02/12 08:21

Oise : Un élève du lycée professionnel Jean-Baptiste Corot à Beauvais frappe au visage son professeur d’EPS qui lui demandait de retirer sa casquette

Un élève du lycée professionnel Jean-Baptiste Corot, à Beauvais (Oise), a frappé au visage son professeur d’éducation physique et sportive, après une remarque de celui-ci. En fin de matinée, durant le cours, le professeur d’EPS aurait ainsi demandé au garçon de 15 ans de retirer sa casquette.

L’adolescent aurait refusé, puis se serait mis à menacer de mort l’enseignant, avant de le frapper à plusieurs reprises au visage. Les forces de l’ordre ont rapidement été alertées. Elles ont alors procédé à l’interpellation du garçon et l’ont placé en garde à vue. Il s’agit d’un individu déjà connu des services de police, détaille Actu17.

Légèrement blessé, le professeur a déposé plainte et une enquête a été ouverte.

L'Observatoire de Beauvais rappelle que ce lycée a connu plusieurs incidents graves au cours des derniers jours, avec l’agression d’une conseillère principale d’éducation (CPE), rouée de coups par un élève le 23 novembre, et une rixe entre deux bandes devant l’établissement, le 27 novembre, avec des mortiers d’artifice et l’arrestation d’un jeune homme en possession d’un katana, un sabre japonais.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
2/décembre/2021 - 14h38
Degemermat a écrit :

Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits...

Pas la peine. La casquette en photo en dit suffisammentsmiley.

Portrait de serguei
2/décembre/2021 - 14h00
Degemermat a écrit :

Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits, Ne surtout pas donner le prénom de l'auteur des faits...

ni sa couleur, bien entendu  smiley

Portrait de ailbibracte
2/décembre/2021 - 10h15

I shout the teacher...

On dirait une épidémie.