03/11/2021 07:03

Colère en France, après l'annonce du retour au Mali de façon illégale de l'ex-otage Sophie Pétronin qui avait été libérée le 8 octobre 2020 contre 200 djihadistes - Vidéo

L'ex-otage Sophie Pétronin, qui était restée quatre ans prisonnière d'un groupe djihadiste au Mali, serait de retour dans le pays. Un journaliste de Mediapart serait en contact direct avec elle. La Française serait arrivée en mars dernier et, faute de visa, serait passée par le Sénégal, pays limitrophe en prétextant y passer des vacances.

Sophie Pétronin a en effet prétexté un départ en vacances en Afrique, pour se rendre ensuite en bus, par la route au Mali, alors que les autorités de Bamako avaient refusé de lui délivrer un visa. Elle est donc rentrée au Mali illégalement.

Dans un communiqué, les autorités locales demandent aux trente unités de gendarmerie du pays de rechercher et d'appréhender, si nécessaire, Sophie Pétronin. L'avis de recherche précise que sa présence a été signalée dans la région de Sikasso, proche de la frontière avec le Burkina-Faso. La septuagénaire nie s'être rendue dans cette zone où prospèrent de nombreux groupes djihadistes. Les autorités maliennes cherchent à connaître les raisons du retour de Sophie Pétronin dans le pays, savoir si elle se déplace ou a tenté de se déplacer sur le territoire.

Sophie Pétronin a été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord-ouest du Mali, par des membres du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), une alliance de groupes jihadistes affiliée à Al-Qaïda.

Son retour à Paris, après sa libération le 8 octobre 2020, soit après trois ans et neuf mois de détention, avait suscité une vive polémique, quelques 200 djihadistes ayant été libérés peu après par le gouvernement malien.

Les autorités françaises se refusent à tout commentaire sur les informations concernant son retour au Mali.

"L’ex-otage franco-suisse Sophie Pétronin est au Mali et en bonne santé, en tous les cas absolument pas à nouvel otage", explique le journaliste Anthony Fouchard sur TV5 Monde mardi.

Selon lui, qui a pu échanger avec Sophie Pétronin, elle est de retour au Mali car elle y a une fille adoptive qui a une vingtaine d’années qu’elle n’avait pas revue depuis les quatre ans de sa détention et sa libération.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
3/novembre/2021 - 15h46
Nerfertiti a écrit :

Trouvant ses geôliers sympas, étant retournée et s’’étant convertie à l’islam, je me demande si sa détention était bien vrai réelle  et qu’elle nous a pas joué la comédie avec son enlèvement uniquement pour libérer les 200 djihadistes

Je suis tenté de penser comme vous ! D'autre part on parle des 200 libérés , mais pas des millions qui ont certainement été versés 

Je me souviens du passage de son fils dans les médias qui pleurait parce que sa mère était à l'article de la mort n'ayant pas ses médicaments !

Portrait de lotcon
3/novembre/2021 - 14h17

Honnie soit qui Mali pense...

Portrait de lucieat
3/novembre/2021 - 11h46
breizh3956 a écrit :

l'ecume des jours a dit

Observons la stratégie de Vincent Bolloré!

L'omniprésence de Vincent Bolloré dans les médias et sa politique à tribord toute.

Bolloré vient de virer, avec chèque à l'appui, et clause de confidentialité, HERVE GATTEGNO du JDD et de PARIS MATCH.

 Une technique rodée et efficace, Bolloré avait fait la même chose avec les Guignols de l'infos, les amis de Groland, et tous ceux qui sont suivi depuis le lancement de sa croisade sur Canal Plus il y a maintenant 6 ans.

 Dans la presse les gens sont bien élevés ils n'arrachent pas la chemise du patron qui les flingue .

Si Bolloré a viré GATTEGNO, c'est pour pouvoir poursuivre son entreprise de rachat massif de journaux, radios et télés, et pour mettre tout ce petit monde au service de son business, de ses idées, et désormais du ZEMMOUR CIRCUS.

