16/01 08:46

"On est en direct" sur France 2 - Robert Ménard demande à Eric Zemmour de retirer sa candidature : "Il est beaucoup trop brutal. Il aime la France mais pas les Français" - Regardez

Robert Ménard, le Maitre de Béziers était hier soir l'un des invités de Léa Salamé et Laurent Ruquier dans "On est en direct sur France 2. Et celui qui a décidé d'accorder son parrainage à Marine Le Pen n'a pas vraiment été tendre avec Eric Zemmour qui est pourtant "son ami".

Robert Ménard n'a pas hésité à lui demander tout simplement de retirer sa candidature :

"Je suis ami avec lui et je ne le pensais pas aussi brutal dans ses idées. Avant, je le situais entre le Rassemblement national et Les Républicains, mais il est en fait beaucoup trop brutal. Je lui ai dit plusieurs fois de se retirer, on ne s'improvise par président. 

Il parle parfois de sujets qu'il ne maîtrise que théoriquement. Si j'étais parent d'un enfant handicapé, je serais effondré. Son principal défaut est qu'il aime la France mais pas les Français."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vraimentcompliqué2
17/janvier/2022 - 10h24
FranceNation a écrit :

Je l'aimais bien Ménard, mais depuis le début de cette présidentielle il retourne sa veste plus vite qu'Estrosi

Ce qui constitue un exploit certes, mais il est de plus en plus difficile à suivre

Et ces interviews n'ont plus ni queue ni tète 

Depuis que Macron est venu à Béziers et lui a serré la main il a adopté une posture effectivement surprenante. Comme si le Christ lui-même avait condescendu à venir pour lui transmettre sa foi.

Portrait de Montaigne
17/janvier/2022 - 09h45

BEN VOYONS Mr MENARD, Ne vous en déplaise, en bouleversant les professionnels de la politique, par son courage, son parler vrai, sa sincérité, son intransigeance, ÉRIC ZEMMOUR A DÉJÀ GAGNÉ LA CAMPAGNE DE CES PRÉSIDENTIELLES.

Portrait de vraimentcompliqué2
17/janvier/2022 - 05h16

Depuis qu'il a reçu à Béziers la visite de Macron, à qui il a ciré les bottes de façon inutile et grossière, il se prend pour la "conscience" de la Droite. Combien de fois faudra-t-il lui répétér que Mme Le Pen est socialo-compatible, sans aucune conviction et ne dispose d' aucune espèce de probabilité de l'emporter ?

Portrait de Mon bon Blaze
17/janvier/2022 - 02h41
Kakadu a écrit :

Zemmour a le mérite de lancer des débats. Mais dire que tous les français sont en accord avec lui, je ne le pense pas du tout. Je pense au contraire qu'il est très clivant et qu'il manque souvent de nuances. C'est très binaire. Il est totalement dans l'idéologie. Je suis d'accord avec Ménard lorsqu'il dit qu'il est trop brutal. 

Il aime les français ? Et bien qu'il le prouve. Parce que pour le moment il ne parle que de la France et non des français. Il faut un équilibre et un peu plus de souplesse dans les propos. Le problème de Zemmour c'est qu'il ne connait pas les français. Ceux qui vivent dans les campagnes, dans les villes de provinces. Au mieux il connait les parisiens. Il lit beaucoup, il se documente beaucoup, il est cultivé et donc il fait des analyses qui peuvent être souvent justes. Comme un bon journaliste. De là, à être un bon président, j'en doute. Et puis avec quelle équipe ? On nous promet des noms. Mais on ne voit personne arriver pour le moment. Et il ne pourra gouverner seul. Là encore, cela fait partie de ses faiblesses. 

On peut critiquer les vrais politiques. Mais lorsqu'ils sont élus en tant que Maires ou députés, ils se trouvent confrontés aux français, à leurs problèmes tous les jours et ils sont sur le terrain. 

On vient de passer 5 ans avec à la tête de la France, un homme qui n'avait jamais été élu auparavant. Qui lui non plus ne connait pas la vie des français. Cela fait se poser des questions. La politique est un vrai métier et il me semble important avant de se confronter à un tel poste, d'avoir été élu, d'avoir été confronté aux problématiques des français. 

 

Vous pensez vraiment que les politiques, ceux qui en font leur métier justement connaissent la vie des Français? Non seulement la réponse  est non, ils sont totalement déconnectés, mais en plus ils s’en fiches. Seul compte leur carrière, le placement des amis et l’entre-soi politicien. Si Macron est passé c’est justement parce que les gens ont voulu autre chose. 

