29/03 12:31

Un ex-enseignante de la Marne condamnée à trois mois de prison avec sursis pour avoir menacé de mort Emmanuel Macron, dont elle avait réclamé la "décapitation", lors d'une manifestation de "gilets jaunes" à Paris

Un ex-enseignante de la Marne a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour avoir menacé de mort Emmanuel Macron, dont elle avait réclamé la "décapitation", lors d'une manifestation de "gilets jaunes" à Paris en 2020. Lors de l'audience devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne, cette enseignante documentaliste, révoquée de l’Éducation nationale, était accompagnée d'une vingtaine de partisans arborant des autocollants "LibAirté". Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet en la condamnant à trois mois d'emprisonnement, intégralement assortis d'un sursis probatoire de deux ans.

Une vidéo tournée en marge d'une manifestation à Paris 13 septembre 2020, montre cette femme de 59 ans en train de hurler : "Macron destitution, Macron, décapitation." "Il faut lui exploser la gueule à ce dictateur", avait-elle également lancé. Soulignant que cette vidéo avait été tournée à son insu, elle a expliqué lundi qu'il s'agissait de "propos historico-politiques faisant référence à l'exécution de Louis-XVI".

"Et j'ai dit 'Macron explosion' car j'espérais une explosion de conscience de la part du peuple français", a-t-elle poursuivi. Elle précise qu'elle ne voulait pas "d'événement violent" contre le chef de l'Etat mais "qu'il fallait absolument que cet individu soit expulsé de l'Elysée". Son conseil a plaidé la relaxe, estimant que les propos de sa cliente relevaient de la liberté d'expression.

La quinquagénaire a également été condamnée pour outrage envers deux enseignantes, qu'elle avait comparées à des "collabos de Vichy" car elles faisaient porter le masque à leurs élèves lors d'une activité en extérieur. Elle devra les indemniser à hauteur d'un euro chacune, avec interdiction d'entrer en contact.

L'altercation avait eu lieu le 19 mars 2021, dans un parc public de Suippes (Marne), quand elle leur avait reproché de ne pas appliquer correctement le dernier protocole sanitaire en vigueur, en faisant porter le masque sanitaire à leurs élèves lors d'une initiation à la randonnée. En présence de 53 élèves de CE1 et CE2, la prévenue avait traité les deux enseignantes de "collabos de Vichy" et "criminelles" avant d'ajouter "vous n'avez que le côté droit du cerveau qui fonctionne, sales fonctionnaires", selon ces dernières, qui se sont constituées partie civile.

En conflit de longue date avec l’Éducation nationale, elle a été révoquée en septembre 2021, et un recours est en cours. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de remarques
30/mars/2022 - 08h29

smiley

Portrait de YVESM
30/mars/2022 - 08h23
Unknown-.1 a écrit :

Une vrai bombe, prout 

Toujours le "papa" de substitution.

smiley  smiley  smiley

Non, Emmanuel Macron a bien joué au jeu de : "Qui veut gagner des millionS".

Quant à Red, dans le rouge, je, nous ne sommes pas hors sujet, quant on pense à tout ce que l'on passe à Macron, cela fait penser au proverbe de " la poutreet de la paille", sauf que pour Emmanuel, la poutre est dorée 24K.

Millions Macron Rotschild Kohler Pécresse Alstom MFP Mckinsay

Portrait de bergil
29/mars/2022 - 15h17
YVESM a écrit :

Vous êtes toujours dans le rouge (histoire familiale sans doute smiley ).Sans cela, non je ne suis pas hors sujet, car :

1) les médias ne parlent pas assez de cette "casserole" macronienne

2) le pantouflage et les renvois d’ascenseurs... à plus d'un milliard d'euros publiques      c'est pas mal...

3) il n'y a pas que cela avec : la vente d'Alstom, le financement de la campagne    de Manu par les dons de ses "copains" hors et dans cabinets.

