03/11 19:19

Mort sur le film d'Alec Baldwin : Les avocats de l'armurière évoquent un possible sabotage volontaire de l'arme pour faire stopper le tournage après plusieurs conflits avec l'équipe

C'est une hypothèse qui jusque là n'avait jamais été évoquée et qui vient d'être lâché à la télé américaine par les avocats de l'armurière du film Rust. Ils ont évoqué aujourd'hui pendant l'émission matinale NBC Today l'hypothèse seront laquelle une balle réelle avait pu être placée dans une boîte de balles factices dans l'intention de "saboter le tournage": 

"Je crois que quelqu'un qui ferait cela pour saboter le tournage, le ferait dans le but de prouver quelque chose, de montrer son mécontentent", a ainsi déclaré un des avocats de Hannah Gutierrez-Reed, l'armurière du film.

"On ne peut rien exclure, à ce stade. Nous savons qu'il y avait des balles réelles dans une boîte de balles factices, qui n'aurait pas dû être là. Nous avons des personnes qui avaient quitté le plateau, parce qu'ils étaient mécontents. Il y a un moment entre 11 et 13 heures environ, où les armes étaient laissées parfois sans surveillance, ce jour-là. Il y avait donc la possibilité de trafiquer la scène".

Une hypothèse qui s'appuie sur le fait que l'ambiance était très tendue sur le tournage puisque pusieurs techniciens du film avaient cessé de travailler, après un désaccord avec la production et sur la sécurité pendant le tournage :  "Il y avait déjà eu deux décharges accidentelles d'armes, et une explosion prévue pour des effets spéciaux qui s'était déclenchée près de l'équipe entre les prises... Pour être clair, il n'y a eu pas de réunion de sécurité."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
4/novembre/2021 - 13h51

Hypothèse intéressante... mais il faut des preuves maintenant.

Portrait de letarsier
4/novembre/2021 - 08h58
Ste'ph a écrit :

Qu'est-ce qui vous permet de l'insulter? Faut-il être intelligent pour s'y connaitre en munition? Ca se saurait...

Ce qui me permet de l'insulter ???

Son passé (et présent) de violences à répétition et son alcoolisme qui devient de plus en plus dur à dissimuler : hé oui, le corps se souvient de tout !

Portrait de Jilou1994
3/novembre/2021 - 20h46
letarsier a écrit :

Baldwin n'est pas une lumière, mais en même temps c'est pas son boulot ... et ce n'est pas lui non plus qui embauche les personnel. En revanche, en tant que producteur associé, il va manger.

C'est certain qu'il va prendre cher en tant que coproducteur. Voilà entre autres ce que dit Matthew McConaughey sur cette triste affaire en parlant d'une arme sur le tournage d'un film : "On vous dit qu'elle est 'froide', je préfère le constater de visu !". 

Portrait de letarsier
3/novembre/2021 - 20h24
Jilou1994 a écrit :

Une production à petit budget qui rabiote pour la sécurité + des incidents liés aux armes à feu + une ambiance délétère avec défection de personnel + des pros des armes qui n'en sont pas vraiment + un Alex Baldwin qui fait confiance au point de ne pas vérifier son arme = un mort, un blessé. C'est sûr, c'est vraiment un coup de malchance !  

Baldwin n'est pas une lumière, mais en même temps c'est pas son boulot ... et ce n'est pas lui non plus qui embauche les personnel. En revanche, en tant que producteur associé, il va manger.

Portrait de letarsier
3/novembre/2021 - 20h22
Ÿ a écrit :

Mouai ! 

Outre le fait de la présence incongrue de balles réelles sur le lieu de tournage il faudrait surtout savoir qui a chargé les armes car il y a une grande différence entre des balles à blanc et des vraies, l'ogive et ce n'est pas de la taille d'un moustique. 

Vous avez raison, mais en l'occurrence on parle de balles factices et non de balles à blanc.

Pourquoi ? Parce qu'à l'écran on voit les balles dans le barillet. Ce qui n'est pas le cas avec le pistolet.

 

Vraies ou factices, une fois chargées, personne n'aurait pu faire la différence, d'où la nécessité de n'avoir aucune balle réelle sur un lieu de tournage.

Portrait de Jilou1994
3/novembre/2021 - 20h14

Une production à petit budget qui rabiote pour la sécurité + des incidents liés aux armes à feu + une ambiance délétère avec défection de personnel + des pros des armes qui n'en sont pas vraiment + un Alex Baldwin qui fait confiance au point de ne pas vérifier son arme = un mort, un blessé. C'est sûr, c'est vraiment un coup de malchance !  

Portrait de lily6228
3/novembre/2021 - 19h36

Rien de surprenant que les avocats de la seule personne pointée du doigt cherchent des hypothèses dans laquelle elle n'est pas coupable.