02/01 10:05

La 3e dose de rappel devra être faite entre 3 et 4 mois après la précédente et non plus entre 3 et 7 mois, annonce Olivier Véran dans le JDD

Ce matin, le ministre de la Santé Olivier Véran accorde un entretien au Journal du Dimanche. Dans celui-ci, le ministre annonce que le délai pour effectuer sa dose de rappel et conserver son pass sanitaire sera désormais réduit à quatre mois à partir du 15 février.

"Nous avons décidé de faire évoluer ces règles, mais en laissant à chacun le temps de faire son rappel : à partir du 15  février, il faudra l'effectuer quatre mois – et non plus sept – après sa deuxième dose pour avoir un schéma vaccinal complet", explique le ministre de la Santé.

Et d'ajouter : "Je précise que, dans ce parcours, une infection équivaudra toujours à une injection. Cela veut dire qu'une personne qui a ses deux doses, n'a pas encore fait son rappel mais a été récemment contaminée par le virus répond aux conditions posées".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de croco666
3/janvier/2022 - 08h16 - depuis l'application mobile
kennynos a écrit :

croco qui travaille en fait pour LREM et qui est payé pour faire sa propagande h24 ici, je commence à me poser des questions, c'est louche à force!

@kennynos Ah c'était donc ça ! On y vient. Moi je ne fait pas de politique , mais apparemment vous si ! C'est intéressant que vous fassiez le lien entre le vaccin et un parti politique. Mais c'est quoi le rapport ?

Portrait de Bob28
3/janvier/2022 - 07h11

Il va commencer à être urgent que nos dirigeants apprennent à compter.

Pour vacciner 60 millions d'individus (j'enlève les irréductibles) tous les 3 mois à raison de 6 jours / semaine, ça fait 800 000 doses à injecter par jour et une organisation parfaite.

A ce jour, le meilleur jour de vaccination depuis le début de la pandémie est aux alentours de 750 000 doses injectées.

Donc pour suivre les désirs du gouvernement il faudrait faire tous les jours mieux que le meilleur jour réalisé jusqu'à présent.

LOL ?

Portrait de kennynos
3/janvier/2022 - 04h31

croco qui travaille en fait pour LREM et qui est payé pour faire sa propagande h24 ici, je commence à me poser des questions, c'est louche à force!

Portrait de croco666
3/janvier/2022 - 00h25 - depuis l'application mobile
j'ecume les choses sur le site morandini H24 a écrit :

t'en as pas marre de dire des choses qui 3 jours apres ce sont deja plus valables.....tu nous fais le meme coup a chaque fois.....toute la population israelienne va y passer...c'etait deja pareil chez eux avec la troisieme dose....

@j'ecume les choses sur le site morandini H24 Oui c'est vrai. Je ne dis pas le contraire. Mais même si la campagne de vaccination de la 4e dose commençait demain, ça serait 5 mois et demi après le début de celle de la 3e dose. Et non 3 mois. Bonne nuit le mytho !

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 23h33 - depuis l'application mobile
j'ecume les choses sur le site morandini H24 a écrit :

quand on reduit au fur et a mesure le delai de la 3'eme dose pour l'instant tombé a 3 mois,il ne fait aucun doute que la 3'eme dose est aussi inefficace dans la durée.....et en plus l'israel entame sa 4'eme dose qui va bien sur la aussi etre pour toute le monde dans pas longtemps sans aucun doute...tu le fais exprés d'etre aussi con pour croire tout ce que ton gouvernement dit........??

@j'ecume les choses sur le site morandini H24 Moi je ne fais pas de politique. Le vaccin est proposé dans tous les pays développés. Ce n'est pas propre à notre pays. Et concernant Israël, ils ont commencé la campagne de la 3e dose il y a 5 mois et demi, et toujours pas de 4e dose obligatoire pour le grand public. Maintenant libre à toi et à tes copains de vous enfermer dans un délire paranoïaque, en affirmant que le gouvernement nous oblige à nous vacciner tous les 3 mois. Tu peux même dire tous les 3 jours si tu veux.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 23h06 - depuis l'application mobile

Avalonze22, tu es irrécupérable. Tu t'es trompé comme d'habitude, puisque tu n'y comprends rien. Ce que tu indiques là c'est l'efficacité du vaccin contre la contamination ! Pas contre les formes graves ! Ça fait 1 mois qu'on le sait que le vaccin conçu initialement contre le virus chinois, n'a quasiment aucune efficacité contre la contamination à l'Omicron. Par contre il est encore très efficace contre les formes graves avec la dose de rappel. Et tout ça pour en venir où ? Qu'on va avoir une dose de vaccin tous les 3 mois ? Mais espèce de ..., on a déjà dépassé les 3 mois, puisque le début de la campagne de la 3e dose c'était il y a 4 mois, et jusqu'à mi février il y a encore 25 millions de 3e dose à faire. Dans le pire des cas, la campagne de la 4e dose commencera 5 mois et demi après celle de la 3e !

