03/11/2021 13:31

Angleterre: Victime d'une usurpation d'identité, un révérend apprend que sa maison située à Luton a été vendue sans qu'il le sache ! - Une enquête ouverte

C’est une terrible mésaventure qui est arrivée au révérend Mike Hall. Son identité a été usurpée et sa maison située à Luton (Angleterre) a été vendue à ses dépens en août dernier, selon une enquête de la BBC.

Alerté par ses voisins de la présence d’une personne dans sa demeure, l’homme de foi travaillant dans le nord du Pays de Galles a découvert avec stupeur que la clef de sa porte d’entrée ne fonctionnait plus le 21 août dernier.

Autre surprise : après lui avoir ouvert, l’inconnu présent dans son habitation lui a expliqué qu’il effectuait des travaux au sein de son logement, situé à une soixantaine de kilomètres au nord de Londres.

Enième coup de massue pour le croyant : il a constaté que sa maison était totalement vide, après avoir été dépouillé de l’ensemble de ses meubles, de ses tapis et de ses rideaux.

Une fois sur place, les policiers ont constaté que ce bien possédait deux propriétaires après avoir consulté le cadastre local, faisant état d’une vente légalement enregistrée le 04 août dernier pour une somme de 154.000 euros.

Dans l’impossibilité d’intervenir directement puisque l’infraction constatée n’était pas d’ordre pénale, les forces de l’ordre ont conseillé à Mike Hall de porter plainte. Une enquête a néanmoins été ouverte par l’équipe de fraude de la police du Bedfordshire mais les conclusions ne devraient pas être rendues prochainement.

Dépossédé de son logement, le révérend devra donc patienter pour connaître le dénouement de cette histoire incroyable dont il est la victime.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vraimentcompliqué2
3/novembre/2021 - 13h34

Sufffit de bloquer la vente. Impossible en France chaque propriétaire d'un bien immobilier étant très clairement identifié par le fisc !