07/03 10:46

Accusée de harcèlement, l’ex-secrétaire d’Etat chargée de l’Education prioritaire Nathalie Elimas va tout de même retrouver son siège de députée après avoir quitté le gouvernement

La secrétaire d'Etat chargée de l'Education prioritaire Nathalie Elimas, qui fait l'objet d'une enquête administrative sur le fonctionnement de son cabinet après des accusations de "harcèlement" moral, a quitté ce week-end le gouvernement, a annoncé l'Elysée.

Dans le Parisien, l'ex-membre du gouvernement annonce qu'elle compte reprendre sa place de députée de la 6e circonscription du Val-d’Oise. "Techniquement, il faut un mois (le délai légal) et je redeviens députée", confie-t-elle à nos confrères en déclarant "rester pleinement engagée derrière le président". 

"J’ai préféré me retirer pour ne pas pénaliser la campagne présidentielle et pour mieux préparer ma réponse à ces attaques", précise Nathalie Elimas en indiquant être "victime d’attaques très virulentes et de propos mensongers sur la base seule d’une enquête administrative. Je rappelle qu’il n’y a pas de plainte et pas d’enquête préliminaire".

Concernant son avenir, l'ex-secrétaire d'Etat confie au Parisien que, si le Président Emmanuel Macron est réélu pour un second mandat, elle entrera "dans la campagne des législatives, je serai candidate sur la 6e circonscription".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
7/mars/2022 - 16h42

Aucune pudeur ces gens là !

 

Portrait de MICMAH458
7/mars/2022 - 13h06

Bien sûr qu'elle va retrouver son siège de Députée, ces gens-là ont toujours une ou deux fonctions de rechange sur lesquelles ils peuvent se replier, ce qui leur permet d'assurer, quoi qu'ils aient fait, de confortables rentrées d'argent pour continuer leur vie de privilégiés.  J'ajoute que dans le privé, si le poste que vous occupez à la comptabilité (par exemple) ne donne pas satisfaction, vous êtes viré de l'entreprise, et on ne vous retrouve pas la semaine d'après dans un autre département de la société.

Portrait de Orwell2022
7/mars/2022 - 12h56
seb2746 a écrit :

D'ici là, elle aura aussi à répondre devant la justice donc son siège va pas lui servir à éviter les poursuites, les amendes et ptet le casier judiciaire...

Répondre de quoi ? Il n’y a pas de plainte et pas d’enquête préliminaire ,il ne faut pas oublier qu'elle est LREM , elle a tous les droits et avec la bénédiction des médias !

Portrait de COLIN33
7/mars/2022 - 12h20 - depuis l'application mobile

quelle honte il faut qu'elle dégage....

Portrait de DOUG
7/mars/2022 - 12h13

Ben voyons....

Portrait de Frizzeenn
7/mars/2022 - 11h04

En espérant que dans quelques mois "ses" électeurs ne la réélisent pas.

Portrait de seb2746
7/mars/2022 - 10h57

D'ici là, elle aura aussi à répondre devant la justice donc son siège va pas lui servir à éviter les poursuites, les amendes et ptet le casier judiciaire...