Portrait de KEYZER
2/janvier/2022 - 21h15
PERSO a écrit :

 Pfizer et Mylan se sont livrés à « un stratagème illégal pour monopoliser le marché ». Le stratagème aurait consisté à augmenter le prix de l’EpiPen et à utiliser les marges plus élevées pour offrir des remises plus importantes aux gestionnaires de prestations pharmaceutiques en échange de meilleures positions ou de positions exclusives sur les formulaires.– Le prix de l’EpiPen a augmenté en 2016 de plus de 600 % sous la franchise de Mylan  (Pfizer demeurant le fabricant). Aux États-Unis, en 2020, la solution injectable d’Epipen est vendue 669,82 $. En France, le même médicament est vendu 69,28 €. Curieusement, dans le Vidal, depuis le 23 novembre 2021, six jours après le verdict du procès, « la publication de commentaires est momentanément indisponible ».– Les sociétés ont abusé du droit des brevets et des processus réglementaires pour retarder la mise sur le marché de produits concurrents et ainsi garder le monopole du marché.– Mylan a également bloqué la concurrence, selon le New York Times, en demandant aux écoles qui obtenaient des EpiPen à prix réduit de signer un contrat qui leur interdisait d’acheter des injecteurs auprès d’autres sociétés.– Mylan a dépensé 4 millions de dollars en efforts de lobbying visant à faire adopter la loi sur l’accès des écoles à l’épinéphrine d’urgence. Cette loi, promulguée en 2013, accorde une priorité de financement fédéral aux écoles qui stockent des auto-injecteurs d’épinéphrine. Mylan a ensuite offert aux écoles des EpiPens gratuits ou à prix réduit, mais par le biais d’accords qui en faisaient le fournisseur exclusif. Rappelons les grandes valeurs prônées par l’entreprise dans son Code d’éthique professionnelle, page 20 : « Pfizer dispose depuis plusieurs années d’une politique visant à interdire aux collègues et tous ceux agissant au nom de Pfizer, d’offrir, de donner, de solliciter, d’accepter ou de recevoir un pot-de-vin. »

Pfizer vient d’être condamné à 345 millions de dollars d’amende18 novembre 2021 : Pfizer encore condamné

On aurait pu naïvement penser qu’avec 4,661 milliards de dollars d’amendes pour publicité mensongère, charlatanisme, corruption de médecins et de fonctionnaires, chez Pfizer on se serait acheté une conduite. Mais non. Ils ont récidivé. Le 21 août 2018, un recours collectif est lancé grâce au juge fédéral Daniel Crabtree qui s’oppose à une tentative des laboratoires incriminés de rejeter l’affaire. Motif de la plainte : Pfizer (le fabricant) et Mylan (le franchisé depuis 2007) ont violé les lois antitrust dans la vente des auto-injecteurs d’épinéphrine EpiPen. Il s’agit d’un médicament injectable dont ont besoin les personnes souffrant d’allergies graves et potentiellement mortelles (anaphylaxie). Le 18 novembre 2021, Pfizer et deux de ses filiales, Meridian Medical Technologies et King Pharmaceuticals, ont été condamnés à l’issue d’un procès antitrust à 345 millions de dollars d’amende pour régler les réclamations des consommateurs qui avaient payé trop cher le dispositif EpiPen.

Pfizer : une machine à corrompre

Le prix des vaccins contre le Covid commandés par la Commission européenne devait rester confidentiel. Selon le Financial Times, Pfizer et BioNTech ont renégocié leurs contrats et augmenté leurs prix. Le quotidien britannique, qui a pu consulter ces contrats, affirme que le prix d’un vaccin Pfizer est passé ainsi de 15,50 euros à 19,50 euros. Quand on multiplie par 1,8 milliard de doses, ça fait un beau bénéfice (36 milliards de dollars en 2021smiley. On ne se refait pas. Chez Pfizer, loi anti-trust ou pas, code d’éthique ou pas, augmenter les prix et abuser d’une position dominante, c’est l’esprit maison.

