21/10 17:01

Affaire de la sextape : 10 mois de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende requis par le parquet contre Karim Benzema

Le parquet a requis à Versailles dix mois de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende contre Karim Benzema, accusé de complicité de tentative de chantage dans "l'affaire de la sextape" dont la victime présumée est son ancien coéquipier en équipe de France, Mathieu Valbuena. Contre les quatre autres prévenus, poursuivis dans cette affaire pour tentative de chantage, le ministère public a requis des peines allant de 18 mois de prison avec sursis à quatre ans de prison. 

Le procès de «l'affaire de la sextape» de Mathieu Valbuena s'est ouvert ce mercredi, en l'absence du joueur du Real Madrid Karim Benzema. L’attaquant formé à Lyon (33 ans) était jugé au tribunal correctionnel de Versailles avec quatre autres prévenus pour leur participation dans cette affaire, dont la victime est l’ancien marseillais âgé de 37 ans.

Pendant l'instruction, la défense de Benzema avait réclamé une confrontation entre les deux protagonistes, demande rejetée par la juge d'instruction. Dans cette affaire, tout est question d'interprétation. Benzema plaidait le conseil amical à Valbuena tandis que ce dernier y voiyait de la pression délictuelle.

Le 6 octobre 2015 au soir, Benzema va voir Valbuena dans sa chambre lors d'un rassemblement des Bleus au centre d'entraînement de Clairefontaine (Yvelines). Il explique à son coéquipier pouvoir lui «présenter quelqu'un de confiance pour l'aider «à gérer» la possible publication d'une vidéo compromettante.

«Attention Math, c'est des gros, gros voyous», prévient le joueur madrilène. Une manière «d'aider» son coéquipier expliquera-t-il par la suite, alors que Valbuena confessera, lui, avoir eu «l'impression de se faire prendre pour un con».

Après cette conservation, Benzema appelle son ami d'enfance Karim Zenati, un intermédiaire des maîtres-chanteurs présumés, et lui explique: «il nous prend pas au sérieux». Un «nous» qui, selon l'accusation, montre que Benzema «s'inclut» dans l'entreprise de chantage.

Au téléphone, les deux hommes, placés sur écoute, se moquent de Valbuena, Benzema prédisant qu'il va «se faire jeter des tomates» si la vidéo est publiée. «Nous on est là pour l'arranger, s'il veut pas, il se démerde avec les piranhas», lâche Karim Zenati, qui expliquera devant les enquêteurs avoir seulement voulu prévenir Valbuena de l'existence de cette vidéo.

«Ils vont lui pisser dessus», répond Benzema qui, dans une autre conversation avec son ami qualifiera son coéquipier de «tarlouze». Un qualificatif «amical», expliquera-t-il par la suite.

Karim Zenati, «n'a nullement prêté son concours, en conscience, à un délit de chantage», a expliqué son avocat Emmanuel Mercinier, qui espère que «le tribunal fera abstraction de la célébrité des protagonistes et de l'agitation médiatique qui s'ensuit».

A ses côtés sur le banc des accusés, quatre autres hommes étaient accusés de tentative de chantage. L'un d'eux, Axel Angot, était également poursuivi pour abus de confiance. C'est par cet homme, qui gravite dans le milieu du foot marseillais que tout démarre.

En 2014, Valbuena lui transmet son téléphone pour qu'il transfère ses données vers un nouvel appareil. Axel Angot tombe alors sur une vidéo à caractère sexuel du milieu de terrain, passé à l'Olympique de Marseille et à Lyon.

Avec un ami, Mustapha Zouaoui, il entend mettre la pression sur Valbuena pour monnayer la non-diffusion de la vidéo. Les deux hommes passent par l'ancien international Djibril Cissé, qui refuse de les mettre en contact avec Valbuena et prévient ce dernier de l'existence de la sextape.

Ils demandent alors à Younes Houass, qui connaît bien le monde du football, d'intervenir. C'est lui qui contacte Valbuena avant d'être mis en relation avec «Luka», un policier sous couverture qui agit comme intermédiaire du plaignant.

S'ensuit alors, selon un des avocats du dossier, un «dialogue de sourds» entre les deux, Younes Houass ne formulant aucune demande d'argent et n'étant même pas en possession de la sextape.

Plusieurs fois c'est «Luka» qui relance Houass, ce qui, selon la défense, est une provocation à l'infraction. Un argument qui sera finalement invalidé, après de longues péripéties judiciaires, par la Cour de cassation.

Devant l'impasse Houass-Luka, les maîtres-chanteurs présumés, «de véritables pieds-nickelés», toujours selon un avocat du dossier, écartent alors Younes Houass de leur projet et contactent Karim Zenati, l'ami d'enfance de Benzema.

