17/07 11:46

Un bistrotier de Saint-Malo annonce qu’il ne demandera pas le pass sanitaire à ses clients et met 45.000 euros de côté en cas d’amende: "Je suis bistrotier, pas policier !"

Alors que le pass sanitaire sera instauré dans les restaurants à partir de début août, un bistrotier de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), opposé à cette mesure, annonce sur son compte Facebook qu’il ne compte pas demander à ses clients le QR code certifiant une vaccination, un test négatif ou une guérison récente du Covid-19.

"Le président Macron me donne l’ordre de 2 choses: premièrement, vérifier les identités et les pass sanitaires de chaque client à partir du 1er août : JE M’Y REFUSE. Je suis bistrotier, pas policier et même les policiers ne veulent pas remplir cette énième mission", explique Jean-Jacques Samoy dans son message.

Et d'ajouter : "Le Président Macron me donne l’ordre de mettre à pied 2 mois, à partir du 30 août, ceux de mes salariés qui refuseraient de se faire vacciner et ensuite de les licencier : JE M’Y REFUSE. Je suis bistrotier et chef d’entreprise. Je n’ai à influer sur le choix de personne. Je ne suis pas inspecteur sanitaire, ni médecin du travail".

"Je tiens à préciser que je suis vacciné et que c’est MON choix. Je rappelle également qu’un Président est élu et se doit de rassembler les français plutôt que de les diviser en permanence et de les noyer dans tellement de peurs et d’informations contradictoires qu’ils n’ont plus aucun discernement et aucune faculté d’analyse", conclut-il dans son message.

Selon Ouest-France, Jean-Jacques Samoy assure avoir mis 45.000 euros sur un compte bloqué pour payer une éventuelle amende et a préparé une valise pour "partir en prison". En cas de non-contrôle des pass sanitaires, les établissements pourront encourir une peine allant jusqu’à 45 000 € et un an d’emprisonnement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de piedsdansleplat
18/juillet/2021 - 12h22

restaurateur, oui, policier non mais criminel oui si un de vos clients se prend le COVID et meurt. J'espère que si malheureusement ça se produit la famille déposera plainte. Bravo monsieur si je vais à St Malo j'irai sûrement dans votre établissement. Profiteur !

Portrait de harfang
17/juillet/2021 - 20h49
Harriet a écrit :

Bonsoir Harfang !  smiley

Jolie référence , comme toujours ! smiley

Mon préféré reste le film "Mort à Venise" avec la sublime musique de Mahler ,mais en cette période particulière je n'ai pas trop envie de le regarder..Par contre ,on y voit déjà les mensonges niant l'épidémie naissante . On ne parlait pas encore de fakenews...mais on retrouvait les mêmes ingrédients et mensonges ...pour la bonne cause bien sûr.

Portrait de Harriet
17/juillet/2021 - 19h17
harfang a écrit :

smiley

 

Bonjour Harriet !!

 

Ce croco est très actif ici avec ses posts redondants

Heureusement, il vient seul !

Imaginez la présence de croco ...........et ses frères .. Hommage au grand  Visconti..

smiley

Bonsoir Harfang !  smiley

Jolie référence , comme toujours ! smiley

Portrait de harfang
17/juillet/2021 - 18h41
croco a écrit :

@harfang Mes posts sont redondants parceque les fakenews sur ce blog sont redondantes. Le jour où ici il n'y aura plus de fakenews, je n'ecrirai plus de messages.

Je le note .

Le jour où les fakenews ne seront plus redondantes,  les harfangs auront des dents ...

Et alors tremblez lemmings ..

smiley

 

Portrait de harfang
17/juillet/2021 - 17h08
Harriet a écrit :

 

Vi vi , mon idéologie ! smiley

Probablement moins engrammée que la votre que vous débitez à longueur de posts  de façon très binaire ... et surtout manichéenne ...  smiley

Bon week-end !  smiley

smiley

 

Bonjour Harriet !!

 

Ce croco est très actif ici avec ses posts redondants

Heureusement, il vient seul !

Imaginez la présence de croco ...........et ses frères .. Hommage au grand  Visconti..

smiley

Portrait de Harriet
17/juillet/2021 - 16h59
croco a écrit :

@Harriet Ce ne sont pas les salariés en contact avec le public, qui doivent être vaccinées, mais uniquement le personnel en contact avec les personnes fragiles. C'est pour ça que les policiers n'ont pour l'instant pas l'obligation d'être vaccinées. Mais ça je suppose que vous le saviez déjà, et que vous cherchiez juste à manipuler l'information pour aller dans le sens de votre idéologie.

 

Vi vi , mon idéologie ! smiley

Probablement moins engrammée que la votre que vous débitez à longueur de posts  de façon très binaire ... et surtout manichéenne ...  smiley

Bon week-end !  smiley

Portrait de seb2746
17/juillet/2021 - 16h19

Il reste de toute façon un problème LEGAL, votre employeur n'a pas à connaitre votre état de santé, vos orientations politique/sexuelles ni même personnelle. Le QR permet d'accéder à des infos par des gens n'ayant aucun accréditation pour le faire.

 

Là on ORDONNE de donner des infos personnelles sans consentement, car il y a 0.002% de décés ? à quel moment il n'y a pas un souci dans l'énoncé.

Portrait de Harriet
17/juillet/2021 - 13h29
Tocinodecielo a écrit :

Si vous craignez d'attraper le covid ne fréquentez pas les restaus. A chacun son métier. Mais si les policiers qui vérifient les pass ne sont pas vaccinés, ça craint

Tout à fait ...

Tout ceci est plus 'politique" que sanitaire ...

Les pompiers, les soignants ... en contact avec le public ... et pas les policiers/forces de l'ordre , peut-être ? smiley

C'est avec ces incohérences , qu'on crée la méfiance/suspicion  ...

Le vaccin est indispensable ? Alors , on vaccine tout le monde ... point barre ! 

Portrait de Tocinodecielo
17/juillet/2021 - 13h19
MikaC29 a écrit :

Je le foutrais en taule pour mise en danger de la vie d'autrui

Si vous craignez d'attraper le covid ne fréquentez pas les restaus. A chacun son métier. Mais si les policiers qui vérifient les pass ne sont pas vaccinés, ça craint

Portrait de MikaC29
17/juillet/2021 - 13h12

Je le foutrais en taule pour mise en danger de la vie d'autrui

Portrait de Harriet
17/juillet/2021 - 13h09

Il a raison ... ça n'est pas son job ...

Au pire, qu'on lui fournisse une "borne" qui décrypterait les QR codes, à l'entrée de son établissement  ... mais bon, à chacun son métier ... 

Que ce "bistrotier" ne se fasse pas de souci ... toutes ces mesures seront retoquées , car contraires à la loi ...  smiley

Portrait de Blondissime
17/juillet/2021 - 12h08

En voilà un qui n'a pas du souffrir du confinement ! 45 000 euros ? l'argent que lui a versé le gouvernement.