05/11 21:12

Le chanteur Jean-Luc Lahaye mis en examen et placé en détention provisoire pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineures

21h57: LE POINT SUR CE QUE L'ON SAIT

Le chanteur Jean-Luc Lahaye, soupçonné d'avoir agressé sexuellement deux adolescentes quand elles étaient âgées de 15 à 17 ans à partir de 2013, ce qu'il conteste, a été mis en examen vendredi pour viol sur mineur et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

A l'issue de 48 heures de garde à vue dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), la vedette des années 1980, 68 ans aujourd'hui, a aussi été mise en examen pour "agression sexuelle de mineurs de plus de 15 ans, corruption de mineur" et abus de faiblesse, a précisé cette source.

Il a en revanche été placé sous le statut plus favorable de témoin assisté pour "détention d'image à caractère pédopornographique", selon une source proche du dossier.

Une juge des libertés et de la détention (JLD) a ordonné son placement en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Ses avocats, Me Camilla Quendolo et Me David Apelbaum, n'ont pas souhaité faire de commentaire.

L'interprète de "Papa chanteur" conteste les faits qui lui sont reprochés, a annoncé à la JLD Me Apelbaum au début de l'audience.

Jean-Luc Lahaye est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec deux adolescentes qui avaient entre 15 et 17 ans, à partir de 2013.

Il leur aurait aussi "demandé, par internet et caméras interposées, de se dévêtir et de prendre des poses sexuelles", selon Le Parisien, confirmé par une autre source proche du dossier.

Interpellée également mercredi, la fille du chanteur a vu sa garde à vue pour "subornation de témoins et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans" être levée le jour-même en raison de son état de santé.

Deux femmes, entendues pour "non-dénonciation de crime et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans", ont été relâchées mercredi et jeudi sans poursuite à ce stade.

Le parquet a ouvert vendredi une information judiciaire portant sur l'ensemble des chefs des gardes à vue, a indiqué la source judiciaire.

Une enquête préliminaire avait été ouverte début 2021, après une nouvelle plainte des deux jeunes filles, nées en 1998 et 2000. Elles avaient auparavant porté plainte contre le chanteur, mais s'étaient ensuite rétractées.

Parmi les deux plaignantes, selon Le Parisien, figure l'adolescente à laquelle Jean-Luc Lahaye avait demandé de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée.

Il avait été condamné pour ces faits à un an d'emprisonnement avec sursis le 18 mai 2015 pour corruption de mineure.

21h11: Jean-Luc Lahaye mis en examen et écroué pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineures. Après avoir été déféré ce matin en vue de sa présentation devant un juge d’instruction du tribunal judiciaire de Paris, qui l'a mis en examen, le chanteur a été placé en détention provisoire ce vendredi soir par un juge des libertés et de la détention.

14h30: Après 48h de garde à vue, Jean-Luc Lahaye a été déféré devant un juge d'instruction en vue d'une mise en examen pour viols sur mineures, selon Franceinfo. "Le chanteur a continué de nier les faits pendant sa garde à vue et a parlé de relations sexuelles consenties entre les adolescentes et lui", expliquent nos confrères.

14h03: La garde à vue du chanteur Jean-Luc Lahaye, soupçonné notamment de viol et agression sexuelle sur mineurs de plus de 15 ans, avait été prolongée ce jeudi matin, a appris l'AFP auprès du parquet de Paris. La vedette des années 1980, également soupçonnée de corruption de mineurs et détention d'image à caractère pédopornographique, avait été interpellée mercredi matin, puis placée en garde à vue dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

L'interprète de "Papa chanteur", âgé de 68 ans, est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec deux adolescentes alors âgées de 16 et 17 ans, en 2013 et 2014, avait révélé Le Parisien, confirmé par une source proche du dossier consultée par l'AFP.

Il leur aurait aussi "demandé, par internet et caméras interposées, de se dévêtir et de prendre des poses sexuelles", selon le journal. La garde à vue de la fille du chanteur, entendue pour "subornation de témoins et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans", "a été levée (mercredi) en raison de son état de santé", a précisé le parquet.

Deux femmes avaient également été interpellées, suspectées de "non-dénonciation de crime et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans". La garde à vue de l'une d'elles a été prolongée, tandis que la seconde a été relâchée "sans poursuite à ce stade", a-t-il ajouté.

Selon la source proche du dossier, il s'agit des mères des deux victimes, qui les auraient encouragées à avoir des relations avec le chanteur et qui leur auraient demandé ensuite de taire les faits. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire début 2021, après une nouvelle plainte des deux jeunes filles. Elles avaient auparavant porté plainte contre le chanteur, mais s'étaient ensuite rétractées. Parmi les deux plaignantes, indique le journal, figure l'adolescente, âgée alors de 14 ans, à laquelle Jean-Luc Lahaye avait demandé il y a quelques années de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée. Il avait été condamné pour ces faits à un an d'emprisonnement avec sursis le 18 mai 2015 pour corruption de mineure.