Merci d'avoir rappelé que ses labos dont les médias nous vendent à longueur de temps qu'ils sont là pour notre bien sont en fait les pires délinquants  , qui  se préoccupent plus des bénéfices engendrés que de la santé des gens.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 20h54 - depuis l'application mobile
Flamby53000 a écrit :

Pourriture, tu regrettera 

@Flamby53000 Je ne suis pas sûr qu'une personne se faisant appeler Flamby et qui est incapable de mettre un s à la 2e personne du singulier au présent de l'indicatif, soit en mesure de me faire regretter quoique ce soit.

Portrait de Flamby53000
2/janvier/2022 - 20h27
croco666 a écrit :

@j'ecume les choses sur le site morandini H24 C'est pas si difficile quand on sait que les non vaccinés sont proportionnellement 9 fois plus nombreux en réa que les vaccinés. Ceci dit, maintenant que je sais qu'il commence à y avoir un tri dans les réas, en commençant par les non vaccinés les plus âgés, ça ne me dérange plus.

Pourriture, tu regrettera 

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 19h49 - depuis l'application mobile
avalonze22 a écrit :

croco, vrai question

vu que c'est la première fois dans l'histoire qu'il faut une dose de thérapie tous les 3 mois ,

tu vas aller jusqu'à combien de dose ?    et en crever 

@avalonze22 A ce jour, mais je ne prédis pas l'avenir car je ne suis pas voyant, il ne faut pas une dose tous les 3 mois. Tu n'as rien compris comme d'habitude. La campagne de la 3e dose a commencé il y a 4 mois, et a priori il ne devrait pas avoir de 4e dose, au pire, avant mi février car d'ici là, il reste 25 millions de personnes à vacciner avec la 3e dose. Dans le pire des cas, ça fera donc au minimum 5 mois et demi entre les là 3e et la 4e dose. Maintenant libre à toi de dire qu'on nous oblige à nous vacciner tous les mois ou toutes les semaines. Tu n'es pas à une fakenews près.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 18h07 - depuis l'application mobile
j'ecume les choses sur le site morandini H24 a écrit :

en meme temps avec ce qui se passe en ce moment vu les explosions des cas,difficile de dire que ceux qui ne veulent pas se faire vacciner ont tort.smiley

@j'ecume les choses sur le site morandini H24 C'est pas si difficile quand on sait que les non vaccinés sont proportionnellement 9 fois plus nombreux en réa que les vaccinés. Ceci dit, maintenant que je sais qu'il commence à y avoir un tri dans les réas, en commençant par les non vaccinés les plus âgés, ça ne me dérange plus.

Portrait de nina83
2/janvier/2022 - 17h46

tout pour que les gens s'y perdent complètement....  mais heureusement il y a les braves entre les braves qui en sont à 0 dose encore smiley 

Portrait de edwin69
2/janvier/2022 - 17h13
Climato a écrit :

Triste ces moutons qui vont accepter de s'injecter ce vaccin expérimental tous les 4 mois.

Triste ces parias non vax qui vont pouvoir continuer à vivre reclus en cherchant le dernier tweet leur permettant de continuer à élucubrer pendant des heures  sur un régime dictatorial fantasmé tout en rêvant quotidiennement du grand soir avec une rébellion des "moutons" qui permettrait à ces esprits éclairés d'avoir eu raison avant tout le monde...

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 16h25 - depuis l'application mobile

PERSO, et alors ? Tu proposes de faire quoi ? Arrêter la vaccination parceque Pfizer se fait de l'argent ? Vu que les hôpitaux commencent à trier les patients, en commençant d'ailleurs par les plus de 80 ans non vaccinés (enfin !), je ne pense pas que ça soit le moment.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 16h19 - depuis l'application mobile
GDG a écrit :

Re-vacciner tous les Français en 4 mois à vie, çà veut dire prodiguer 550 000 vaccinations TOUS les jours 7/7.

Nous sommes actuellement à 410 000 par jour. smiley

@GDG C'est une des raisons pour laquelle vacciner la population tous les 2 ou 3 mois ou même tous les 4 mois, ce n'est pas possible. Bien vu ! Moi je parierais plutôt sur 2 doses par an jusqu'à nouvel ordre, mais je ne suis pas voyant, c'est juste une hypothèse.