"Légal" ou pas instruit (bizarre) ne veut pas forcément dire moral.

On peut en ajouter , les millions qu'il a touché et qui ont disparus sur sa déclaration de patrimoine , le prêt pour financement de travaux d'un bien alors qu'il n'a pas de biens immobiliers , la vente de son appartement parisiens ( 900 000 €) dont il ne lui reste pas un radis , les nombreux diners à Bercy ( au frais du contribuable )  pour se procurer des appuis etc...

Portrait de Danton-Fillon
29/mars/2022 - 15h05

Cheh !

Portrait de YVESM
29/mars/2022 - 13h59

Le secret de Macron est double :

- avoir la bienveillance et le soutien des médias

- avoir l'appui du parquet financier pour lui (Fillon son rival en a fait les frais)

Elle est pas belle la vie ?

Portrait de YVESM
29/mars/2022 - 13h57
fuksake a écrit :

Peut être parce qu'il n'y a pas grand chose à dire et rien d'illégal. C'est le seul truc auquel vous vous accrochez à quelques jours de l'élection pour vous sauver la face.

Vous croyez que des journaux du type Mediapart n'auraient pas sauté sur l'occasion? C'est qu'il n'y a rien à dire, une tempête dans un verre d'eau

Mince : l'argent public et son usage, les accords entre "amis" à plusieurs dizaines de millions, c'est une paille...

Votre avatar ne vous sied guère.

Portrait de YVESM
29/mars/2022 - 13h52
RED2510 a écrit :

1 vous êtes hors sujet

2. Tous les gouvernements ont fait appel à des cabinets de conseils quelques fut leur parti. La plupart des grandes villes le font régulièrement (y compris les villes où les maires sont RN ou LFI).

Bref, vous crachez sur les gens sans même savoir de quoi vous parlez

Vous êtes toujours dans le rouge (histoire familiale sans doute smiley ).Sans cela, non je ne suis pas hors sujet, car :

1) les médias ne parlent pas assez de cette "casserole" macronienne

2) le pantouflage et les renvois d’ascenseurs... à plus d'un milliard d'euros publiques      c'est pas mal...

3) il n'y a pas que cela avec : la vente d'Alstom, le financement de la campagne    de Manu par les dons de ses "copains" hors et dans cabinets.

"Légal" ou pas instruit (bizarre) ne veut pas forcément dire moral.

Portrait de COLIN33
29/mars/2022 - 13h24 - depuis l'application mobile

le verdict n'arrive que maintenant ?
comme dit
"vaut mieux tard que jamais" !!!!!

Portrait de filou034
29/mars/2022 - 13h17

Pas assez cher payé 

Portrait de J' ♥️ le Z.
29/mars/2022 - 12h54
Cfoutoutca a écrit :

Mais non ca c'est pas important...

Macron controle les medias.

Une petite pensée a Fillon qui lui n'a pas eu cette chance.

 

 

 

Sauf que Fillon s'est enrichi personnellement, ce qui n'est pas le cas de Macron (que je déteste comme vous).

Portrait de J' ♥️ le Z.
29/mars/2022 - 12h52

 

Normal !

Il y a des fous partout qui seraient capables de suivre les recommandations de cette femme. Quelque soit le Président, on ne joue pas avec la vie des gens.

Portrait de Cfoutoutca
29/mars/2022 - 12h50
YVESM a écrit :

Bon et si on parlait de Mckinsey, et du milliard "d'aides" données par Emmanuel Macron à tous ces cabinets de conseil anglo-saxons.

 

Mais non ca c'est pas important...

Macron controle les medias.

Une petite pensée a Fillon qui lui n'a pas eu cette chance.

 

 

Portrait de YVESM
29/mars/2022 - 12h36

Bon et si on parlait de Mckinsey, et du milliard "d'aides" données par Emmanuel Macron à tous ces cabinets de conseil anglo-saxons.