14/07 09:34

Coronavirus - Le confinement instauré à Sydney, en Australie, depuis fin juin va être prolongé d'au moins deux semaines pour les cinq millions d'habitants

Le confinement instauré à Sydney, en Australie, depuis fin juin va être prolongé d'au moins deux semaines pour les cinq millions d'habitants. La première ville d'Australie connaît en effet une recrudescence de l'épidémie de Covid-19. Malgré le confinement imposé depuis le 26 juin, le foyer épidémique dû au variant Delta ne cesse de s'étendre à Sydney. Au cours des dernières 24 heures, 97 cas ont été recensés.

Le confinement qui était prévu jusqu'au 16 juillet sera prolongé jusqu'au 30 juillet au moins. Actuellement, la population de Sydney ne peut sortir que pour acheter des denrées essentielles, obtenir des soins médicaux, faire de l'exercice ou aller au travail si nécessaire. Mais les écoles sont fermées et les habitants sont encouragés à rester chez eux.

Certains quartiers de la ville ont des restrictions encore plus strictes, notamment dans la banlieue de Bondi où un immeuble a été totalement bouclé après la détection de neuf cas positifs.

La police gardait l'entrée et l'arrière du bâtiment pour empêcher les résidents de sortir, mardi 13 juillet. Gladys Berejiklian, la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, n'a pas exclu un durcissement des mesures de restriction en cas de hausse des contaminations.

Depuis la reprise épidémique à la mi-juin, l'Australie a enregistré 864 cas positifs. 20 personnes sont hospitalisées en soins intensifs et deux sont mortes. Ce chiffre est inférieur aux bilans de la plupart des grandes villes dans le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
14/juillet/2021 - 10h46

Au - ils ont été prévenu avant.

 

Hier soir 18h, aucune info nulle part, retour du port du masque OBLIGATOIRE partout dès 18h jusqu’à jeudi pour le Nord Pas de Calais, personne n'a été prévenu... sauf qqes personnes qui ont regardé les annonces des préfectures (mais QUI va voir ?).

 

Une nuit de PV à 135 euros car personne n'a été mis au courant et que nous sommes censé ne pas ignorer la loi (!!!). Ca promet pour cette journée mais faut bien renflouer les caisses.

Portrait de zig et puce
14/juillet/2021 - 09h16

Eux(les australiens ) ont longtemps privilégié le "zéro covid' plutôt que la vaccination massive, ils sont en train de revoir leur copie , ils en payent encore le prix , le confinement la bas , c'est pas le "confinement kermesse" de l'Europe en son temps.