12/11 16:31

La pandémie de Coronavirus a amplifié l’antisémitisme, selon un rapport publié par l’Agence européenne des droits fondamentaux

Un rapport publié par l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA) affirme que la pandémie de Covid-19 a «ravivé» les discours antisémites et donné lieu à «de nouveaux mythes et théories du complot blâmant les juifs» pour la crise sanitaire.

«L'antisémitisme, en particulier sur Internet, s'est accentué pendant la pandémie», a précisé la FRA, basée à Vienne. Elle s’est appuyée sur les statistiques officielles et les éléments réunis par les organisations civiles.

En Allemagne, le réseau d'associations RIAS a ainsi relevé que, dans les premiers mois de la pandémie, 44% des incidents antisémites enregistrés étaient «associés au coronavirus». 

De même, en République tchèque la Fédération des communautés juives a constaté «une hausse de la circulation des manifestations de haine en ligne», nourries par la sphère complotiste, remontée contre les vaccins et les restrictions.

De manière plus générale, «les lacunes au niveau des données continuent de masquer la réalité», déplore la FRA, car peu de membres de l'UE recensent «avec efficacité» les incidents antisémites. Et certains, comme la Hongrie et le Portugal, ne disposent d'aucun chiffre officiel.

Il est impossible de procéder à des «comparaisons pertinentes», selon le rapport. Par exemple, l'Espagne n'a comptabilisé que trois incidents l'an dernier, contre 339 pour la France, tandis que l'Allemagne en enregistre 2.351, «au plus haut sur la période 2010-2020».Dans de nombreux pays, «l'écrasante majorité des incidents ne sont pas signalés, que ce soit à la police ou à une autre institution», a souligné le document. «L'antisémitisme est un problème grave, mais, sans données, nous ne savons pas à quel point il est grave», a déclaré le directeur de l'agence, cité dans un communiqué, appelant les pays européens à «intensifier leurs efforts» en vue d'une meilleure collecte.

Bruxelles a présenté en octobre sa première stratégie de lutte contre l'antisémitisme, afin de combattre la haine en ligne, renforcer la protection des synagogues et promouvoir la transmission de l'histoire de la Shoah.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de canopee3
13/novembre/2021 - 20h10
Tommy-Rooose a écrit :
La pandémie de Coronavirus a amplifié l’antisémitisme ... Mort de rire ... N'importe quoi, mais alors n'importe quoi ...

Et on finance des agences de merde qui ne servent à rien pour qu'elles publient ce genre de bouses !

S'il y a une "montée de l'antisémitisme" (dont j'entends parler de manière ininterrompue depuis 40 ans, incroyable), ce ne serait pas plus simplement dû à la montée du nombre de musulmans, bande de crétins ?

Ben tiens.

pourquoi ne pas mettre l' antisémitisme sur le dos des musulmans tant qu'à faire?

Portrait de djelloul
13/novembre/2021 - 07h12

dsl je ne vois pas du tout le rapport.....il y a qd meme pas mal de choses qui m échappent 

Portrait de covenant21
12/novembre/2021 - 20h34
TousAntiPoufy a écrit :

Buzyn, Levy, Salomon, Hirsch, Fischer...

Bref, c'est la liste de Schindler.

faut l'savoir hein!

Portrait de Cortex
12/novembre/2021 - 20h24

Faudrait arrêter de voir de l'antisémitisme partout... Dès l'instant où il y a le tier du quart de la moitié d'une critique envers une personne de confession juive, c'est immédiatement interprété comme de l'antisémitisme.

Bah j'ai un scoop: il y a des cons chez les juifs comme il y a également de grands cerveaux ! Comme dans toutes les races et toutes les religions.

Moi, lorsque je croise quelqu'un, je ne lui demande pas d'enlever son pantalon afin de vérifier. Je m'en tape !

En revanche, ça me gave ce lobby. Ce rappel incessant à la Shoah. Oui, ils ont payé très cher (c'est le moins qu'on puisse dire) mais les 50 autres millions de morts durant la seconde guerre mondiale ? Il n'ont pas payé eux ?

Ils ne valent ni plus, ni moins que moi, que vous, que mon voisin musulman, que mon autre voisin bouddhiste, que mon copain athée, que mon boucher orthodoxe, que, que...

Portrait de Penni
12/novembre/2021 - 16h51

C'est sûr qu'à force d'assimiler tous ceux qui critiquent le pouvoir à des antisémites pour les diaboliser, on finit par voir de l'antisémitisme partout.