22/08 15:31

Vosges - La patronne d'un restaurant situé à Rambervillers victime de “l’arnaque à la pizza” - Elle a perdu plus de 5.000 euros

Le 29 juillet dernier, la patronne d'un restaurant situé à Rambervillers (Vosges) est contactée par une centrale d'achats pour les collectivités. Celle-ci propose à Magali Mertz un partenariat commercial pour fournir 60 pizzas chaque mardi et jeudi durant tout le mois d’août à la colonie de vacances de Fraispertuis, explique Vosges Matin.

Un contrat de plus de 500 pizzas pour environ 4.500 euros. Une aubaine pour la gérante de "La Coupole" qui est restée "sept mois sans travailler". Pour pouvoir valider l'opération, la restauratrice doit fournir une caution non encaissable de 510 euros en laissant une empreinte de sa carte bancaire. Sauf que Magali Mertz va être débitée une dizaine de fois pour un montant de 5.000 euros, selon nos confrères.

Il s'agissait d'une escroquerie. Personne n'a commandé de pizzas. "Je m’en veux, je me sens naïve. Lorsqu’on m’a proposé une telle commande, je n’ai pas hésité longtemps. Mais étant assez méfiante, j’avais fait des vérifications sur Infogreffe", se souvient-elle. La patronne a porté plainte et a effectué les démarches afin d'être remboursée par sa banque.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
22/août/2021 - 16h25

" Pour pouvoir valider l'opération, la restauratrice doit fournir une caution non encaissable de 510 euros" <= déjà devoir PAYER pour bosser, y'a un truc qui va pas non ?...

 

J'ai des amis qui livrent des repas / midi a des sociétés, JAMAIS ils ont donner de l'argent POUR pouvoir travailler..