Ce dernier entre alors en jeu, ce qui lui a valu de comparaître devant le tribunal.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
22/octobre/2021 - 09h47 - depuis l'application mobile
Telekom a écrit :

Bonsoir,

Karim Benzema est né à Lyon, Lyon qui est une ville situé en France métropolitaine.

En quoi faut-il l'expulser de la France et pour l'expulser où ? à Lyon ? 

Pouvez-vous détailler vos propos svp ?

Merci.

@Telekom demander à Eric Zemmour il a la réponse qui ne sera sûrement pas à votre goût !!!

Portrait de Reda 93
22/octobre/2021 - 09h23

On comprend mieux Deschamps, super esprit d’Équipe de Benzema!

Je ne sais sous quel pression il l'a reprit ?

Portrait de Azrael68
22/octobre/2021 - 06h46 - depuis l'application mobile
Mickojay a écrit :

Le mec est français, vous voulez l'expulsez où ?

Les bas du front, vous êtes des génies de la connerie, vous la poussez chaque jour un peu plus loin.

@Mickojay c’est bien pour ça qu’il arrêter avec cette double nationalité on doit choisir l’une ou l’autre mais on ne doit plus pouvoir avoir les deux c’est n’importe quoi

Portrait de Azrael68
22/octobre/2021 - 06h44 - depuis l'application mobile

Ça n’a rien à voir avec le faite qu’il soit bon ou pas … je ne remet pas en cause le faite que se soit un très bon joueur. Je pense juste qu’un joueur qui met le maillot de L’EDF représente la France et un joueur qui fait une crasse comme ça à un de ses coéquipiers n’a plus rien à faire dans un vestiaire. A partir du moment où on est condamné pour des faits grave on ne doit plus représenter la France … je parle de Benzema mais pas que … il en est de même pour Hernandez ou n’importe quel autres joueurs qu’ils soient bon ou pas cela ne doit pas rentrer en ligne de compte

Portrait de Mickojay
22/octobre/2021 - 01h58
COLIN33 a écrit :

6 ans pour ça, Valbuena a perdu sa carrière, Benzema est revenu en équipe de France comme si rien ne s'était passé, maintenant qu'il va être condamné, il doit être exclu de l'équipe de France et même de France......

Le mec est français, vous voulez l'expulsez où ?

Les bas du front, vous êtes des génies de la connerie, vous la poussez chaque jour un peu plus loin.

Portrait de Alex lex
22/octobre/2021 - 01h44
Telekom a écrit :

Bonsoir,

Karim Benzema est né à Lyon, Lyon qui est une ville situé en France métropolitaine.

En quoi faut-il l'expulser de la France et pour l'expulser où ? à Lyon ? 

Pouvez-vous détailler vos propos svp ?

Merci.

il a la double nationalité ( Franco-Algérien )  alors direction l'Algérie 

Portrait de seb2746
21/octobre/2021 - 21h04
COLIN33 a écrit :

6 ans pour ça, Valbuena a perdu sa carrière, Benzema est revenu en équipe de France comme si rien ne s'était passé, maintenant qu'il va être condamné, il doit être exclu de l'équipe de France et même de France......

Il a rapporté +228 millions en arrivant en EDF à la FFF... vainqueur / meilleur butteur et joueur de la Ldn,  meilleur joueur d'Espagne et c'est pas terminé,  à quel moment vous virez la poule aux oeufs d'or ?

Portrait de COLIN33
21/octobre/2021 - 20h52 - depuis l'application mobile

6 ans pour ça, Valbuena a perdu sa carrière, Benzema est revenu en équipe de France comme si rien ne s'était passé, maintenant qu'il va être condamné, il doit être exclu de l'équipe de France et même de France......

Portrait de Lillois en vaucluse
Azrael68 a écrit :

J’espère juste que si il est effectivement condamné, il sera évincé de l’EDF

@Azrael68 son ou ses avocats feront certainement appel de la décision cela mettra encore quelques années de plus du coup Benzema restera en équipe de France

Portrait de Babibel
21/octobre/2021 - 19h16 - depuis l'application mobile

6 ans pour un jugement. ...

Portrait de lily6228
21/octobre/2021 - 18h51
STEYR a écrit :

75 000 euros ? 

C'est même pas le prix de l'entretien (vidange + pneus) de sa Bugatti Veyron Pur Sang. 

Quelle plaisanterie. 

C'est l'amende maximale encourue

Portrait de Azrael68
21/octobre/2021 - 17h53 - depuis l'application mobile

J’espère juste que si il est effectivement condamné, il sera évincé de l’EDF