Jean-Luc Lahaye avait également été condamné en 2007 à 10 000 euros d'amende pour des relations sexuelles avec une mineure de 15 ans.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pinpin le lapin
6/novembre/2021 - 17h13

De sales bonnes femmes ont jetés leurs filles en pâture devant un brave type pour lui soutirer ou profiter de sa fortune au travers de leurs fillessmiley

Portrait de Jse
6/novembre/2021 - 16h03
COLIN33 a écrit :

alcool, drogue et petites pépées.......

Il aurait dù se faire soigner  !!!!

Il faut penser aux plaignantes !

Portrait de letarsier
6/novembre/2021 - 13h34

C'est tout de même surprenant de faire une seconde procédure pour des faits déjà jugés il y a quelques années.

Que les mères ressortent libres sans aucune charge retenue me semble être un très mauvais signal envoyé; vu comment c'est présenté on a l'impression qu'elles ont au mieux laissé une situation scabreuse se dérouler sans bouger le petit doigt.

Cela rappelle le comportement de certains parents de victimes de Matzneff.

Portrait de COLIN33
6/novembre/2021 - 08h26 - depuis l'application mobile
Ÿ a écrit :

Mais oui mais oui ! 

Ok ! Je n'aime pas le gugus. Et ce depuis le début. Mais de la à affirmer que;  Faut arrêter les  conneries;  Ok il a peut être fauté. Je ne dis pas le contraire. C'est même possible. Mais le foutre en taule alors que Benalla fait du sursis ? Franchement ! En plus les mères sont complices.  C'est du sordide sans nom et ca mérite une condamnation pour les mamans. 

 

Au fait ! #

@Ÿ comme vous avez raison !

Portrait de Jse
6/novembre/2021 - 08h16
Ÿ a écrit :

Mais oui mais oui ! 

Ok ! Je n'aime pas le gugus. Et ce depuis le début. Mais de la à affirmer que;  Faut arrêter les  conneries;  Ok il a peut être fauté. Je ne dis pas le contraire. C'est même possible. Mais le foutre en taule alors que Benalla fait du sursis ? Franchement ! En plus les mères sont complices.  C'est du sordide sans nom et ca mérite une condamnation pour les mamans. 

 

Au fait ! #

Oui il a fauté grave !! aujourd'hui il a 69 ans  à l'époque il avait 63 ans   : ce vieux aller avec des mineurs   , des gamines !!! on ne pardonne pas !!!

Ce vieux qui se trémoussait devant les jeunes filles qui roulait les mécaniques sur scène    ça va le calmer !!!! 

Portrait de ViveLaFrance
6/novembre/2021 - 05h45 - depuis l'application mobile
Julien92 a écrit :

Oui. Quand elle veut.

Le papy pointeur passe une nuit en prison... Cela fait un petit moment qu’il se fou de la gueule des femmes de 35 et plus.. Il aime les enfants m’sieur, les gamines... C’est un scandale qu’un type comme lui se produise sur scène et roule des mécaniques (qu’il n’a pas !) Cela est inacceptable ! Quand au 2 décérébrées qui servent de mères à ces 2 gamines, qu’elles aillent urgemment se faire soigner ! A condamner lourdement ! Allez papy pointeur, il est temps de ranger ton « petit matos » de pacotille que tu as dans le calbute... tu ne fais plus rêver personne!!

Portrait de vraimentcompliqué2
6/novembre/2021 - 05h19

L'ex Papa chanteur devenu Papi pointeur a passé sa première nuit en prison. Donc, quand elle le veut, la Justice sait prendre les dispositions nécessaires et sait trouver des places disponibles en Prison pour empêcher les salopards de nuire à la société ! Si cela n'est pas l'évidente démonstration que la Justice est complètement idéologisée c'est à n'y rien comprendre !

Portrait de Julien92
5/novembre/2021 - 23h04
gillesdelors7571 a écrit :

donc la  justice n'est  pas si laxiste que je le lis  quand il y a des faits graves  des atteintes graves a la personne   puis ici le juge des libertes  a decide  le placement en detention provisoire

Oui. Quand elle veut.

Portrait de COLIN33
5/novembre/2021 - 22h54 - depuis l'application mobile

alcool, drogue et petites pépées.......

Portrait de letarsier
5/novembre/2021 - 15h23
vraimentcompliqué2 a écrit :

Le Papa chanteur s'est-il transformé en Papa pointeur ? verdict dans les prochaines heures...

A son âge, ce sera plutôt grand-papa ...

Portrait de vraimentcompliqué2
5/novembre/2021 - 14h44

Le Papa chanteur s'est-il transformé en Papa pointeur ? verdict dans les prochaines heures...