05/10 12:02

Pandora Papers: Guy Forget a possédé une société offshore aux Iles Vierges Britanniques - Le patron de Roland-Garros explique avoir délégué la gestion de ses revenus financiers

Plusieurs pays et dirigeants ont rejeté les révélations d'une vaste enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) accusant plusieurs centaines de responsables politiques et leurs proches d'avoir dissimulé des avoirs dans des sociétés offshore, notamment à des fins d'évasion fiscale.

Publiée dimanche, cette enquête, à laquelle ont collaboré environ 600 journalistes, s'intitule Pandora Papers, référence à la légende de la boîte de Pandore. Elle s'appuie sur quelque 11,9 millions de documents provenant de 14 sociétés de services financiers et a mis au jour plus de 29.000 sociétés offshore.

Selon cette enquête, l'ancien tennisman et actuel patron de Roland-Garros, Guy Forget, a possédé durant plusieurs années une société offshore basée aux Iles Vierges Britanniques, paradis fiscal situé dans les Caraïbes. Le Parisien explique qu'il était le bénéficiaire caché de cette société, créée en 2005 et dissoute en 2016. Cette société - Mainland Group Limited - avait comme fonction de « détenir des droits de propriété intellectuelle ».

Interrogé sur cette société par Radio France, Guy Forget a réagi aux révélations en évoquant son incompétence fiscale. "Depuis mon adolescence, et au début de ma carrière professionnelle dans les années 1980, jusqu’à ma période de capitaine des équipes nationales, la société, mondialement connue IMG, gérait mes intérêts et mes contrats comme ceux de très nombreux sportifs de haut niveau dans la plus grande légalité", affirme-t-il.

Et d'ajouter : "Si j’ai fait appel à cette société, c’est précisément parce que je suis parfaitement incompétent pour régler et gérer ces questions financières, juridiques et fiscales". De son côté, IMG précise que "Guy Forget était un client d'IMG lorsqu'il était joueur de tennis professionnel, jusqu'en 1997, date à laquelle son contrat de représentation a officiellement pris fin".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de johnpeter221
5/octobre/2021 - 21h42
Dédérinox a écrit :

La seule question : légal ou pas ?

Visiblement oui.

Donc quel est le problème ? 

Frontière entre la loi et la morale

Portrait de Dédérinox
5/octobre/2021 - 18h45

La seule question : légal ou pas ?

Visiblement oui.

Donc quel est le problème ? 

Portrait de KERCLAUDE
5/octobre/2021 - 16h58

Seuls les gens aisés financièrement peuvent magouiller dans les paradis fiscaux .....  

Portrait de geneva
5/octobre/2021 - 15h45

C'est pas moi m'sieur...smiley

Portrait de Nerfertiti
5/octobre/2021 - 13h23

c'est à l'insu de son plein gré smiley

Portrait de Greenday2013
5/octobre/2021 - 13h14

Genre il n'est pas au courant qu'il détient une société à l'étranger.

Portrait de seb2746
5/octobre/2021 - 12h44

Le PIRE, il n'y aura aucune suite. Tout est légalisé chez nous et on ne va surtout pas toucher aux fortunes Françaises, il y a des ministres, des députés, des juges dans la liste, Tous intouchables.

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
5/octobre/2021 - 12h20

Le mec est patron de Rolland Garros, une marque qui vend des produits sous licence dans le monde entier et il a aucune compétence dans la gestion fiscale ou judiciaire de son image.

Il nous prendrait pas pour des **** le Guy ?

Portrait de gillesdelors7571
5/octobre/2021 - 12h14

il a delegue dans le but de gagner le maximul et d'etres imposer le minimum c'est  le prince de tous les conseillers fiscaux que l'on paie  il nous prend pour des imbeciles