Portrait de PERSO
2/janvier/2022 - 16h15

 Pfizer et Mylan se sont livrés à « un stratagème illégal pour monopoliser le marché ». Le stratagème aurait consisté à augmenter le prix de l’EpiPen et à utiliser les marges plus élevées pour offrir des remises plus importantes aux gestionnaires de prestations pharmaceutiques en échange de meilleures positions ou de positions exclusives sur les formulaires.– Le prix de l’EpiPen a augmenté en 2016 de plus de 600 % sous la franchise de Mylan  (Pfizer demeurant le fabricant). Aux États-Unis, en 2020, la solution injectable d’Epipen est vendue 669,82 $. En France, le même médicament est vendu 69,28 €. Curieusement, dans le Vidal, depuis le 23 novembre 2021, six jours après le verdict du procès, « la publication de commentaires est momentanément indisponible ».– Les sociétés ont abusé du droit des brevets et des processus réglementaires pour retarder la mise sur le marché de produits concurrents et ainsi garder le monopole du marché.– Mylan a également bloqué la concurrence, selon le New York Times, en demandant aux écoles qui obtenaient des EpiPen à prix réduit de signer un contrat qui leur interdisait d’acheter des injecteurs auprès d’autres sociétés.– Mylan a dépensé 4 millions de dollars en efforts de lobbying visant à faire adopter la loi sur l’accès des écoles à l’épinéphrine d’urgence. Cette loi, promulguée en 2013, accorde une priorité de financement fédéral aux écoles qui stockent des auto-injecteurs d’épinéphrine. Mylan a ensuite offert aux écoles des EpiPens gratuits ou à prix réduit, mais par le biais d’accords qui en faisaient le fournisseur exclusif. Rappelons les grandes valeurs prônées par l’entreprise dans son Code d’éthique professionnelle, page 20 : « Pfizer dispose depuis plusieurs années d’une politique visant à interdire aux collègues et tous ceux agissant au nom de Pfizer, d’offrir, de donner, de solliciter, d’accepter ou de recevoir un pot-de-vin. »

Pfizer vient d’être condamné à 345 millions de dollars d’amende18 novembre 2021 : Pfizer encore condamné

On aurait pu naïvement penser qu’avec 4,661 milliards de dollars d’amendes pour publicité mensongère, charlatanisme, corruption de médecins et de fonctionnaires, chez Pfizer on se serait acheté une conduite. Mais non. Ils ont récidivé. Le 21 août 2018, un recours collectif est lancé grâce au juge fédéral Daniel Crabtree qui s’oppose à une tentative des laboratoires incriminés de rejeter l’affaire. Motif de la plainte : Pfizer (le fabricant) et Mylan (le franchisé depuis 2007) ont violé les lois antitrust dans la vente des auto-injecteurs d’épinéphrine EpiPen. Il s’agit d’un médicament injectable dont ont besoin les personnes souffrant d’allergies graves et potentiellement mortelles (anaphylaxie). Le 18 novembre 2021, Pfizer et deux de ses filiales, Meridian Medical Technologies et King Pharmaceuticals, ont été condamnés à l’issue d’un procès antitrust à 345 millions de dollars d’amende pour régler les réclamations des consommateurs qui avaient payé trop cher le dispositif EpiPen.

Pfizer : une machine à corrompre

Le prix des vaccins contre le Covid commandés par la Commission européenne devait rester confidentiel. Selon le Financial Times, Pfizer et BioNTech ont renégocié leurs contrats et augmenté leurs prix. Le quotidien britannique, qui a pu consulter ces contrats, affirme que le prix d’un vaccin Pfizer est passé ainsi de 15,50 euros à 19,50 euros. Quand on multiplie par 1,8 milliard de doses, ça fait un beau bénéfice (36 milliards de dollars en 2021smiley. On ne se refait pas. Chez Pfizer, loi anti-trust ou pas, code d’éthique ou pas, augmenter les prix et abuser d’une position dominante, c’est l’esprit maison.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h58 - depuis l'application mobile
j'ecume les choses sur le site morandini H24 a écrit :

arrete de nous faire croire que la 4'eme dose sera 8 mois apres la troisieme dose quand deja ils reduisent la 3'eme pour 3 ou 4 mois....smiley a un moment faut arreter de nous prendre pour des cons....et a chaque tu prends des quenelles dans la tronche....

