07:25

Trois membres du groupe lyonnais Les Daltons comparaissent aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Lyon pour un de leurs rodéos urbains - Vidéo

Trois membres du groupe lyonnais «Les Daltons» comparaissent aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Lyon pour un de leurs rodéos urbains. «Monsieur le Maire, on arrive» : lancé comme un défi sur le compte Instagram de ce collectif de rappeurs, le rodéo du 23 octobre tourne court.

Alors qu'un groupe s'apprête à rejoindre le centre-ville à moto ou en scooter, trois jeunes de 19-20 ans, en tenue rayée jaune et noir comme les bandits-bagnards de la bande dessinée, sont interpellés. Ce sont eux qui seront jugés ce vendredi. Le groupe diffuse ses sorties rodéo en direct sur son compte Instagram, se flatte de l'écho rencontré dans les médias et tourne en ridicule ceux qui veulent le réprimer.

Ainsi, une séance de «wheeling» (roue arrière) pétaradante sur la place Bellecour, au cœur de Lyon, répond au maire écologiste Grégory Doucet quand il se félicite des mesures prises pour «endiguer» les rodéos urbains.

Le phénomène a pris de l'ampleur ces derniers mois à Lyon -comme dans d'autres villes- sur fond de polémique politique avant les échéances électorales. Entre janvier et septembre, 35 personnes ont été déférées pour de tels faits dans la métropole, contre 23 sur l'année en 2020 et neuf en 2019, selon le parquet.

Le rodéo urbain n'est pas l'apanage des «Daltons» mais le groupe a multiplié les provocations depuis que son leader, «Many GT», a été incarcéré pour avoir participé à une séquence filmée.

Tout commence le 26 février avec la sortie sur YouTube d'un clip de rap -724.000 vues depuis- à la gloire des cités du 8e arrondissement de Lyon, où «on deale le jour, on vole la night». Les images montrent des armes, de la drogue et des rodéos qu'un faux Lucky Luke tente d'arrêter. A la fin, des «Daltons» tuent symboliquement le cow-boy en tirant sur un mannequin.

Dans ce clip, Mehdi Fiad, 30 ans, alias «Many GT», déjà condamné notamment pour trafic de drogue, conduit des bolides à visage découvert. Cela lui vaudra neuf mois de prison ferme le 24 août. Incarcéré à Lyon-Corbas, le rappeur se filme en prison et apparaît dans le second clip du groupe publié le 11 septembre sur YouTube (455.000 vues).

Et les «Daltons» se mobilisent contre sa détention. Après les rodéos du 16 et du 23 octobre, une nouvelle sortie est organisée le 29 dans une rue piétonne de Lyon. Le conducteur, un jeune de 19 ans, est condamné à huit mois avec sursis.

Le 4 novembre, deux spectateurs vêtus de jaune et noir sautent sur la pelouse pendant un match de ligue Europa. Le 7, un autre escalade l'enceinte de la prison de Corbas pour jeter un colis contenant des stupéfiants, celui qui l'accompagne est interpellé, une information judiciaire ouverte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de axl59
26/novembre/2021 - 13h25

On peut arrêter de les appeler "Les Dalton" et juste des "délinquants" déguisés, c'est une insulte à la mémoire de Morris. 

Portrait de th93100
26/novembre/2021 - 11h45
Anthony70 a écrit :

Ils comparaissent mais ils sortiront libres, avec du sursis et une amende risible, j'en fait le pari!

malheureusement, je parierais dans le même sens que vous....

Portrait de DUSCO
26/novembre/2021 - 08h35

le premier condamné de la bande pour rodéo a eu de la prison avec sursis et 100 euros d'amende, autant dire que la prison avec sursis c'est un plus sur son CV pour les 100 euros d'amende il faut simplement les comparer aux 135 euros que vous risquez en cas de non port du masque,, majoré a 375 euros si non paiement dans les 45 jours.

Portrait de Anthony70
26/novembre/2021 - 08h29

Ils comparaissent mais ils sortiront libres, avec du sursis et une amende risible, j'en fait le pari!

Portrait de Julien92
26/novembre/2021 - 08h19
Venise a écrit :

 

  En Espérant que justice soit correctement juste et faite selon le délit smiley

3 mois avec sursis + rappel a la loi + amende de 1000 euros (avec sursis) + confiscation de la mobylette.

Bien sur, si le juge est très sévère.

Portrait de Venise
26/novembre/2021 - 07h52

 

  En Espérant que justice soit correctement juste et faite selon le délit smiley