27/08 13:31

Le patron du groupe E.Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, demande "la fin du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux" de plus de 20.000 mètres carrés

Michel-Edouard Leclerc a demandé vendredi "la fin du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux" de plus de 20.000 mètres carrés, imposé depuis le 16 août dans les départements où le taux d'incidence dépasse les 200 pour 100.000 habitants sur une semaine.

"Si le pass sanitaire n’a pas vocation à être généralisé, (…) je demande la fin du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux, parce qu’il ne joue pas son rôle, aujourd’hui, de pédagogie", a déclaré le président du comité stratégique E.Leclerc au micro de RMC/BFMTV.

Il propose "soit la suppression, soit la généralisation" du pass sanitaire à tous les commerces sans distinction. M. Leclerc assure que le dispositif du pass sanitaire est difficile à comprendre pour le consommateur: "le consommateur n’est pas informé, les commerçants ne peuvent pas faire de publicité pour dire [s’ils contrôlent le pass sanitaire] puisque c’est sur la base d’indicateurs qui évoluent, ce sont les préfets qui décident", regrette-t-il.

Mardi, le tribunal administratif de Versailles a suspendu un arrêté du préfet des Yvelines rendant obligatoire le pass sanitaire dans les centres commerciaux, au motif qu'il empêchait l'accès aux biens de première nécessité aux personnes n'en disposant pas. Des requêtes en référé sont en cours dans d'autres départements.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
27/août/2021 - 22h06

Il manque pas d'air  M.Edouard, en demandant la généralisation, il oublie de dire qu'il a été averti avant tous les autres pour ses magasins et faire ainsi vacciner ses employés en amont des arrêtés.

Ainsi si généralisation, il se retrouve seul à pouvoir honorer les exigences du passe sanitaire et il domine les concurrents avec les magasins plus petits.

Et si suppression il retrouve ses 30 à 40% de pertes de clients (en prenant les chiffres annoncés de ma ville pour les pertes des surfaces commerciales exigeant le passe)

Portrait de Bruno Mégaburne
27/août/2021 - 17h37

Comme le pass sanitaire dans le TGV mais pas ds les autre trains... Donc dans le TGV tu chopes le covid mais pas dans les transports ou tu es entassé... Dire que des abrutis soutiennent ça...

Portrait de th93100
27/août/2021 - 17h13
RenéCharles a écrit :

Je connaissais l'étranglement financier.

Mais l'égorgement, c'est encore plus flippant.

pour ceux qui le subissent, le flip est TRES sensible (j'ai bien connu). Le risque (financier et business) repose uniquement sur leurs épaules

Portrait de Jse
27/août/2021 - 16h45

Il a raison puisque Véran a annoncé que la 4 eme vague n'était pas là !!!!!! 

Portrait de th93100
27/août/2021 - 15h22

Et moi, je demande à Doudou Leclerc la fin de l'égorgement financier de tous les fournisseurs de ses GMS !