23/12 13:31

Le rappeur Orelsan visé par une pétition qui l’accuse d’utiliser le terme « mongol » de façon « discriminatoire » et « insultante » dans son nouvel album

Alors que le rappeur normand a sorti son nouvel album « Civilisation, » le 17 novembre dernier, son titre « L’odeur de l’essence » fait polémique. Orelsan est visée par une pétition qui l’accuse d’utiliser le terme « mongol » de façon « discriminatoire » et « insultante ».

Diffusée sur le site Change.org, cette pétition appelle au boycott de l’artiste. Elle a déjà recueilli près de 13 000 signatures. Lancée par l’association Routes nomades, elle pointe du doigt les paroles du titre phare du quatrième opus d’Orelsan : « On prend des mongols, leur donne des armes / Appelle ça « justice », s’étonne des drames » puis un peu plus loin « Depuis qu’les mongols sont dev’nus des experts / Entourés d’mongols, l’Empire mongol / On fait les mongols pour plaire aux mongols ». Un usage du terme «mongol» qu’elle juge offensent « pour les Mongol.es et personnes originaires de cette culture ».

« Nous considérons que l’utilisation du terme « mongol » de cette manière est non seulement insultante, mais porte aussi atteinte à l’identité mongole et banalise le non-respect envers la dignité humaine » souligne l’association. « Comme vous le savez, le terme « mongol » définit l’identité culturelle et nationale de tout un peuple» explique l’association avant d’ajouter : « Ce nom qui devrait être neutre comme les adjectifs « français », « anglais », « juif », « inuit » et bien d’autres, est malheureusement encore et toujours en usage en français, connoté d’« idiot ». (…) Si le sens de la chanson renvoie bien ici à une personne idiote, et ne renvoie pas aux gens de nationalité ou d’origine mongole (de Mongolie) son usage reste raciste et discriminatoire » insiste l’association qui entend bien faire changer les choses et prend Orelsan à parti.

L’association considère ainsi que « l’acte du chanteur très populaire Orelsan représente un danger au vivre ensemble indispensable à la cohésion sociale de la société cosmopolite ».  Elle rappelle par ailleurs que l’artiste a déjà été, par le passé, au cœur de polémique évoquant un « porte-parole de la haine, du meurtre, et de la misogynie ». En 2009, son titre «Sale p*te» avait en effet provoqué une levée de boucliers des associations féministes. Aujourd’hui, l’association Routes nomades demande à Orelsan de retirer les parties qu’elle considère « insultantes » ainsi que des excuses publiques. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tuturale
23/décembre/2021 - 15h14
Greenday2013 a écrit :

C'est comme ça que ce type fonctionne. Insultes et menaces dans ses chansons lui permettent de vendre.

Oui c'est surement à cause de "mongol" dans sa chanson qu'il est le plus gros vendeur de disque actuellement et qu'il remplit 5 bercy.

Portrait de Ex-immigré
23/décembre/2021 - 15h14
Tuturale a écrit :

Ah bon ? il est où le politiquement correct dans l'album des casseurs flotteurs (2015) dans son premier album de 2009 (après sale pute), dans suicide social en 2011 ?

Je ne l'aime pas. 

Mais il a pas a faire du politiquement correct... Ceux qui aime pas ne l'écoute pas...

et puis quoi encore, on pourra plus faire de film car c'est grossier ou autre chose?  

Portrait de Tuturale
23/décembre/2021 - 15h13
LoutreDeMer a écrit :

C'est sûr que ça vous change de Mireille Mathieu smiley

Par contre, c'est quoi le rapport avec la fraternité ? Parce que son véritable nom c'est quand même Aurélien Cotentin, donc de quelle fraternité sont ceux qui l'écoute ? dont moi pour certains de ses titres, vous savoir être éclectique.

 

Oui, quelle confrérie? On sait de quel lobby vous voulez parler.

Premièrement c'est abject.Deuxièmement concernant Orelsan, le lobby des fils de profs de province il pèse pas lourd.

Portrait de Tuturale
23/décembre/2021 - 15h12
Babeth11 a écrit :

Pourtant dieu sait à quel point il s'est soumis au politiquement correct pour pouvoir continuer de bosser après "sale pute".

Il ne doit pas encore dire assez franchement que les blancs sont de la merde et qu'il faut voter macron.

Ah bon ? il est où le politiquement correct dans l'album des casseurs flotteurs (2015) dans son premier album de 2009 (après sale pute), dans suicide social en 2011 ?

Portrait de Ex-immigré
23/décembre/2021 - 15h01

Si vous aimez pas les paroles, n'écoutez pas. 

Portrait de Greenday2013
23/décembre/2021 - 13h50

C'est comme ça que ce type fonctionne. Insultes et menaces dans ses chansons lui permettent de vendre.