10/11 11:16

L'attaquant de l'équipe de France Karim Benzema "ne sera pas exclu" de la sélection en cas de "sanction judiciaire" dans "l'affaire de la sextape", déclare le président de la FFF Noël Le Graët

L'attaquant de l'équipe de France, Karim Benzema, "ne sera pas exclu" de la sélection en cas de "sanction judiciaire" dans "l'affaire de la sextape", a déclaré le président de la Fédération française de football Noël Le Graët au Parisien. "Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire, précise le patron de la FFF dans cet entretien publié dans l'édition de mercredi du quotidien. Même s'il écope d’une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d'une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement."

"Je n'interviendrai jamais pour dire qu'on ne le prenne pas. Après, c'est à Didier (Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France) de considérer si, sportivement, il est apte à jouer avec les Bleus", a ajouté Noël Le Graët. Karim Benzema (33 ans, 92 sélections), rappelé en équipe de France en mai dernier après cinq ans d'absence sous le maillot bleu, connaîtra le 24 novembre la décision du tribunal de Versailles dans l'affaire dite de la "sextape".

En octobre, le parquet a requis dix mois de prison avec sursis et 75.000 euros d'amende contre l'attaquant du Real Madrid, par ailleurs absent du procès, l'estimant complice d'une tentative de chantage à l'encontre de Mathieu Valbuena, ex-équipier en équipe de France menacé par la diffusion d'une vidéo intime.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de geneva
10/novembre/2021 - 16h22

Le Graët est de gauche ; ceci explique cela !!! il semble intouchable le Benzema !

Portrait de MICMAH458
10/novembre/2021 - 14h09
vraimentcompliqué2 a écrit :

Donc banni de l'EDF alors qu'il n' était encore que mis en examen, donc présumé innocent, il serait conservé dans le staff en cas de condamnation ? Où est la logique ? Désolé mais s'il est condamné il dégage et sans délai et le graet avec !

Tout est dit, et c'est d'une logique implacable. A la fff, on s'assoit bien vite sur tout ce qui dérange, et le principe est que si benzema marque un but de temps en temps, et quoi qu'il ait fait, c'est la seule chose qui compte.  C'est pas très joli joli tout ça, et les belles valeurs du sport dont on nous rebat les oreilles, sont vraiment bien loin.

Portrait de vraimentcompliqué2
10/novembre/2021 - 13h52

Donc banni de l'EDF alors qu'il n' était encore que mis en examen, donc présumé innocent, il serait conservé dans le staff en cas de condamnation ? Où est la logique ? Désolé mais s'il est condamné il dégage et sans délai et le graet avec !

Portrait de Greenday2013
10/novembre/2021 - 13h04

C'est beau l'éthique dans le sport...

Portrait de JP67
10/novembre/2021 - 13h04

ça risque de le gêner un bracelet électronique pour courir !

Portrait de zincocoyote
10/novembre/2021 - 13h02

Tout le monde semble s'indigner qu'un candidat (affamé) de Koh Lanta a "triché" en bénéficiant de nourriture extérieure, qu'il faut le bannir de tout jeu télé… et pendant ce temps-là, nombreux sont ceux qui ont célébré le retour de Benzema ( excellent joueur au demeurant) en EDF. On parle pas de nourriture, on parle de chantage, de sans doute de prison avec sursis, de maillot bleu… et l'autre "président aux fraises" vient faire cette décla à la noix. Dans le contexte général actuel, c'est totalement idiot. En même temps, de sa part…

Portrait de Hola2
10/novembre/2021 - 12h16

Elle est belle la France et son laxisme débridé. Zemmour vite.