04/08 10:16

La loi de bioéthique, dont la mesure la plus emblématique est l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, promulguée au Journal officiel

La loi de bioéthique, dont la mesure la plus emblématique est l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, a été promulguée au Journal officiel.

Le Conseil constitutionnel avait rejeté jeudi les recours déposés par des députés LR et UDI, après le vote définitif de la loi au Parlement le 29 juin.

Les dispositions contestées, qui portaient sur la recherche sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires, le don de gamètes et l'information des parents lors de la réalisation d'examens prénataux, "sont conformes à la Constitution", ont jugé les Sages.

Outre l'élargissement de la PMA, la loi bioéthique prévoit un nouveau mode de filiation pour les enfants de couples de femmes et permet aux enfants nés d'un don d'accéder à leur majorité à des "données non identifiantes" (âge, caractéristiques physiques, etc.) du donneur et, s'ils le souhaitent, à son identité.

Elle autorise également la conservation des gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) pour mener à bien une grossesse future, jusqu'ici strictement conditionnée à des raisons médicales.

En matière de tests génétiques, elle autorise un médecin à informer le patient si le résultat dévoile autre chose que le but initial du test (par exemple, identifier une maladie).

Côté recherche, elle facilite notamment les recherches sur les cellules souches embryonnaires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
5/août/2021 - 00h36
Paflebasilien a écrit :

Je trouve ça très injuste pour les couples homo hommes!!!

Il faut comprendre que c'est une régularisation "technique" à la base.

Jusque aujourd'hui cela n'était permis sous condition qu'aux couples hétéros.

Il s'agit d'offrir à une femme seule ou à une femme en couple avec une autre femme (afin de ne pas contribuer à l'hypocrisie qu'une femme en couple avec un femme ne se fasse passer pour une femme seule) la possibilité de tomber enceinte sans avoir recours physique à un mâle. On peut aisément comprendre que pour un homme seul ou en couple avec un autre homme cela ne soit techniquement pas possible.

Cela évitera à plusieurs milliers de femmes en couple ou non d'aller se faire inséminer à l'étranger chaque année.

Mais comme au final on va manquer de sperme en France (avant cette loi les dons couvraient tout juste les besoins) cela risque de ne pas changer grand chose à la situation surtout maintenant que la levée de l'anonymat du donneur aux 18 ans de l'enfant né du don est actée (car le présent article peut prêter à confusion sur ce point).

Portrait de Paflebasilien
4/août/2021 - 21h18

Je trouve ça très injuste pour les couples homo hommes!!!

Portrait de Nono75
4/août/2021 - 20h16
TommyRose a écrit :

Nouvelle régression de la civilisation ... Et ça ose s'appeller BIOÉTHIQUE. Trop drôle.

On nous avait fait le même coup avec le mariage pour tous, on attend toujours !

Alors bon...

Portrait de RED2510
4/août/2021 - 18h26
VNBis a écrit :

Dans un monde libéral, tout s'achète et se vend ce n'est qu'une question de prix

la morale et l'éthique rien à cirer. Il suffit d'enrober avec de l'humanisme, exactement comme quand on déclenche une guerre

La comm' et les assoc' de cassoc' feront le reste

Cest marrant mais les anti IVG avaient les mêmes arguments de caniveau 

Portrait de RED2510
4/août/2021 - 12h00
TommyRose a écrit :

Nouvelle régression de la civilisation ... Et ça ose s'appeller BIOÉTHIQUE. Trop drôle.

Tout comme pour le vaccin, vos positions sont dignes du moyen-âge. 

Heureusement, vous ne représentez qu'une minorité (qui fait du bruit mais juste une minorité).

Les jeunes sont tellement plus tolérants que cela me réjouis pour l'avenir de l'humanité.

Portrait de RED2510
4/août/2021 - 12h00
TommyRose a écrit :

Nouvelle régression de la civilisation ... Et ça ose s'appeller BIOÉTHIQUE. Trop drôle.

Tout comme pour le vaccin, vos positions sont dignes du moyen-âge. 

Heureusement, vous ne représentez qu'une minorité (qui fait du bruit mais juste une minorité).

Les jeunes sont tellement plus tolérants que cela me réjouis pour l'avenir de l'humanité.