - d'aides aux + démunis. A croire que l'écoute/lire n'existe pas...

Portrait de Nono75
25/avril/2022 - 09h02
ailbibracte a écrit :

Pour le quinquennat c'est passé au parlement, je ne me rappelle pas d'un référendum.

Mais c'est sur que le parlement serait dur pour lui n'ayant pas de sénateur ou très peu.

De toute façon, c'est une fausse mesure, même si j'y suis favorable, qui n'aura aucune incidence si elle ne passe pas.

Un référendum constitutionnel sur le quinquennat présidentiel en France se tient le 24 septembre 2000.

Question « Approuvez-vous le projet de loi constitutionnelle fixant la durée du mandat du président de la République à cinq ans ? »

Portrait de KEYZER
25/avril/2022 - 01h32
carino a écrit :

plus de 30 millions de francais n'ont pas voté pour Emmanuel Macron . On ne pourra pas dire que les médias n'ont rien fait pour empecher cela 

Faut donc croire qu'ils n'ont été convaincants ni les uns ( les journalsites), ni les autres ( les politiques) 

Portrait de Lillois en vaucluse
ness42 a écrit :

8ème défaite des Le Pen ,ça sent la relégation en division inférieure.

@ness42 Faut se réjouir de sa non élection mais faut aussi s'inquiéter sur les 42% de voix qui ne fait que d'augmenter son père à débuter a 0,75%,
2002 un peu plus de 20% et là plus de 40%, la faute 8 tout les anciens gouvernements et Macron qui devait faire disparaître le RN n'a fait que d'augmenter

Portrait de carino
24/avril/2022 - 23h44

plus de 30 millions de francais n'ont pas voté pour Emmanuel Macron . On ne pourra pas dire que les médias n'ont rien fait pour empecher cela 

Portrait de Bastardbis
24/avril/2022 - 23h38
seb2746 a écrit :

Je comprend pas comment en ayant fait tuer et blesser gravement des civils pacifistes (dont des enfants...), en ayant mis +42% des étudiants aux resto du coeur, en ayant baissé le montant des retraites + allonger la durée du travail et les milliards au + riches (+400% de moyenne de benef pour eux AVEC la pandémie qui a privilégier les riches) il passe encore...

 

J'attends de voir les pauvres mères célibataires au RSA ne pouvant pas payer les 200 euros de nourrice pour "l'obligation de travail de 20 heures" et toucher 900 euros/mois. Et encore + de milliers de pauvres chaque jours pendant 5 voir "7" ans. j’oublie le reste du programme anti-Français qui va avec.

Le peuple français est endoctriné par ce qui est dit par les medias télé et radio voilà pourquoi il a été réélu.

Portrait de seb2746
24/avril/2022 - 23h24

Je comprend pas comment en ayant fait tuer et blesser gravement des civils pacifistes (dont des enfants...), en ayant mis +42% des étudiants aux resto du coeur, en ayant baissé le montant des retraites + allonger la durée du travail et les milliards au + riches (+400% de moyenne de benef pour eux AVEC la pandémie qui a privilégier les riches) il passe encore...

 

J'attends de voir les pauvres mères célibataires au RSA ne pouvant pas payer les 200 euros de nourrice pour "l'obligation de travail de 20 heures" et toucher 900 euros/mois. Et encore + de milliers de pauvres chaque jours pendant 5 voir "7" ans. j’oublie le reste du programme anti-Français qui va avec.

Portrait de seki
24/avril/2022 - 22h32

Out les extrémistes smiley

Portrait de YVESM
24/avril/2022 - 22h23

Pour les amis de Méphistophélès, n’oubliez pas ces dates :

13 avril anniversaire d’Astarté- Brigitte

24 avril sainte Brigitte...

17 décembre anniversaire de Méphistophélès Emmanuel

25 décembre saint Emmanuel 

 

Portrait de Jacques.Morel
24/avril/2022 - 22h19
Lillois en vaucluse a écrit :

C'est moi qui voit mal où il y a moins de monde que son 1er quinquennat

A côté de la minuscule salle de 800 places réservée par le RN dans le Bois de Boulogne ça le fait smiley 

Portrait de Jacques.Morel
24/avril/2022 - 22h18
Lillois en vaucluse a écrit :

Normal certes mais il ne doit pas oublier qu'il vient  d'être  élu avec un peu plus de 40%de votes qui ne voulait pas voir MLP 

C'est ce qu'il a dit dans son discours en effet.

Portrait de ness42
24/avril/2022 - 22h11

8ème défaite des Le Pen ,ça sent la relégation en division inférieure.

Portrait de Lillois en vaucluse
24/avril/2022 - 22h11
Cruchon_ a écrit :

@Lillois en vaucluse Normal, le jour où tu verras des français satisfaits tu me feras signe.

