21/10 17:30

La Mairie de Paris présente son plan vélo 2021-2026 d'un montant de 250 millions d'euros: Construction de pistes cyclables, de 100.000 places de stationnement sécurisées…

Construction de pistes cyclables, de 100.000 places de stationnement sécurisées, et zone à trafic limité dans le centre de Paris: la Mairie de Paris a présenté jeudi son plan vélo 2021-2026, d'un montant de 250 millions d'euros sur la mandature. Avec le précédent plan, doté de 150 millions d'euros, "Paris a initié sa révolution de la mobilité", avec "une massification des usages". Avec ce nouveau plan vélo "l'objectif, c'est de faire une ville 100% cyclable", a indiqué à l'AFP David Belliard, adjoint EELV à la transformation de l'espace public.

Pour réaliser cet objectif, 250 millions d'euros vont être investis dont 180 millions dans les infrastructures, "les grands axes qui vont irriguer toute l'île de France", comme le RERV et le "Vélopolitain", un réseau de grands axes de pistes cyclables qui maillerait la ville. Le budget pour les infrastructures comprend notamment les 80 millions d'euros annoncés pour pérenniser les "coronapistes", voies cyclables nées pendant le confinement sur de grandes artères parisiennes, ainsi que le marquage au sol sera installé dans les rues pour indiquer l'existence d'une voie cyclable, alors que le double sens sera généralisé dans toutes les rues à sens unique pour les voitures. "On a un enjeu très fort sur la sécurisation des carrefours et des portes", a ajouté M. Belliard, qui veut "résorber les coupures urbaines" en créant par exemple des carrefours à la hollandaise, qui ont des voies réservées aux vélos et aux piétons et permettent une meilleure visibilité des automobilistes.

"Un des freins à l'usage du vélo c'est la crainte de se le faire voler", la question du stationnement est donc centrale pour l'adjoint en charge de la transformation de l'espace public qui a pour objectif 100.000 nouvelles places sécurisées durant la mandature, dont 40.000 places de parking surveillées pour les cycles à proximité des gares et stations de métros et RER. Pour cela, "il faut trouver le foncier", indique-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
22/octobre/2021 - 21h36
Telekom a écrit :

Bonjour,

Pour qu'un mode de transport soit un "cancer", il doit être nuisible et polluant, ce qui n'est pas le cas d'un vélo, contrairement un véhicule à énergie fossile.

Déposez une caméra à un Stop, à un feu rouge dans une grande ville (cela a été déjà fait, et les vidéos ainsi que les études s'y rattachant sont facilement trouvable), ce ne sont pas les cyclistes qui respecte le moins le code de la route.

Vos allégations de ce mode de transport sont erronés, quand à vouloir insulter des personnes utilisant le vélo comme mode de transport, vous définissez bien ce qu'est un "cancer".

Merci.

Pas besoin de mettre une caméra. Je prends comme exemple mon expérience personnelle de piéton en grande ville. J'ai eu peu de problèmes avec le comportement des automobilistes, certains faisant même preuve de courtoisie. Par contre effectivement avec les cyclistes il y a un gros problème. Et même en faisant attention à ce que je fais, j'avoue que j'appréhende davantage les cyclistes.

C'est tous les jours que je vois des cyclistes griller les feux rouges, y compris quand des piétons sont déjà engagés sur le passage piéton. Par exemple moi, qui attends le feu vert avant de traverser, et qui souvent doit attendre qu'ils passent pour éviter qu'ils ne me rentrent dedans. Un comble. Car la plupart du temps ils ne prennent pas la peine de ralentir ou de s'arrêter.

Portrait de B612
22/octobre/2021 - 21h32
Telekom a écrit :

Bonjour,

Pour qu'un mode de transport soit un "cancer", il doit être nuisible et polluant, ce qui n'est pas le cas d'un vélo, contrairement un véhicule à énergie fossile.

Déposez une caméra à un Stop, à un feu rouge dans une grande ville (cela a été déjà fait, et les vidéos ainsi que les études s'y rattachant sont facilement trouvable), ce ne sont pas les cyclistes qui respecte le moins le code de la route.

Vos allégations de ce mode de transport sont erronés, quand à vouloir insulter des personnes utilisant le vélo comme mode de transport, vous définissez bien ce qu'est un "cancer".

Merci.

désolé doublon

Portrait de Marine70
22/octobre/2021 - 02h04 - depuis l'application mobile

les vélos sont le cancer des villes .
des véritables dangers publics.
ils ne respectent rien ni personne .
j’arrête car je vais être dans l’insulte …

Portrait de zamette20005
21/octobre/2021 - 22h38 - depuis l'application mobile

Ont-ils prévu un budget pour la rénovation de la chaussée car les pistes cyclables sur une chaussée défoncée va faire augmenter les dépenses de santé après les tassements de vertèbres !

Portrait de djbaxter
21/octobre/2021 - 22h13

A Paris, si tu dégages les migrants, les drogués et les rats, tu gagnes assez de place pour garer tout le parc automobile du Pakistan.

Portrait de bernard_59
21/octobre/2021 - 18h45

Toujours plus de vélos pour toujours moins d'autos...

Le slogan de campagne de la mère Hidalgo !

Portrait de geneva
21/octobre/2021 - 17h59

Quand on a 7 milliards de déficit, on peut encore faire des petites dépenses !!!!