Portrait de The dream
16/janvier/2022 - 22h46

Quand on a des amis comme lui, pas besoin d'avoir d'ennemis... Quelle girouette !!

Portrait de Kakadu
16/janvier/2022 - 20h44
babou751 a écrit :

les sondages viennent confirmer tout son diagnostic!! immigration, islamisme, violence, education et remplacement, changement de civilisation!!

donc, oui, les francais pensent comme lui, faut juste les rassurer, zemmour est tout sauf un dictateur ou toute ces conneries qu'on essaye de lui coller! 

zemmour veut arrêter notre régression et notre passivité, c'est tout!!

Zemmour a le mérite de lancer des débats. Mais dire que tous les français sont en accord avec lui, je ne le pense pas du tout. Je pense au contraire qu'il est très clivant et qu'il manque souvent de nuances. C'est très binaire. Il est totalement dans l'idéologie. Je suis d'accord avec Ménard lorsqu'il dit qu'il est trop brutal. 

Il aime les français ? Et bien qu'il le prouve. Parce que pour le moment il ne parle que de la France et non des français. Il faut un équilibre et un peu plus de souplesse dans les propos. Le problème de Zemmour c'est qu'il ne connait pas les français. Ceux qui vivent dans les campagnes, dans les villes de provinces. Au mieux il connait les parisiens. Il lit beaucoup, il se documente beaucoup, il est cultivé et donc il fait des analyses qui peuvent être souvent justes. Comme un bon journaliste. De là, à être un bon président, j'en doute. Et puis avec quelle équipe ? On nous promet des noms. Mais on ne voit personne arriver pour le moment. Et il ne pourra gouverner seul. Là encore, cela fait partie de ses faiblesses. 

On peut critiquer les vrais politiques. Mais lorsqu'ils sont élus en tant que Maires ou députés, ils se trouvent confrontés aux français, à leurs problèmes tous les jours et ils sont sur le terrain. 

On vient de passer 5 ans avec à la tête de la France, un homme qui n'avait jamais été élu auparavant. Qui lui non plus ne connait pas la vie des français. Cela fait se poser des questions. La politique est un vrai métier et il me semble important avant de se confronter à un tel poste, d'avoir été élu, d'avoir été confronté aux problématiques des français. 

 

Portrait de muzo 28
16/janvier/2022 - 14h52
Cubalibre21 a écrit :

là vous chipotez: je sais très bien que l'enfant, comme l'adulte, d'ailleurs pour être reconnu handicapé ou bénéficier d'une aide , doit avoir l'aval de la mdph! Mais là on parle du métier d'aesh! pas de l'enfant souffrant d'un handicap, qui bénéficie de l'aesh! A ce rythme là, on sera encore ce soir à débattre de la différence entre le métier d'aesh et de l'enfant bénéficiant de cette aide précieuse! Donc j'arrête là! J'ai dit ce que je devais dire! smiley

Bon après midi à vous!

smiley 

Portrait de muzo 28
16/janvier/2022 - 14h38
Cubalibre21 a écrit :

Vous confondez l'AAH et AESH! 

Ou alors vous voulez parler d'une aide à domicile  çà n'a rien avoir! là oui pour une aide à domicile, il faut monter une demande de dossier à la mdph mais là on parle d'aesh (ex avs) Comme je l'ai dit, çà n'a rien avoir! Les aesh sont recrutés via le rectorat!

je vous disais juste que pour bénéficier d'une aide, il faut que les parents montent un dossier MDPH,  afin de qualifier, reconnaître le handicap et les besoins. Ce n'est pas l'école qui détermine le handicap. 

