08/07 08:31

Coronavirus - Le gouvernement demande aux Français d'éviter de se rendre en Espagne et au Portugal cet été : "Des mesures renforcées concernant ces destinations pourront être prises dans les prochains jours"

Clément Beaune demande aux  Français à une "très grande prudence" s'ils souhaitent se rendre au Portugal ou Espagne, où la situation sanitaire est "particulièrement préoccupante". "Des mesures renforcées" concernant ces destinations pourront être prises dans les prochains jours, a averti le secrétaire d'État aux Affaires européennes sur France 2.

"Ceux qui n'ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l'Espagne, le Portugal dans vos destinations, c'est un conseil de prudence, une recommandation", a-t-il insisté. "Il vaut mieux rester en France ou aller dans d'autres pays."

«De manière générale, la pandémie n'est pas finie», a souligné Clément Beaune. La situation dans certains pays, dont la Grèce, le Portugal et l'Espagne, est suivie de près, a-t-il indiqué.

Certaines nations ont pu «trop ouvrir les vannes», afin de bénéficier d'un été touristique salutaire pour l'activité économique, a avancé Clément Beaune. Les contrôles sont d'ailleurs renforcés par certaines capitales, dont Athènes, afin de garder la situation sous contrôle.

Depuis le 7 juin, l’Espagne a ouvert ses frontières aux touristes du monde entier entièrement vaccinés. Les Européens non vaccinés peuvent venir s’ils présentent un test (antigénique ou PCR) négatif de moins de 48 heures. Ces obligations valent également pour les arrivées par voie terrestre pour tous les voyageurs de plus de 12 ans.

Depuis le 26 juin, le port du masque n’est plus obligatoire à l’air libre dans le pays. Il n’y a plus de couvre-feu ni d’interdiction de se déplacer d’une région à l’autre.

Les restaurants sont ouverts en intérieur et en extérieur mais avec un nombre limite de convives et de capacité d’accueil des établissements, des restrictions qui varient selon les régions, compétentes en matière de santé et de gestion de la crise sanitaire.

Dans certaines régions d’Espagne, notamment dans la capitale Madrid et à Barcelone, la deuxième plus grande ville du pays, les boîtes de nuit ont rouvert depuis le 21 juin, même si elles restent soumises à des restrictions d’affluence et d’horaires, encore une fois fixées par les régions.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
8/juillet/2021 - 17h35
ViveLaFrance a écrit :

Éviter.... mais alors à quoi servent les 2 injections de vaccin si on est au même point que si il n’y avait pas eu de vaccination ?

Portrait de ViveLaFrance
8/juillet/2021 - 15h32 - depuis l'application mobile

Éviter.... mais alors à quoi servent les 2 injections de vaccin si on est au même point que si il n’y avait pas eu de vaccination ?

Portrait de seki
8/juillet/2021 - 14h38
Lodabulle a écrit :

nous avons réservé depuis quelques mois ,trop tard pour annuler..sommes tous vaccinés,allons nous faire tester quand même et puis on y va..serais-je plus en danger dans une villa en espagne qu'aglutiné sur les plages en France vu la fréquentation qu'ils annoncent?..pas certain..

Le problème est que le virus ne s'arrête pas à votre personne.

Portrait de Lodabulle
8/juillet/2021 - 09h16 - depuis l'application mobile

nous avons réservé depuis quelques mois ,trop tard pour annuler..sommes tous vaccinés,allons nous faire tester quand même et puis on y va..serais-je plus en danger dans une villa en espagne qu'aglutiné sur les plages en France vu la fréquentation qu'ils annoncent?..pas certain..

Portrait de Lodabulle
8/juillet/2021 - 09h16 - depuis l'application mobile

nous avons réservé depuis quelques mois ,trop tard pour annuler..sommes tous vaccinés,allons nous faire tester quand même et puis on y va..serais-je plus en danger dans une villa en espagne qu'aglutiné sur les plages en France vu la fréquentation qu'ils annoncent?..pas certain..