 

A MATCH et au JDD, le boss des rédactions a été remplacé par des journalistes plus droitiers que lui: PATRICK MAHE et JEROME BELLEY.

A EUROPE 1, le matin la promotion des thématiques Zemmouriennes par Sonia Mabrouck, et Mathieu Bock-Coté est devenus une farce.

 Sur CNEWS, le reste de la journée le matraquage Zemmourien signé Pascal Praud, , et compagnie est obsessionnel .

Ce qui laisse le CSA sur place, tétanisé, incapable d'imposer un quelconque pluralisme, condamner à saupoudrer des mises en garde, que Bolloré et ses sbires accueillent avec un grand éclat de rire: leurs gémissements au moment où le CSA a décidé de décompter le temps de parole de ZEMMOUR étaient les larmes de crocodile du CAC 40: il a depuis tout son temps ppir faire campagne, et CNEWS, les mains libres, pour le mettre en orbite.

L'ex chroniqueur  des émissions est ainsi devenu l'invité régulier et le sujet permanent des mêmes émissions

Et tout est bon pour le propulser, jusqu'au bidonnage.

Le 25 octobre dernier dans l'émission "FACE A LA RUE", a été fabriquée une scène à peine orientée, dans laquelle ZEMMOUR croise opportunément une femme voilée, et la convainc, quel héros !!!, d'enlever son foulard en direct: on le sait depuis , la dame en question, a été recrutée par la production, transportée  de chez elle à Drancy, elle habite à 40 km, et posté à proximité du Zemmour Circus, avant d'être envoyée dans l'arène, elle a aussi bossé pour BOLLORE jusqu'en 2017 ….

Pour rattraper le coup, la machine à fake news, à la sauce FOX NEWS, n'a pas tardé à se mettre en marche, en circuit fermé: la dévoilée de DRANCY a été invitée chez l'ANE HOUNA, sur la chaine BOLLORE C8, l'animateur de FACE A LA RUE a été convié chez Pascal Prout, histoire de jurer qu'il ne s'agissait pas d'une mise en scène d'une campagnes grossière.

Et en 2011, BOLLORE est devenu actionnaire majoritaire du site de Jean Marc Morandini   

je ne vois pas le rapport avec le sujet, vous avez du vous tromper de page, cela dit, c'est très long et je n'ai pas eu le courage de lire d'autant que ça n'était pas intéressant pour l'article en question

Portrait de lucieat
3/novembre/2021 - 11h44

Quand je pense que des militaires français laissent leur vie au Mali pour combattre les islamistes et que la France a tout fait pour la faire libérer...tout ça pour ça !! c'était clair qu'elle est embrigadée, à sa descente d'avion, le voile, la main pour cacher le visage, à part son fils, elle n'a touché personne.

Elle n'a réussi qu'à faire libérer 200 potentiels criminels qui vont attaquer nos soldats dès qu'ils le peuvent.

Je suis assez remontée, l'excuse de la fille me semble plutôt bidon, elle pouvait la faire venir en France

Portrait de MICMAH458
3/novembre/2021 - 11h28
geneva a écrit :

Je ne sais pas ce que fait Bolloré (j'ai pas lu votre logorrhée), mais ce qui est sûr, c'est que votre anti-Zemmourisme est bien en place...

Et puis que venez-vous faire sur ce site si vous n'êtes pas d'accord ?? Allez sur Médiapart et autres radios/télés d'Etat ! ils sont sympas là-bas !!!! A gauche toute, encore et toujours...et vous pourrez y trouver toutes les critiques sur Zemmour que vous voudrez !!! smiley

Pardon, mais ou je ne comprends plus rien, ou alors je deviens fou : quel est le rapport entre votre longue, beaucoup trop longue tirade (plutôt chiante d'ailleurs), avec l'article concernant le cas de mme pétronin ? 