Portrait de muzo 28
16/janvier/2022 - 13h06
Talya a écrit :
Je n'ai peur de rien, surtout pas de vous et de vos invectives. Zemmour n'est pas mon gourou, car je ne soutiens personne en particulier dans cette campagne présidentielle. Vous défendez le job (précaire) de votre compagne et vous interprétez mes propos comme cela vous arrange. C'est bien la MDPH qui délivre une notification qui permet de recruter une AESH (elle est ensuite payée et affectée dans un établissement solaire par le rectorat avec un nombre précis d'heures à effectuer). Je n'ai jamais parlé d'enseignants ordinaires qui cochent des croix, mais d'enseignants-référents qui remplissent des documents à transmettre à la MDPH (ils ne sont pas présents dans les établissements, mais se déplacent en permanence pour participer aux équipes éducatives dans de nombreux établissements et n'enseignent pas).  Les AESH font ce qu'elles peuvent et s'impliquent pour subvenir aux besoins des élèves, je vous l'accorde. Cependant, la situation est loin d'être parfaite dans la plupart des établissements scolaires qui manquent de moyens humains et de personnel spécialisé. Si vous contestez mes propos, je vous propose d'aller vous-même sur le terrain dans plusieurs établissements scolaires de différentes régions pour constater la situation réelle. Là, vous pourrez vous permettre de donner un avis éclairé et objectif sur la situation du handicap dans l'EN. 

je ne vous ai pas parlé, ou alors je perds la tête. Donc, allez gueuler ailleurs merci. smiley

Portrait de Talya
16/janvier/2022 - 12h55
muzo 28 a écrit :

Il faut un dossier validé par la MDPH pour avoir un AESH. Pour le financement vous avez raison. 

Je n'ai peur de rien, surtout pas de vous et de vos invectives. Zemmour n'est pas mon gourou, car je ne soutiens personne en particulier dans cette campagne présidentielle. Vous défendez le job (précaire) de votre compagne et vous interprétez mes propos comme cela vous arrange. C'est bien la MDPH qui délivre une notification qui permet de recruter une AESH (elle est ensuite payée et affectée dans un établissement solaire par le rectorat avec un nombre précis d'heures à effectuer). Je n'ai jamais parlé d'enseignants ordinaires qui cochent des croix, mais d'enseignants-référents qui remplissent des documents à transmettre à la MDPH (ils ne sont pas présents dans les établissements, mais se déplacent en permanence pour participer aux équipes éducatives dans de nombreux établissements et n'enseignent pas).  Les AESH font ce qu'elles peuvent et s'impliquent pour subvenir aux besoins des élèves, je vous l'accorde. Cependant, la situation est loin d'être parfaite dans la plupart des établissements scolaires qui manquent de moyens humains et de personnel spécialisé. Si vous contestez mes propos, je vous propose d'aller vous-même sur le terrain dans plusieurs établissements scolaires de différentes régions pour constater la situation réelle. Là, vous pourrez vous permettre de donner un avis éclairé et objectif sur la situation du handicap dans l'EN. 
Portrait de muzo 28
16/janvier/2022 - 12h34
Cubalibre21 a écrit :

Ma compagne est AESH! Non, elle n'a pas été nommé par la MDPH, mais elle a été recrutée via le rectorat qui cherchait des AESH! De plus, elle n'est pas dépassée du tout comme vous dites! Bien au contraire, çà fait deux ans qu'elle fait cela et çà s'est toujours bien passé! Elle s'implique et fait son boulot! Il y a eut des formations le mercredi faites par le rectorat et pas la mdph! Elle est toujours présente auprès de l'enfant qui en a besoin! Les enseignants ne cochent aucunes cases pour la mdph! C'est le rectorat et non la mdph qui s'occupent, des aesh, pas la mdph! Donc vous ne racontez que des conneries, des mensongescomme votre gourou! Vous avez vraiment honte de rien vous! 

Il faut un dossier validé par la MDPH pour avoir un AESH. Pour le financement vous avez raison. 

Portrait de ago47
16/janvier/2022 - 11h58
babou751 a écrit :

les autres pays du monde ont eu des présidents venu de sphère autre que politique, mais eux peuvent et acceptent mais nous, on ne pourrait pas???!!

allons, un peu de sérieux un jour!! trouvez autre chose!!! ca en devient ridicule tout ca!! 

et puis, pour vous rassurer, on est une démocratie, donc, le président ne peut rien faire sans l'accord des institutions!!!

Ce n'est que mon opinion et je vous assure que je suis très sérieux..!!!! 

Je ne suis pas inquiet plus que ça, donc pas besoin d'être rassuré sauf que j'aimerai bien savoir quel sera votre vote pour le 2ème tour???

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 11h51

Ménard, quand on a des amis comme lui on a pas besoin d'ennemis.

