19/11 12:46

Face aux cortèges de mariages qui dégénèrent, la municipalité de Saint-Denis décide de serrer la vis: Une amende de 2.363 euros a été infligée après des débordements

Face aux cortèges de mariages qui dégénèrent, la municipalité de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a décidé de serrer la vis.

C’est par un tweet que Nathalie Voralek, maire adjointe en charge de la sécurité de la tranquillité publique de la ville a annoncé un durcissement des mesures, avec notamment des amendes en cas de débordement.

Ainsi, samedi dernier, une amende de 2.363 euros a été infligée après des débordements. 

«Ce sont uniquement les auteurs qui ont été verbalisés, parce qu'ils sont rentrés dans une zone qui est piétonne [...] Il y a eu des klaxons abusifs, il y a eu du téléphone au volant, ils en ont profité pour jeter des détritus sur la voie publique», explique Antoine Mokrane, adjoint à la mairie. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djelloul
20/novembre/2021 - 07h52

ils ont verbalise le conducteur ??Avec signature sur la contravention  du conducteur ????M etonnerait             A mon ais c est une opération bidon....Déja va falloir trouver  le locataire de la voiture  !!!!!!!!!   mdr

Portrait de DUSCO
19/novembre/2021 - 15h59

conséquence d'une politique due au laxisme  des municipalités, des forces de l'ordre, du préfet, qui ont laissé faire donc concours au mariage qui aura le plus de débordements. Après on s'étonne ! cela est à l'image de notre société.

Portrait de le_meruvien
19/novembre/2021 - 15h38

Du pognon, toujours du pognon, mes ces gents n’en ont rien à foutre, soit qu'ils sont insolvables, ou qu'ils ne paierons jamais!

Ce qu'il faut faire très rapidement, mais pas en parole, en 3 actes:

1- Confisquer les véhicules en infraction,( location ou pas)

2- Supprimer le permis de conduire aux coupables.

3- Annuler le mariage, avec impossibilité de le refaire avant 1 an!

Portrait de blagounette
19/novembre/2021 - 14h50

Les verbalisations  ne servent à rien pour ces personnes. Ce qui pourrait fonctionner, confiscation des véhicules même pour des voitures de loc, les loueurs doivent prendre leur responsabilité. Pour les non français, renvoi immédiat  dans leur pays d'origine, et pareil pour ceux qui ont la double  nationalité. Si ce sont des français, confiscation de toutes les aides pour leurs familles et prison ferme. Cela est radical mais je pense que c'est le seul moyen. Ces personnes  ne sont que des délinquants, des voyous qui ne respectent pas la France et les Français,  ils enfreignent la loi française, on n'a pas à discuter avec ce genre d'individus qui se croient tout permis. N'en déplaise à certains!

Portrait de geneva
19/novembre/2021 - 14h07

Sûr que ça va leur faire très peur !!! 2363 €.... pourquoi 63 € ????? Ils doivent bien se marrer !!!