NB : erreur technique, vous aurez évidemment compris que ma question est destinée à breizh3956

Portrait de Nerfertiti
3/novembre/2021 - 11h19

Trouvant ses geôliers sympas, étant retournée et s’’étant convertie à l’islam, je me demande si sa détention était bien vrai réelle  et qu’elle nous a pas joué la comédie avec son enlèvement uniquement pour libérer les 200 djihadistes

Portrait de Phantôme_
3/novembre/2021 - 10h43

Si cette femme pouvait ramener avec elle au Mali, Kaka Nakamura, cela éviterait des désagréments sonores à nos oreilles. smiley

Portrait de vraimentcompliqué2
3/novembre/2021 - 10h23
Ayato-Ji a écrit :

La sale pute...

Elle arrive à dormir la nuit, sachant que sa libération a été monnayée contre celle de 200 dihadistes ? 

Combien de victimes cela a engendré ?

Va pourrir au Mali la convertie !

Aucun désaccord, aucune réprobation ne justifieront jamais l'insulte. Elle a fait son choix; Certes très discutable eût égard à ses antécédents mais choix qui lui appartient. Il appartient désormais à la France de faire le sien en l'ôtant sine-die des listes des ressortissants à rapatrier; Car, en faisant ce choix, elle a renié le pays qui l'a vue naître et qui l'a sauvée. Il ne nous appartient plus, donc, de la considérer comme une citoyenne française mais comme une étrangère.

Portrait de Ayato-Ji
3/novembre/2021 - 10h13
ToFIsBorn a écrit :

Pourquoi ces insultes ? une connaissance à vous ?

Dans ce cas, vous sauriez que sa vie, c'est de venir en aide aux enfants souffrant de malnutrition. Elle a créé une ONG Association d'aide à Gao. Sa fille adoptive et sa vie sont là-bas. Effectivement, elle se met en danger comme toutes les associations qui vont dans ces pays pour aider la population à survivre. 

Quand c'est des militaires, on leur remet une médaille et pour elle, c'est les insultes ?

 

Insulte justifiée.

Rien à foutre de sa vie ou ses motivations.

Je n'y vois que les conséquences. 

 

Portrait de MICMAH458
3/novembre/2021 - 09h35

Si elle était encore prise en otage (sait-on jamais?) et libérée contre rançon ou autres services rendus (dont on ne parle jamais), j'espère seulement que l'on ne nous infligera plus le cirque lamentable de macron et le dryan attendre en bas de la passerelle d'un avion pour souhaiter, au nom du pays, un bon et heureux retour sur le sol français.  Le plus simple, d'ailleurs, est de respecter la volonté de cette dame, et de la laisser faire ce qu'elle veut, en toute connaissance des risques qu'elle prend, qu'elle fait courir aux autres, et qu'elle doit assumer seule.

Portrait de presse purée
3/novembre/2021 - 08h48

Il y a le Boni et il y a le Mali ...

Portrait de Chros65
3/novembre/2021 - 08h26 - depuis l'application mobile
vraimentcompliqué3 a écrit :

 

Le Mali c'est toute sa vie et surtout, elle a rejoint son fils.

L'amour d'une mère, c'est ce qu'il y a de plus beau. Bon courage à elle.

Oubliez-la !

Portrait de COLIN33
3/novembre/2021 - 08h12 - depuis l'application mobile

il faut laisser tomber cette femme, qui a sûrement coûté très cher à la France, qu'elle vive sa vie et qu'elle ne demande rien !

Portrait de renard08
3/novembre/2021 - 08h06

j'espère que son fils ne va pas encore pleurer devant les chaînes de tv pour que l'état aille la rechercher

Portrait de nina83
3/novembre/2021 - 08h04

si jamais elle est reprise en otage.... qu'elle reste là-bas et se débrouille. Incroyable d'agir ainsi !

Portrait de KERCLAUDE
3/novembre/2021 - 07h41

On se moque de qui.

Portrait de vraimentcompliqué2
3/novembre/2021 - 07h32

Retourner au Mali est son choix. La laisser sur place doit désormais être celui de la France. Nous ne paierons pas deux fois.