Portrait de Talya
16/janvier/2022 - 11h51

Au risque de choquer, je pense qu'Eric Zemmour n'a pas totalement tord au sujet du traitement des enfants handicapés en école inclusive. Beaucoup d'enseignants ne sont pas formés pour les prendre en charge et ne savent pas s'en occuper dans une classe " standard" avec 25 élèves ou plus à gérer. Les AESH qui sont nommées par la MDPH (Maison des Personnes Handicapées) sont également dépassées par la tâche, car très peu formées également et pas assez présentes au quotidien auprès des élèves handicapés. Enfin, les écoliers ne sont  pas toujours dans la bienveillance avec les élèves handicapés. Quant aux enseignants-référents, ils jouent un rôle de "secrétaire itinérant" lors des équipes éducatives (rôle ingrat et épuisant). Ils cochent des croix sur des documents qu'ils transmettent à la MDPH. Enfin, pour les parents, c'est un casse-tête interminable (des années d'attente parfois)  pour que le dossier de leur enfant handicapé soit traité et accepté par la MDPH. En résumé, le système est coûteux en temps, en argent et "défaillant" comme beaucoup d'autres choses dans l' Education Nationale. Les parents d'enfants handicapés le savent très bien et certains finissent dégoutés par le système scolaire. Quand leurs enfants grandissent, il y a de moins en moins de structures éducatives aptes à les accueillir. Pour améliorer les choses, il faudrait des passerelles mieux aménagées vers l' EN et des enseignants spécialisés bien formés, plus nombreux et présents dans les établissements avec une politique efficace de prise en charge du handicap en France.  En résumé, Zemmour a dénoncé un vrai problème, mais de façon beaucoup trop clivante . Sa radicalité sur des sujets très sensibles demeure son gros bémol, comme lors de son doigt d'honneur à Marseille. Il ose là où tous les autres se retiennent de prendre position ou d'agir. Il va trop vite en besogne et cela le dessert énormément. Doit-il pour autant se retirer de la campagne présidentielle à la demande des soutiens de Marine Le Pen et/ou d'autres prétendant(e)s  ? Beaucoup veulent sa peau avant d'avoir à aborder les sujets épineux face à lui dans les débats à venir. En bref, on préfère souvent mettre la poussière sous le tapis en France.

Portrait de ago47
16/janvier/2022 - 11h21
babou751 a écrit :

vous confondez charisme et courage avec polémiste!!! vous comprendrez la différence avec les autres candidats fades et insipides par la suite!

Courage c'est certain. Inconscience et prétention.

Comment peut on avoir la prétention de vouloir gouverner un pays sans aucune expérience municipale, régionale, législative etc.......Polémiste c'est une chose. Président une autre.

Portrait de YVESM
16/janvier/2022 - 11h21
babou751 a écrit :

zemmour ne veut pas être Jésus christ, mais juste s'attaquer aux vrais problemes des francais et de la france avec courage et sans lâcheté habituelle!!

Tout à fait. Malheureusement, nous sommes dans un système, où même les acteurs potentiels d’une remédiation « se tirent dans les pattes », faisant la joie des profiteurs du dit système.

Zemmour aura eu le courage d’initier un mouvement qui pourra être repris avec plus de succès, avec malheureusement l’inexorable dégradation de notre pays.

Par exemple : « la vente à la sauvette d’EDF en devenir » par Emmanuel et sa clique.

Portrait de ago47
16/janvier/2022 - 11h05
babou751 a écrit :

on verra qd zemmour se retrouvera face aux autres candidats si vous direz la meme chose!! patience et observez!!!

En effet. Il aura l'attitude d'un polémiste ( ce qu'il sait le mieux faire)

Observez et......vous verrez

Portrait de YVESM
16/janvier/2022 - 11h05

Robert Ménard qui mange un plat de lentilles chez Ruquier.

Non, Zemmour n’est pas Jésus Christ, c’est juste une figure de style. 

Par contre, qu’est-ce que Ruquier a dû être heureux...

Portrait de MrTorchon
16/janvier/2022 - 11h01

Avec Ménard comme ami, tu n'as pas besoin d'ennemi.

