04/04 00:20

"Une famille (pas) formidable": Ce soir, à 21h10, Jean-Marc Morandini présente un numéro en direct de "Crimes et faits divers" avec trois histoires qui se sont déroulées dans le huis clos familial

Il y a des familles qui semblent parfaites. Pourtant quand la porte se referme, ce sont des drames qui se jouent. Ce soir, Jean-Marc Morandini et ses experts vont vous raconter trois histoires à peine croyables qui se sont déroulées dans le huis clos familial.

Présentation

- Michelle n'a que onze jours quand sa mère la viole avant de la suspendre à la fenêtre de l'hôpital où elle vient de naître. Elle est battue à coups de martinet. Elle est obligée de dormir dans le froid sur un tas de charbon. Michelle sera en direct sur le plateau de "Crimes et faits divers".

- À 15 ans, il tue sa famille, ses chiens et publient les photos avant de se suicider. Le 16 septembre dernier, William, 15 ans a tué ses parents et sa sœur cadette le jour de l’anniversaire de sa mère et a publié des photos horribles de l’effusion de sang sur les réseaux sociaux, avant de braquer l’arme sur deux chiens de la famille. Quand les policiers sont arrivés sur place, ils ont entendu un coup de feu, c’est William qui venait de se suicider en attendant les forces de l’ordre.

- C’est l’histoire d’une jeune fille qui semblait heureuse et qui pourtant vivait l’enfer agressée sexuellement dans sa propre famille. Il faut souvent des années pour que les langues se délient avec des victimes qui font souvent abstraction pendant des années de ce qu’elles ont vécu pour continuer à survivre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions