18/11 11:58

Animaleries, cirques, delphinariums: Le Parlement a définitivement adopté la proposition de loi contre la maltraitance animale

La majorité en avait fait un cheval de bataille, au diapason des préoccupations de la société: le Parlement a adopté définitivement jeudi, via un ultime vote du Sénat quasi unanime, une proposition de loi contre la maltraitance animale. Ce dernier vote a été acquis par 332 voix pour, une contre (celle de Nathalie Goulet, Union centriste) et dix abstentions.

Au menu figurent l'interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques et delphinariums, la fin de la vente de chiots et chatons en animalerie, et des peines durcies pour sévices ou abandon. Il s'agit de "conforter le lien entre les animaux et les hommes", dans la lignée des législations sur les animaux depuis 1850. La majorité LREM-Agir vante une nouvelle "étape historique du combat pour la cause animale", à l'unisson des associations de protection. Le Parti animaliste applaudit aussi, même s'il aurait souhaité aller plus loin.

La vente de chiots et chatons en animalerie sera interdite à compter du 1er janvier 2024. La présentation des animaux dans les vitrines ne sera plus permise. La vente d'animaux en ligne sera mieux encadrée. Au chapitre du renforcement des sanctions pénales, le fait de tuer volontairement un animal de compagnie sera un délit et non plus une simple contravention. Les personnes condamnées pour maltraitance devront suivre un stage de sensibilisation.

Principale pomme de discorde initiale, le devenir du millier d'animaux sauvages dans les 120 cirques itinérants actuels a fait l'objet d'un compromis. Il sera interdit de les présenter au public d'ici à deux ans, et de les détenir d'ici à sept ans. La détention de cétacés dans les delphinariums - 21 dauphins et 4 orques en France - sera quant à elle exclue dans un délai de cinq ans.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
19/novembre/2021 - 11h39

Il était grand temps que les animaux soient mieux protégés mais les dispositions prises et les peines encourues seront-elles suffisantes et surtout appliquées ???

Portrait de abalone
19/novembre/2021 - 00h13

des avancées si minimes que je les qualifie d' enfumage .

l'interdiction de la vente des animaux en animalerie , c’est une bonne chose , mais c’est une minorité de ce commerce , alors que l’on sait   que les ventes d’animaux sur les sites d’annonce généraliste  comme leboncoin  génères  des abandons en masses, (la France première en europe dans ce domaine !),

 des trafics , des reproductions massives ect ..les gens sans scrupules arrondissent leur fin de mois avec ce commerce ignoble   , il s’agit de vente d’être vivant !mais Rien sur les corridas, rien sur les abattoirs , rien sur la chasse a courre, ect ..

je vous rappelle que le FAUX changement de statut du code civil de l’animal  déclaré   le 16 février 2015   ,a qualifié celui ci  comme ‘’etre doué de sensibilité ''Mais dans le même temps  les politiques se sont bien gardé  de changer le régime juridique auxquels ils appartiennent  , c'est-à-dire   toujours des biens meuble !   Des meubles doués de sensibilité !! on s’est bien foutu de nous .

 moi et ma famille avons promis de s'en souvenir au prochaine élection , toutes nos voix au 1er tours iront au parti animaliste, ho bien sur il ne passera pas ,mais si il est crédité d'un fort % de voix, ceux qui accéderont au pouvoir  ne pourront l'ignoré

 

Portrait de miclau67
18/novembre/2021 - 18h14

La plus grande maltraitance se passe dans les abattoirs avec, entre autres, les abattages rituels.

Mais là-dessus, pas la moindre avancée !

Portrait de EsQuiSSe
18/novembre/2021 - 16h28

Bonne initiative enfin !

Portrait de muzo 28
18/novembre/2021 - 15h53

Aimer les animaux, c'est être aussi capable de ne pas en avoir. On peut féliciter les actions mises en œuvre par des associations et des particuliers.

Grand Refuge de la SPA, dans l'Orne où des tas de chevaux, ânes, cochons.... sont  en attente de trouver un foyer adapté. La Tanière, près de Chartres qui récupère des bêtes en péril, maltraitées, sortis de labo, de cirque, des fauves à qui on a même arraché les griffes. 

Portrait de vraimentcompliqué2
18/novembre/2021 - 15h33
Linoïe a écrit :

Espérons que toutes ces "nouvelles lois" seront vraiment appliquées, en 2024... quand on voit qu'actuellement  elles ne sont presque jamais respectées, surtout pour les animaux de compagnie.. A quand un  Permis pour posséder un animal ???

A quand un permis pour le droit de faire des gosses et de devenir Parents ? A quand un test de culture générale (soyons magnanimes niveau 6ème) pour avoir le Droit de Vote ?

Voilà des questions beaucoup plus importantes qui méritent d'être posées bien avant celle du permis de posséder un animal ! 

Portrait de ced101
18/novembre/2021 - 14h50
Linoïe a écrit :

Espérons que toutes ces "nouvelles lois" seront vraiment appliquées, en 2024... quand on voit qu'actuellement  elles ne sont presque jamais respectées, surtout pour les animaux de compagnie.. A quand un  Permis pour posséder un animal ???

quand il faudra un permis pour etre parent

Portrait de christ59200
18/novembre/2021 - 13h54

Bah pour nos chères têtes blondes il restera les reportages sur la télé... Pendant que nos "élites" iront directement les voir dans leur milieu naturel.. Par exemple Ségolène Royale fière de montrer des dauphins... Ou les "petits riches" qui iront en safari photo... pendant que papa ira en dégommer un ou deux... 

Portrait de th93100
18/novembre/2021 - 13h51
Spot a écrit :

Nous les animaux, on vas défendre les hommes contre les satanistes du nouvel ordre mondiale, qui veulent réduire la population mondiale en rendant les enfants infertilessmiley

smiley  les hommes en auraient bien besoin... mais les animaux ne sont pas si c.ns ! Eux ne connaissent pas l’anthropomorphisme ! Mieux ils sont restés nature ! Tu crève et tes chats / chiens te bouffent....

Quant aux "animaux sauvages", dans des cirques, ça fait 30 ou 40 ans qu'i n'y en a plus

Portrait de shansa
18/novembre/2021 - 13h04

De nouvelles lois contre la maltraitance animale  C'est une bonne nouvelle mais quand on sait que les maltraitants ne sont jamais punis je ne vois pas ce que cela change !!!

J'ai traîné mon chien derrière la voiture =  Je ne l'avais pas vu   J'ai jeté mon chien par le balcon  du 10eme étage = j'avais trop bu 

Résultat 500 E. d'amende et 06 mois de prison avec sursis au maximum !!!!

 

Portrait de Linoïe
18/novembre/2021 - 12h46

Espérons que toutes ces "nouvelles lois" seront vraiment appliquées, en 2024... quand on voit qu'actuellement  elles ne sont presque jamais respectées, surtout pour les animaux de compagnie.. A quand un  Permis pour posséder un animal ???

Portrait de muzo 28
18/novembre/2021 - 12h36

vive les puces, les moustiques, les tiques et les frelons ....... Ah zut pas ceux là smiley Les rats non plus.

Portrait de Spot
18/novembre/2021 - 12h22

Nous les animaux, on vas défendre les hommes contre les satanistes du nouvel ordre mondiale, qui veulent réduire la population mondiale en rendant les enfants infertilessmiley