Portrait de muzo 28
16/janvier/2022 - 10h47
mikapat a écrit :

Le problème c’ est que les français ne sont plus choqués de rien . La dernière proposition  odieuse : mettre dans une école à part les handicapés( déjà qu’ils n’ont pas accès à certains lieux communs à tous normalement), au lieu de proposer des solutions humainement équitables. Ça ce n’est pas aimer la France et encore moins les français. Cette idée de séparer les gens, rappelle des faits du passé qui font frémir . Indigne smiley

Il n'y pas un mais des handicaps, j'ai travaillé avec des autistes en accueil de jour, impossible d'intégrer ces enfants dans une classe ordinaire. Par contre il peuvent communiquer et apprendre par des symboles (images), avoir des troubles du comportement, j'y ai laissé des cheveux. On peut évoquer tous ceux ceux qui ont des retards mentaux où le processus d'apprentissage doit être adapté, fait à leur rythme. Le problème soulevé, ce n'est pas Zemmour qui l'invente, c'est un sujet qui révèle le manque de moyens et de  structures. Déjà, que pour un enfant dyslexique, rien est mis en œuvre, il faut l'aide d'un orthophoniste en externe. Sujet fort, on a pas tous des enfants "idéaux", le but c'est leur  épanouissement et leur devenir.

Portrait de carino
16/janvier/2022 - 10h42

Marine Le pen est fausse en plus de se la jouer extremisme ..... bref elle ne sert à rien .... 

elle veut faire le quart de ce que d'autres ont fait ailleurs et croit qu'elle va sauver la France .... 

Elle est juste un tremplin de Macron et je suis persuadé qu'elle a baclé son débat contre Macron volontairement .... elle s'est dit tiens un ennemi en plus de la droite et la gauche  ... ca va me donner un alibi en plus .... pour me la jouer opposante ... 

A noter je ne crois pas trop en Zemmour non plus .... ces opposants ont un point commun  ils ne s'attaquent pas aux regles existantes .... ils se focalisent sur une ou 2 mais en definitive ce sont des conservateurs qui veulent péréniser le système déjà en place 

Portrait de Calla
16/janvier/2022 - 10h35

Exact il n'a pas la carrure d'un Président 

Portrait de mikapat
16/janvier/2022 - 10h13
babou751 a écrit :

arretez de mentir!! il s'est expliqué sur une video qu'il y a COMME D'HABITUDE, une manipulation de ses propos!!! si c'est comme ca que vous pensez le diminuer, c'est mal le connaitre et mal connaitre ses electeurs!!! 

ya plus important que des propos mal interprétés, ya l'avenir de la France!! mais ca doit peu vous importer j'imagine cela!!

Je dis et écris ce que je pense tout comme vous. Et je n’aime pas son discours, comme je l’ai déjà écrit, même ( surtout)  quand il sourit j’ai peur

Portrait de mikapat
16/janvier/2022 - 10h10

Le problème c’ est que les français ne sont plus choqués de rien . La dernière proposition  odieuse : mettre dans une école à part les handicapés( déjà qu’ils n’ont pas accès à certains lieux communs à tous normalement), au lieu de proposer des solutions humainement équitables. Ça ce n’est pas aimer la France et encore moins les français. Cette idée de séparer les gens, rappelle des faits du passé qui font frémir . Indigne smiley

Portrait de filou034
16/janvier/2022 - 10h00
Spock a écrit :

Menard que j'aime beaucoup, espère juste que si Zemmour se retire Marine passera le 1er tour et aura une chance d'être Présidente et lui Ministre. C'est une configuration qui me plairait bien. MLP Présidente, Zemmour 1er Ministre, Ménard à la Justice. 

Mais c'est trop beau pour que ça puisse se faire. Quoi qu' arrive même si MLP est au second tour elle ne passera jamais sauf si MLP vs Zemmour mais cette hypothèse ne tient pas la route. Ce sera Macron sans problème pour lui. 

si elle est au second tour peu importe qui sera en face c'est lui ou elle qui passera car les gens gueule contre Macron mais on pas eu les c...... de voter contre lui et ce sera idem .Pour ma part j'ai ma conscience tranquille

Portrait de Mon bon Blaze
16/janvier/2022 - 09h49

C’est Mme LePen qui devrait retirer sa candidature. Elle a perdu plusieurs fois les élections, elle est incapable de se faire élire, elle n’est donc plus légitime pour représenter un parti politique.

Il n’y a qu’en politique (Française) où l’on voit ce genre de chose : les gens ne veulent pas d’elle, elle perd systématiquement en faisant passer le camp adverse, mais elle reste comme si de rien n’était. En fait, c’est elle qui n’aime pas les Français. Quand je repense au débat de l’entre 2 tours, je me dis qu’elle nous prend vraiment pour des cons si elle pense qu’on a tous oublié sa médiocrité absolue.