21/01 15:14

Coronavirus: Le Conseil constitutionnel censure la possibilité de demander le pass sanitaire à l'entrée des meetings politiques

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la plupart des dispositions du projet de loi controversé instaurant le pass vaccinal, y compris les possibles vérifications d'identité par cafetiers ou restaurateurs, au nom de l'objectif de "protection de la santé" face à l'épidémie de Covid-19.

Les Sages, qui avaient été saisis par les oppositions, ont toutefois censuré la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants. Les organisateurs pourront cependant prendre "toutes mesures de précaution sanitaire utiles, telles que la limitation du nombre de participants, la distribution de masques ou l'aération des salles", selon un communiqué. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de soly
22/janvier/2022 - 12h13
Nono75 a écrit :

Les chouineuses qui font mine de ne pas comprendre... La politique c'est comme les lieux de culte, ce sont des libertés (de culte, d'opinion, etc.) protégées (au sens juridique), par conséquent on ne peut pas en limiter l'accès. Vous le savez très bien alors pourquoi faire exprès de jouer les vierges éplorées ?

Vous avez perdu tout sens critique. C'est visiblement un effet secondaire de cette épidémie. Les moutons montrez votre QR Code ! Assis ! Debout ! Couché ! Attention ! Vous allez bientôt être désactivé....Après le covid, il y aura bien d'autres raisons....

Portrait de Bob28
22/janvier/2022 - 09h44

Et pourquoi pas le pass vaccinal au sénat et à l'Assemblée Nationale pendant qu'on y est ?

Portrait de Calla
22/janvier/2022 - 08h20

Dans les meetings politiques la Covid n'y va pas !!!!!

Encore une fois ils divisent les Français 

Ils s'en foutent de la santé des gens !!!!! la politique avant tout !!!!!

Portrait de Balou59
21/janvier/2022 - 17h41
Maximo123 a écrit :

C'est super, comme je ne vais ni au resto, ni au theatre, ni au ciné, ni au bar et encore moins dans un meeting politique, ma vie se trouve toute chamboulée par cette décision des Sages.

Solution simple : la piquouse.

Portrait de Tula
21/janvier/2022 - 17h30

Et voila, le pays des droits de l'Homme vient de créer une deuxième catégorie de citoyens...

Pire, maintenant, sous prétexte de mesures sanitaires, l'état peut maintenant priver de liberté tout citoyen qui n'est pas d'accord avec sa politique.

Et les citoyens, dociles au possible, ne réagissent pas, trop contents de pouvoir identifier que la faute et le mal viennent de ces sous-citoyens. Sauf qu'un jour, ce sera toi le sous-citoyen, et là ce sera trop tard...

Portrait de vraimentcompliqué2
21/janvier/2022 - 16h28

Pass vaccinal conseillé par le Cabinet McKinsey qui est très grassement rémunéré par nos impôts (2 millions par mois !) pour conseiller l'Exécutif dans la gestion de la crise liée au COVID. Comme s'il n'y avait pas suffisamment de fonctionnaires pour gérer cette crise...

Il ya un an ce Cabinet a été très lourdement condamné (573 millions de dollars) pour sa " gestion calamiteuse et frauduleuse d'une de crise relative aux opiacés".

Et devinez qui est l'un des Directeurs Associés de McKinsey ? VICTOR FABIUS qui n'est autre que le fils de Laurent FABIUS président du conseil constitutionnel qui a validé TOUTES les dispositions et Lois relatives à la gestion de la crise liée au Covid.

Nous ne sommes plus dans un conflit d'intérêts mais bel et bien dans un pacte de corruption !

dans Et qui est l'un des Directeurs Associés de ce "prestigieux" Cabinet 

Portrait de COLIN33
21/janvier/2022 - 16h07 - depuis l'application mobile

le sommum de l'incompréhension et du n'importe quoi.....

Portrait de Kab
21/janvier/2022 - 15h50

Non mais lol, c'est encore une blague c'est ça ? ça va finir par se voir ce foutage de gueule de nos politiques envers la population. Ils doivent vraiment bien se marrer en voyant la docilité du peuple français du haut de leur tour d'ivoire. On est vraiment dans l'ère de l'idiocratie avec ce gouvernement.

Portrait de soly
21/janvier/2022 - 15h46

Laurent Fabius est président du Conseil Constitutionnel. Son fils Victor Fabius est directeur chez McKinsey. McKensey est le cabinet qui a conseillé Macron en stratégie vaccinale. Laurent Fabius étant en plein "conflit d'intérêt", il est clair que Laurent Fabius n'ira pas contre les décisions de Macron. Les décisions d'un Conseil Constitutionnel corrompu sont une mascarade. 

Portrait de Maximo123
21/janvier/2022 - 15h38

C'est super, comme je ne vais ni au resto, ni au theatre, ni au ciné, ni au bar et encore moins dans un meeting politique, ma vie se trouve toute chamboulée par cette décision des Sages.