23/03 13:02

Pyrénées-Orientales : Un jeune homme handicapé violé en pleine rue à Enveitg - Une information judiciaire ouverte et deux hommes écroués

Une information judiciaire a été ouverte à la suite de la violente agression subie par un travailleur handicapé à Enveitg (Pyrénées-Orientales). Deux suspects ont été mis en examen et écroués, en attente de leur procès.

La victime présumée est un jeune homme de 20 ans, en situation de handicap et travaillant à l'ESAT (établissement et service d'aide par le travail) de la ville, d'après les informations de nos confrères de l'Indépendant. 

Il se serait fait agresser dans la rue, dans la nuit de samedi à dimanche, non loin de son lieu de travail. Les deux suspects, un homme de 20 ans et un autre de 28 ans, auraient alors tenté de lui dérober ses affaires personnnelles, et la victime aurait été contrainte de pratiquer une fellation sur un des deux agresseurs. 

Les deux suspects sont deux personnes sans domicile fixe et en situation irrégulière. Ils ont rapidement été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes de la brigade de Bourg-Madame et de la brigade de recherches de Prades, chargés de l'enquête. 

Un des deux hommes a été mis en examen pour «recel de vols avec violences, et non-assistance à personne en danger», quant à celui qui aurait forcé la fellation, il a été mis en examen pour «viol et vol avec violences». 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
24/mars/2022 - 07h52

Une nouvelle fois des auteurs en situation irrégulière ..... la routine quoi.

Portrait de lucieat
23/mars/2022 - 18h42

Et en situation irrégulière ... comme par hasard, il est temps de virer tous les indésirables qui ont déjà des ordres de reconduction jamais appliqués.

Il faut de le place pour des Ukrainien(e)s qui  ne pensent qu'à rentrer chez eux et ont de bonnes raisons d'être là, pas que pour profiter des largesses de la République

 Ce qui me frappe dans ces réfugié(e)s c'est que en majorité ce sont des femmes et des enfants, les hommes sont restés défendre le pays, alors que ceux d'avant, c'était surtout des hommes qui ont fui laissant femmes et enfants à la merci de la faim et de l'ennemi. ou pour bénéficier de l'argent français pour envoyer au pays

Les lâches contre les héros

Portrait de Unknown-1
23/mars/2022 - 18h02
canopee3 a écrit :

Hahaha, vous êtes très crédible en caïd.

Il parlait aussi de Suédois pour les tueurs du Rugbyman, il se mélange avec les nationalités. C'était peut être un adolescent d'extrême drouate ?

Portrait de AntinemesisBack
23/mars/2022 - 16h53

à gerber...ces deux migrants, ces deux pourritures, auront sans doute un "rappel à la loi".

Portrait de Pirate 92
23/mars/2022 - 16h05
Foreflechir a écrit :

Deux SDF.... ? Et voilà un logement pour les deux pour quinze ans ! 

3 ans dont 2 avec sursis, au pire.

Portrait de jedi1973
23/mars/2022 - 15h55

sans domicile fixe et en situation irrégulière

un migrant quoi, on a compris... c'est drole mais meme le nouveau mot que les medias ont inventé a la place "d'immigré clandestin" , ils veulent meme plus l'utiliser ....

 

Portrait de arcawen
23/mars/2022 - 14h11

Entre celui-la et le Nigérien qui enlève et agresse une fillette de 11 ans ...

Mon choix et fait depuis longtemps pour mon vote dans quelques semaines... smiley

Portrait de Greenday2013
23/mars/2022 - 13h47

"en situation irrégulière"... tiens tiens, encore des taïwanais...