12/02 12:02

Donald Trump a-t-il jeté aux toilettes des documents officiels? A l'heure où la gestion des archives par l'ancien président fait débat aux Etats-Unis, un nouveau livre de révélations sème le trouble

Donald Trump a-t-il jeté aux toilettes des documents officiels? A l'heure où la gestion des archives par l'ancien président fait débat aux Etats-Unis, un nouveau livre de révélations, dont le site Axios dévoile des extraits mais qui ne paraîtra qu'à l'automne, sème le trouble.

Dans son ouvrage "Confidence Man", à paraître le 4 octobre 2022, la journaliste vedette du New York Times Maggie Haberman écrit par ailleurs que le richissime républicain a assuré à des proches qu'il était resté en contact avec le dictateur nord-coréen Kim Jong Un après avoir quitté la Maison Blanche. La journaliste rapporte que pendant la présidence Trump, des employés de la Maison Blanche ont trouvé à plusieurs reprises les toilettes des appartements de l'ancien président bouchées par des morceaux de papier imprimé. Donald Trump a assuré dans un communiqué que cette information avait "été inventée par une journaliste en quête de publicité". Cette révélation est publiée alors que les Archives nationales américaines, chargées de conserver les documents des présidents américains, ont demandé à la justice d'ouvrir une enquête sur Donald Trump, a affirmé le Washington Post.

La gestion par le milliardaire républicain de ses archives présidentielles a été mise en cause à plusieurs reprises ces dernières semaines: l'institution a indiqué lundi qu'elle avait dû récupérer en Floride quinze cartons de documents que Donald Trump avait emportés après avoir quitté Washington en janvier 2021. Or, en vertu d'une loi de 1978, tout président américain doit transmettre l'ensemble de ses e-mails, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales.

La semaine dernière, cette institution avait aussi révélé que l'ancien dirigeant avait pour habitude de déchirer certains de ses documents de travail, une autre pratique contraire à la loi. Une autre révélation du livre de Maggie Haberman concerne la relation entre Donald Trump et Kim Jong Un, qui se serait donc poursuivie après la défaite du républicain à la présidentielle en 2020, selon des confidences faites par le républicain à des proches.

L'ancien président avait qualifié de "lettres d'amour" les messages envoyés par le dictateur nord-coréen, avec lequel il a entretenu une relation diplomatique assidue, marquée en particulier par une rencontre historique en 2019 dans la zone démilitarisée séparant les deux Corée. Depuis qu'il a quitté le pouvoir, Donald Trump a été l'objet de nombreux livres de révélations signés soit par des journalistes, soit par d'anciens proches.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
13/février/2022 - 11h19
COLIN33 a écrit :

Fou comme il l'est rien d'étonnant !

Oui, il paraît même qu'il mange des enfants les soirs de pleine lune...smiley

Portrait de COLIN33
12/février/2022 - 13h42 - depuis l'application mobile

Fou comme il l'est rien d'étonnant !