08/03 13:07

EXCLUSIF - Babette de Rozières lâche Valérie Pécresse: "Je ne peux plus la soutenir, sa campagne est nulle ! Son directeur de campagne est un canard boiteux" - VIDEO

Ce matin, Babette de Rozières était l'invitée en exclusivité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. La chef qui soutenait la candidate LR à la présidentielle Valérie Pécresse a annoncé qu'elle a décidé de la lâcher. "Elle est venue me chercher pour la campagne des régionales en 2015. Je l'ai défendue. En 2021, ça a été très compliqué. J'ai mouillé ma chemise parce que j'y croyais. C'est une très bonne présidente de la région Ile-de-France", a-t-elle débuté.

Et d'ajouter : "La présidentielle c'est autre chose. Ce n'est pas une campagne dépourvue de densité humaine. Lorsque Valérie Pécresse a décidé de se lancer dans la présidentielle, je lui avais dit qu'il fallait qu'elle fasse une politique pour les Outre-mer. Au fil du temps, j'ai constaté qu'il n'y a pas une seule ligne sur les Outre-mer. Ca m'a interpellé. Ce n'est pas possible que je suive Valérie dans cette voie là".

"J'ai pris la décision de ne pas la soutenir et de m'écarter de la campagne. C'est une campagne hors sol, son directeur de campagne [Patrick Stefanini] est complétement nul, il fait une campagne des années 1980. Ca n'a ni queue, ni tête. On communique uniquement par WhatsApp. Je veux de la sincérité dans cette campagne. J'ai décidé de ne pas soutenir Valérie et je dirai à mes compatriotes de ne pas le faire. Elle a affiché un certain mépris pour les Outre-mer", a continué Babette de Rozières.

"L'équipe de Valérie Pécresse n'est pas au niveau. Il y a des personnes autour d'elle qui pensent exactement la même chose que moi, mais qui n'osent pas le dire. Quand on veut avoir un champion, il faut un bon entraineur. Elle a choisi un canard boiteux. Elle en subit les conséquences", a-t-elle affirmé.

A la question de savoir pour qui elle va voter le mois prochain, Babette de Rozières indique : "Pour l'instant, je n'ai pas encore fait mon choix. Je suis en train de réfléchir. Je suis ni achetée, ni vendue. Je n'attends rien de personne. Je suis une femme libre". Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir cette séquence (voir vidéo ci-dessus).

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
9/mars/2022 - 06h17 - depuis l'application mobile

En s’en tape ! C’est qui celle la ? Des millions d’anonymes ne ventes pas Pecresse , on en fait pas tout un plat !

Portrait de Jb02
8/mars/2022 - 19h00 - depuis l'application mobile

Mais, qui est donc cette dame ??

Portrait de Hugo Drax
8/mars/2022 - 16h48

En disqualifiant la droite, Pécresse roule pour Macron et les deux roulent pour une puissance étrangère (cf affaire Alstom)

Portrait de Hola2
8/mars/2022 - 16h22

Avec LR on a vu leur médiocrité en tout et pour tout. Place au renouveau avec Z

Portrait de wicket
8/mars/2022 - 15h55

Un seul était bon : Xavier Bertrand ! mais il faut croire qu'il l'était trop... bon ! On en est là aujourd'hui ! Dommage !

Portrait de mbagnick
8/mars/2022 - 14h56

Ce n'est pas la campagne qui est nulle, c'est la candidate…

Portrait de dzeus
8/mars/2022 - 14h18

qui c'est ???

Portrait de MICMAH458
8/mars/2022 - 14h06

Elle est libre, elle fait ce qu'elle veut.  Mais maintenant, ce sont tous les autres candidats qui tremblent, de peur que cette dame se rallie à l'un d'entre eux, ce qui ne sera pas forcément une bonne recrue.

Portrait de COLIN33
8/mars/2022 - 13h44 - depuis l'application mobile

Encore une qui pensait qu'etant proche de Pécresse elle en tirerait profit comme ce n'est pas le cas elle rend son tablier, et puis Ciotti avec sa tendance extrême droite ne doit pas apprécier une femme de couleur......

Portrait de Nerfertiti
8/mars/2022 - 13h30

elle a pris cher Pécresse et tout son staff smiley

et comme ça ne suffisait pas, Gilles Platret en a remis une couche sur le plateau de Morandini smiley

Portrait de tony355
8/mars/2022 - 13h23

pas une ligne sur les doms toms,mais pas une non plus sur la bretagne.

Portrait de Pierrot1995
8/mars/2022 - 13h14

Stéfanini était déjà directeur de campagne des LR en 2017 ...