17/01 10:02

Polémique: L'émission "Ca commence aujourd'hui" sur France 2 interdit à un de ses invités de citer le nom de Rémi Gaillard qui pourtant l'a sorti de la rue

Lundi dernier, France 2 diffusait un nouveau numéro de "Ca commence aujourd'hui". L'émission, présentée par Faustine Bollaert, était intitulée "A 20 ans, ils vivent à la rue". Sur son plateau, la journaliste a notamment reçu Pierrot qui est sorti de la rue grâce à une vidéo où il dénonçait la situation des SDF lors du 1er confinement. "J'ai fait une vidéo qui a été relayée par de nombreuses personnes et du coup la presse m'a contacté. Je suis sorti de la rue grâce à un article de presse. Les gens ont été émus par mon histoire", s'est-il souvenu en précisant que les réseaux sociaux "ont été son tremplin" pour sortir de la rue. 

Suite à son témoignage, Pierrot a posté un message sur son compte Twitter afin de remercier Rémi Gaillard, qui avait partagé en mars 2020 la vidéo en question. "Merci France 2 d'avoir mis la lumière sur les invisibles qui vivent à la rue et d'avoir partagé mon parcours. Mais vous m'avez demandé de ne pas citer celui qui m'a sorti de la rue, sous peine de couper au montage. Alors, je le dis ici : Merci Rémi Gaillard", a-t-il déclaré sur son compte Twitter. En réponse le militant de la cause animale a précisé "[qu']on ne peut pas tout dire à la télé, il y a trop de monde qui regarde".

Sur le réseau social, Rémi Gaillard a dévoilé un échange téléphonique qui s'est produit entre la rédactrice en chef de "Ca commence aujourd'hui" et Pierrot après la publication de son message. "La chaîne et ma productrice m’ont demandé de voir avec vous pour essayer de rectifier ça. Il aurait juste fallu dire ‘je n’ai pas pu le remercier’ sans dire qu’on vous l’avait interdit. A ce moment-là, supprimez le tweet et votre publication et voir avec Rémi s’il peut enlever sa publication. Car il y a des trucs qui sont nommés : il y a France Télévisions, il y a France 2", a débuté son interlocutrice dans la conversation enregistrée.

Et d’évoquer les raisons : "On ne peut pas les expliquer parce que de toute façon, on ne les connait pas. C’est un truc interne à France 2. Le problème c’est que nous France 2 nous a fait une demande. On s’est engagés auprès de France 2 à ne pas faire de polémique autour de Rémi Gaillard. Au final, il y en a eu quand même".

"Bonjour France Télévisions. Comme le montre cet enregistrement, il semblerait que certaines personnes ne doivent même pas être citées sur vos antennes. Du coup, est-ce que je dois continuer de payer la redevance télé et financer ma propre censure ?", s'est interrogé Rémi Gaillard sur son compte Twitter.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Enjoyyourlife
17/janvier/2022 - 21h49
fani122009 a écrit :

ils ont supprimé  l emission aucune diffusion ils ont mis autre chose echange des genres

L'émission sur les genres, c'était aujourd'hui. Il y a bien eu cette émission la semaine dernière. 

Portrait de Canopee
17/janvier/2022 - 18h51
fani122009 a écrit :

ils ont supprimé  l emission aucune diffusion ils ont mis autre chose echange des genres

Heu vous êtes sûre là?

Portrait de Bigpower
17/janvier/2022 - 15h59

Formidable démonstration de l'effet Streisand !

Portrait de fani122009
17/janvier/2022 - 14h54

ils ont supprimé  l emission aucune diffusion ils ont mis autre chose echange des genres

Portrait de kylun2004
17/janvier/2022 - 13h32

C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui 

Portrait de Lunesoleil
17/janvier/2022 - 11h04

J'aime bien la menace ultime de la rédactrice en chef ... "La seule chose que vous allez gagner c'est qu'on va devoir supprimer les vidéos" ... Ma cocotte c'est trop tard, tu as déjà foutu le bordel avec ta censure à deux balles.

Portrait de seb2746
17/janvier/2022 - 10h42

Et dire que ce sont des gens payés avec nos impôts qui s'en servent pour leur propre plaisir...