29/10 10:31

Des députés menacés d'égorgement et de décapitation dans un message reçu sur leur boîte mail : "Le jour venu, tu n'y échappera pas !"

Ce sont des menaces glaçantes qui ont été reçues par au moins deux députés qui ont décidé de les rendre publiques et de porter plainte. Le député MoDem du Calvados, Christophe Blanchet, et le député LREM de la Loire, Jean-Michel Mis, ont tous les deux été visés par un même mail de menaces à un jour d’intervalle: 

« Je vais venir chez toi, je vais t’égorger comme un lapin avec mon nouveau couteau. Ta tête sera tranchée et tu ne pourra plus voter de lois comme ça et tu pourra te rendre compte quelques instants pendant ta décapitation que le monde va changer."

Et d'ajouter également à destination des députés : "Ne pense pas que tu pourra être surveillé en permanence ou que le jour venu tu arrivera à te défendre. Tu n'y échappera pas !"

Christophe Blanchet s’est dit choqué sur France Bleu par cette menace qu’il qualifie “d’inadmissible, intolérable et inexcusable. Et on ne doit surtout pas laisser faire, quel que soit le niveau de responsabilité politique que l'on peut avoir. Moi, j'ai décidé de porter plainte aussitôt. On ne s'attaque pas aux élus, on ne menace pas les élus. C'est ça la République”.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Penni
29/octobre/2021 - 11h21

Il ne précise pas quelle loi l'a rendu aussi furieux 

Portrait de YVESM
29/octobre/2021 - 11h19

La bonne vielle provocation, la bonne vielle intoxication.

Des mots, sans doute, heureusement.

Pour les actes, nous savons qui les commettent.