28/07 13:04

Marseille: Un collectif de militants demande l’instauration d’un couvre-feu à 21 heures pour mettre un terme à la hausse des homicides dans la ville - VIDEO

Au-delà de cette mesure,  Hassen Hammou, créateur du collectif, a demandé des renforts de police «pour que le couvre-feu n'entraîne pas un laisser à l'abandon des territoires aux voyous qui organisent les trafics de drogues dans les quartiers» , explique-t-il à CNews.

Une démarche pour rassurer la population mais aussi pour alerter l'Etat, notamment sur le manque de service public, des lacunes de l'Education Nationale et l'encadrement des jeunes. «Il faut que les décisions des politiques arrivent jusqu'aux pieds d'immeubles». 

Les membres du collectif veulent lancer une procédure judiciaire pour non-assistance à personne en danger et carence fautive de l'Etat. Une solution d'urgence, alors que les homicides se multiplient à Marseille. Entre le vendredi 23 et le dimanche 25 juillet, trois personnes sont mortes lors de fusillades. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shermancrow
28/juillet/2021 - 16h27

C'est l'armée qu'il faut envoyer et tirer à vue.

Je les croise tous les jours en allant au boulot ces cafards des cités. Ils ont plus peur de quoi que ce soit... la dernière innovation, ce sont les guetteurs tranquillement à l'ombre sous les abris bus dans un fauteuil confortable volé je ne sais ou, talkie à la main, en train de siroter leur oasis... les braves usagers sont obligés de patienter à 20m de la en plein cagnard, des mamies, des parents avec enfants, ils ont perdu tout respect pour qui que ce soit, même leurs voisins...

On a aussi les rodéos toute la journée, non stop, même sur les axes principaux en pleines heures de pointe... l'autre jour un de ces consanguins est passé en quad a fond à 20cm d'une maman qui traversait avec sa petite fille... 

Qu'est ce qu'on était bien pendant le ramadan... c'était calme, on se sentait en sécurité... mais bon, vous savez, pas d'amalgame... blablabla...

Pour cette histoire de couvre feu, il faut des forces de l'ordre pour le faire respecter... on ne les as  pas, du moins ils ne vont pas dans ces endroits la... ces gens lka ne respectaient deja pas le premier confinement, comment voulez vous leur faire respecter un couvre feu ?

Portrait de djbaxter
28/juillet/2021 - 14h56

"Une démarche pour [...] alerter l'Etat, notamment sur le manque de service public, des lacunes de l'Education Nationale et l'encadrement des jeunes."

> Il faut d'abord qu'ils arrêtent de brûler les services publics et d'en attaquer les agents. 

> Ils sont déjà en ZEP++ avec les renforts de budgets et personnels qui correspondent, il n'y a plus qu'à les faire étudier. Le problème est là plutôt.

> De nombreux grands frères, éducateurs, associations tous subventionnés quadrillent le quartier. L'encadrement des jeunes ne fonctionne pas depuis 40 ans, il faut des décisions de justice fermes, des prisons et des expulsions.

Portrait de francois842021
28/juillet/2021 - 13h38

Parce qu'ils pensent que les criminels vont être impressionnés par un couvre feu ??

Portrait de Jilou1994
28/juillet/2021 - 13h17

Et il est où l'effectif qui sera en charge de faire appliquer le couvre-feu ?