13/12 08:21

Alpes : Des CRS qui portaient secours à des randonneurs bloqués à Saint-Alban-d’Hurtières retrouvent leurs... véhicules cassés et pillés - Vidéo

Une dizaine de secouristes de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS Alpes) intervenaient  pour secourir six personnes bloquées à Saint-Alban-d’Hurtières quand ils ont découvert leurs véhicules cassés et pillés à leur retour. L’hélicoptère Choucas 73, habituellement utilisé pour ce genre d’intervention, ne pouvait pas suffisamment s’approcher de la zone alors les secours en montagne ont envoyé une première équipe pédestre de cinq personnes. Les deux véhicules de secours ont été garés à la limite du déneigement (sur la RD207) puis l’équipage de secours a poursuivi son chemin à pied, pour atteindre le groupe de randonneurs.

« On est bouche bée. Ce n’était jamais arrivé », nous confiait un secouriste de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS Alpes) ce dimanche 12 décembre, au lendemain d’un incident survenu pendant une intervention.

Deux véhicules, utilisés pour secourir six randonneurs bloqués dans la neige dans la nuit, ont été cassés et pillés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de la normande
13/décembre/2021 - 18h49

mais dans quel monde vivons nous, les gens deviennent cons !!!  espérons qu'ils n'auront jamais besoin d' être secourus. Aucun respect ces policiers sont venus sauver des randonneurs de la mort et se retrouvent avec des véhicules vandalisés. Mais qu'ont ils dans la tête, un petit pois ?

Portrait de lucieat
13/décembre/2021 - 14h53
C'est Mon Avis a écrit :

Il est très malheureux de constater qu'il n'y a plus de respect nulle part ! Ni pour les forces de l'ordre, ni pour les secours, ni pour les individus lambda !!!

Pauvre France...

Hélas ! on se demande comment les gens ont été élevés, il y a des parents qui n'ont pas fait leur boulot d'éducation au respect des bien, des personnes et du travail.

Portrait de blagounette
13/décembre/2021 - 10h52

Puisqu'ils veulent casser, je les enverrais à Cayenne casser des cailloux, ça les défoulerait ces racailles de quartier!