@j'ecume les choses sur le site morandini H24 Je n'essaie pas de faire croire quoi que ce soit. Je sais juste compter jusqu'à 8 et je répondais à MS54840 qui demandait si la campagne de la 4e dose commencerait en mai 2022. Étant donné que la campagne de la 3e dose a commencé en septembre 21, je lui ai juste répondu que si la campagne de la 4e dose commence en mai 2022, ça fera 8 mois entre les 2. Mais je te l'accorde, si elle commence demain, ça ne fera que 4 mois. Mais il ne me semble pas qu'elle soit prévue pour demain.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h44 - depuis l'application mobile

simjulemi, bonjour. Ta 2e dose correspond à ta dose de rappel puisque tu avais été contaminé avant. Quand il y aura l'obligation de la 4e dose, je pense que le délai de validité de ton pass vaccinal tiendra plutôt compte de ta contamination du 20 décembre 2021 et pas de ta vaccination du 26 novembre. Ton pass sera donc valable un peu plus longtemps. Mais comme pour l'instant il n'y a pas de 4e dose, on ne peut donc pas avoir plus de détails. En tout cas, actuellement, le pass sanitaire est valable jusqu'à 6 mois après une contamination.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h26 - depuis l'application mobile
Calla a écrit :

La 3ème dose  est efficace jusqu'à quand  ???? 

@Calla Le problème du vaccin actuel c'est qu'il a été fait sur la base du virus chinois qui était très différent du variant Omicron. Il reste encore malgré tout efficace contre les formes graves mais son efficacité dure moins longtemps. Si l'Omicron pose encore problème en avril ou mai, il est probable qu'on nous impose progressivement le vaccin adapté à l'Omicron.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h20 - depuis l'application mobile
MS54840 a écrit :

A quand la 4ème dose, en mai ou juin ? et la 5ème en septembre, et leur pass vaccinale vont obliger les gens à se piquer à l'ARN pour pouvoir vivre et 10% des gens vont être exclues de la société, mais ça déranger personne, même pas la gauche ! la discrimination est en marche !

@MS54840 La 4e dose en mai, cest possible. Voire même avril. En tout cas si la campagne de la 4e dose commence en mai, ça fera 8 mois après la campagne de la 3e dose, et pas 2 ou 3 mois comme certaines personnes mytho de mauvaises foi essaient de le faire croire.

Portrait de simjulemi
2/janvier/2022 - 15h18

Bonjour, je m'adresse aux spécialistes. J'ai fait 1 premier Covid en octobre 2020, puis vacciné une première fois le 30 mars 2021,  puis une deuxième dose le 26 novembre 2021et de nouveau le Covid Omicron le 20 décembre 2021. Donc si je suis le raisonnement de VERAN, j'en suis à 4 doses !!!!!! Est ce exact, je suis même en avance de vaccination dirais je même plus....

En novembre 2020 j'ai perdu le gout et l'odorat pendant 15 jours et c'est tout cela est revenu normalement et pour décembre 2021, comment dire si je n'avais pas été cas contact et donc testé jamais je n'aurai su que j'avais le Covid car je n'ai eu strictement rien. Donc vive le vaccin car je fais parti des personnes à risques vu mon passé médical:  Cancer + chimio

Portrait de Calla
2/janvier/2022 - 15h16

La 3ème dose  est efficace jusqu'à quand  ???? 

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h11 - depuis l'application mobile
BeOil a écrit :

Comme tu contestais la 3e dose maintenant la réduction du délai de rappel, puis la 4e à venir.

Tu es dans l’erreur, le mensonge et la mauvaise foi depuis le départ et ne t’inquiète pas, tout le monde l’a remarqué.

@BeOil Je n'ai jamais contesté la 3e dose ! lol. Tout comme je ne conteste pas la 4e, la 5e, la 6e etc. La grippe c'est tous les ans. Il n'y a pas de raison que le covid s'arrête à la 3e dose de vaccin ! Mais quand je vois certains qui disent qu'on nous oblige à nous vacciner tous les 2 ou 3 mois, je précise juste que c'est une fakenews !

Portrait de MS54840
2/janvier/2022 - 15h10

A quand la 4ème dose, en mai ou juin ? et la 5ème en septembre, et leur pass vaccinale vont obliger les gens à se piquer à l'ARN pour pouvoir vivre et 10% des gens vont être exclues de la société, mais ça déranger personne, même pas la gauche ! la discrimination est en marche !