Normal certes mais il ne doit pas oublier qu'il vient  d'être  élu avec un peu plus de 40%de votes qui ne voulait pas voir MLP 

Portrait de Jacques.Morel
24/avril/2022 - 22h06

Bravo Manu.

Portrait de Lillois en vaucluse

C'est moi qui voit mal où il y a moins de monde que son 1er quinquennat

Portrait de ailbibracte
24/avril/2022 - 21h25
Cortex a écrit :

En quoi était-ce faux ?

Le référendum, je l'ai dit...

J'admets, bien volontiers, avoir oublié la soumission au Parlement/Sénat. Bien que cela demande vérification.

Mon commentaire n'était par conséquent pas faux mais seulement incomplet. Merci d'avoir complété celui-ci smiley

Pour le quinquennat c'est passé au parlement, je ne me rappelle pas d'un référendum.

Mais c'est sur que le parlement serait dur pour lui n'ayant pas de sénateur ou très peu.

De toute façon, c'est une fausse mesure, même si j'y suis favorable, qui n'aura aucune incidence si elle ne passe pas.

Portrait de Gadele
24/avril/2022 - 21h23

Les zemmouristes de ce site vont nous manquer,  je pense à eux courage soyez forts ça va bien se passer 

Portrait de Gadele
24/avril/2022 - 21h20
Betina11 a écrit :

Aucune surprise. Le Pen fera élire Edouard Phillipe en 2027 et un islamiste en 2032.

Monsieur 7% serait plus approprié 

Portrait de Frizzeenn
24/avril/2022 - 21h19

Eh oui, certains auront le "président" qu'ils méritent... les autres le subiront.

Portrait de Tudo
24/avril/2022 - 21h17
Incognito-7 a écrit :

Dans 5 ans, Edouard Philippe les doigts dans le nez smiley 

J'aurais dit ailleurs mais bon restons correct....

Portrait de COLIN33
24/avril/2022 - 21h15 - depuis l'application mobile
preshovich a écrit :

Papy et Mamie mangeront encore la bûche dans la cuisine à Noël

@preshovich
vous leur tiendrez cie avec un masque bien sûr ,!

Portrait de Gadele
24/avril/2022 - 21h11
COLIN33 a écrit :

Le Zemmour ferait mieux de se cacher, lui si convaincu de sa victoire.... oups à dégager !

Monsieur 7% la honte 

Portrait de Clic12
24/avril/2022 - 21h10
Cortex a écrit :

Merci de vous référer à la Constitution. Il ne pourra pas se représenter dans 5 ans et sauf referendum, il ne peut changer la Constitution smiley

En gros, il a été réélu (pour notre plus grand malheur, très peu d'entre nous sont contents ce soir) mais dans 5 ans c'est fini. 

Le septennat serait une réforme constitutionnelle, c’était là la raison de ma parenthèse.

S’il le fait, je suis convaincu qu’il ne se représentera pas.

Portrait de Gadele
24/avril/2022 - 21h09

Mais ça devait pas être zemmour d'après ce site,???smiley

Portrait de preshovich
24/avril/2022 - 21h08

Papy et Mamie mangeront encore la bûche dans la cuisine à Noël

Portrait de COLIN33
24/avril/2022 - 21h07 - depuis l'application mobile

Le Zemmour ferait mieux de se cacher, lui si convaincu de sa victoire.... oups à dégager !

Portrait de Nowo
24/avril/2022 - 21h00

A répéter très vite pour connaitre le programme des 5 prochaines années :

Pruneau cuit, pruneau cru...

Portrait de fredo 53
24/avril/2022 - 20h56

 Bah voilà .

Que de bruit pour si peux smiley

Portrait de Clic12
24/avril/2022 - 20h54
Sans commentaire a écrit :

Que vous le vouliez ou non l'extrême droite comme vous dîtes augmente et prend de la force de plus en plus. Regardez entre 2002,2017,2022 a chaque fois elle prend de l'ampleur et on se redonne rdv dans 5 ans. Elle continura d'augmenter, plus les années passes, plus le rn gagne en dediabolistion et il y a de plus en plus de gens qui changent D'avis au fur et à mesure. Le front national ne s'est jamais aussi rapproché du pouvoir a chaque élection. Ça monte petit a petit. Dans 5 ans Macron devra affronter son bilan et ne pourra plus se cacher derrière le covid ou la guerre en Ukraine. Je pense qu'il y aura un rejet de la macronie ou lerm comme pour le PS ou l'UMP qui font 3%aujourdhui

Pssst, dans cinq ans Macron ne sera plus là (il aura l’intelligence, même s’il fait voter le septennat de ne pas se représenter).

Et votre analyse sur le RN qui finira par gagner oublie que le rejet de Macron a également été très important d’ou le score aussi haut de Le Pen.