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 15h03 - depuis l'application mobile
BeOil a écrit :

Je n’ai jamais vu un mec capable d’une telle mauvaise foi, c’est souvent le lot dans gens pas très équipés mais là on atteint des sommets smiley

@BeOil Je ne suis pas de mauvaise foi, car cette discussion je l'avais eu avec Greg1928 qui affirmait qu'on devait être vacciné tous les 2 ou 3 mois, et c'est là que je lui ai repondu que c'était faux puisque le pass vaccinal était valable 7 mois après la 2e dose, et je lui ai alors proposé de s'engager à ne plus envoyer de message si fin janvier le gouvernement ne conditionnait pas la validité du pass vaccinal à l'obtention de la 4e dose. Et moi je me suis engagé à ne plus envoyer de message dans le cas contraire. C'est là que tu as fait la confusion. Mais ce n'est pas étonnant, tu es habitué à tout mélanger et à être de mauvaise foi.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 14h53 - depuis l'application mobile
Climato a écrit :

Triste ces moutons qui vont accepter de s'injecter ce vaccin expérimental tous les 4 mois.

@Climato Actuellement il n'y a pas de nouvelle dose tous les 4 mois puisque la campagne de la 3e dose a commencé il y a 4 mois, et qu'il n'y a pas de 4e dose programmée à ce jour. Je précise pour les personnes de mauvaise foi qui ne comprennent rien, je parle au présent en faisant un constat à la date du 2 janvier 2022. Ceci n'est pas une prédiction pour l'avenir.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 13h36 - depuis l'application mobile
BeOil a écrit :

Je n’ai jamais affirmé que les rappels s’effectueraient entre 2 et 3 mois, tu viens de l’inventer, j’ai dit qu’il ne resteraient jamais à 7 mois nuance !

Donc non content de t’être planté méchamment comme d’habitude, tu affirmes maintenant qu’aucune 4e dose n’est prévue, je garde ton post à te le ressortirait le moment venu.

Il n’y a que les hommes intègres et intelligents qui reconnaissent lorsqu’ils ont été dans l’erreur. Tu n’es pas de cette trempe mais ça on le savait déjà.

 

@BeOil Concernant la 4e dose, je ne dis pas qu'il n'y en aura pas. Je dis qu'en France la 3e dose a commencé il y a 4 mois, et que pour l'instant il n'y a pas de 4e dose prévue dans les semaines qui viennent. Et que même si une campagne de 4e dose commençait demain, elle aurait lieu 4 mois après la 3e, et non 2 ou 3 mois comme certains l'ont écrit et que tu as soutenu. Et concernant le pass sanitaire tu es un sacré menteur, car je n'ai fait aucune prévision pour l'avenir, je ne faisais que répondre à ceux qui disaient qu'on nous obligeait à nous vacciner tous les 2 ou 3 mois, que c'était une fakenews puisque le pass sanitaire est valable 7 mois après la 2e dose. Je n'ai pas à reconnaître d'erreur car c'etait la vérité quand j'ai écrit mon commentaire et c'est encore la vérité jusqu'au 15 février.

Portrait de croco666
2/janvier/2022 - 13h02 - depuis l'application mobile
BeOil a écrit :

Tu t’es pris une maxi quenelle, tu affirmais en avoir pour 7 mois encore récemment et réfutais l’idée que cela serait réduit.

Persister dans l’erreur à ce stade confine à la psychiatrie.

@BeOil Non pas du tout. J'ai toujours un pass vaccinal valable 7 mois après ma 2e dose et ma 3e dose tombera pile 7 mois après, et il n'y a toujours pas de 4e dose en vue alors que la campagne de vaccination de la 3e dose a commencé il y a 4 mois en France et il y a presque 6 mois en Israël. Il n'est donc pas prévu que la population soit obligée de se faire vacciner tous les 2 ou 3 mois comme toi tu as affirmé à plusieurs reprises. Je pense que tu n'as rien compris comme d'habitude. J'ai même vu certains de tes copains qui affirmaient que c'était tous les mois, il y en a même un qui a écris que c'était toutes les semaines !

Portrait de C'est Mon Avis
2/janvier/2022 - 12h58
Greg1928 a écrit :

Et une infirmière à domicile cela ne fonctionne pas dans votre coin ?

 

Pas le samedi car ce n'est pas un soin "urgent"

 

Portrait de C'est Mon Avis
2/janvier/2022 - 12h55
RED2510 a écrit :

Allez voir en pharmacie, il y a des créneaux.  J'ai eu le mien en 24h alors que doctolib me donnait un créneau sous 1 mois

J'avais téléphoné à toutes les pharmacies du coin et aucune ne vaccinait le samedi, sauf une. J'ai donc mon rendez-vous le 22 janvier (rendez-vous pris début décembre). Mon épouse est allé en centre de vaccination en semaine (prioritaire car immunodéprimée)