07/07 13:25

Coronavirus - "La situation en Ile-de-France se détériore rapidement", alerte le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal - Un nouveau Conseil de défense aura lieu lundi

Le gouvernement a de nouveau appelé mercredi à une « vaccination massive » contre le Covid-19, qui est « la carte maîtresse » pour faire face au « risque d’une quatrième vague rapide » avec la hausse du variant Delta. A l’issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé la tenue d’un nouveau Conseil de défense sanitaire dès lundi, qui devrait examiner une éventuelle vaccination obligatoire pour certaines professions, de possibles restrictions aux frontières et la possibilité d’une extension du pass sanitaire. En attendant, le gouvernement n’a annoncé aucune nouvelle mesure au cours du Conseil de défense sanitaire qui s’est tenu dans la matinée.

Le variant Delta, qui est « redoutable et extrêmement rapide », « représente plus de 40% des contaminations » en France, a indiqué Gabriel Attal. « Onze régions voient leur taux d’incidence augmenter, avec des dynamiques épidémiques particulièrement fortes en PACA ou en Ile-de-France », a-t-il ajouté, en précisant que la situation se détériorait aussi rapidement à La Réunion ou en Martinique. Face à cette reprise du virus, « la vaccination est notre carte maîtresse pour sortir du tunnel », a répété le porte-parole, pour qui « la France n’est pas un pays anti-vaccins » mais compte « beaucoup » de personnes qui disent: « j’attends » pour se faire vacciner.

Pour lui, « l’heure est à la mobilisation générale » pour « la vaccination massive » et « chacun détient une part de la solution, chacun peut prendre part à l’épreuve d’immunité collective ». Santé publique France a dénombré mardi 3.585 cas confirmés en 24H, le chiffre quotidien le plus élevé depuis le 12 juin.

Le taux de positivité (pourcentage de personnes testées positives sur l’ensemble des personnes ayant réalisé un test) est à 0,9% (consolidé sur sept jours), stable par rapport au chiffre de la veille, mais en légère hausse par rapport au 0,8% enregistré la semaine dernière.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 34.894.204 personnes ont reçu au moins une injection (soit 51,8% de la population totale) et 25.357.161 ont désormais un schéma vaccinal complet (37,6% de la population), a enfin indiqué la Direction générale de la santé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
8/juillet/2021 - 23h42
Libertas a écrit :

Houla smiley Alors: Non, les vaccinations ne sont pas responsable de l'augmentation du nombre de cas. Non, les cas n'augmentent pas seulement dans les pays qui ont eu peu de cas auparavant. Non, il n'y a pas plus de faux positifs qu'avant. Non le virus n'est pas moins agressif (au contraire avec le variant Delta). Non il n'y a pas de médicaments pour l'instant pour guérir du Covid.

 

Regardez les courbes de tous les pays : quasiment à chaque fois la courbe des cas augmente fortement juste après le début des vaccinations. Cambodge, Vietnam, Mongolie ... surtout des pays qui n'avaient quasiment pas de cas avant vaccination.

Regardez aussi les courbes en GB : forte augmentation des cas, rien concernant les hôpitaux et les décès. Donc le virus variant delta est moins méchant que les précédents. Idem en Israël, idem quasiment partout avec ce virus.

Faux positifs : vous n'en savez strictement rien vu que les CT des PCR ne sont pas donnés, justement pour pouvoir ajuster le nombre de faux positifs (que ceux qui ne sont pas d'accord m'en donnent la raison).

Bien sûr que si qu'il existe des médicaments qui guérissent la covid, rapidement et sans danger : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres . L'Inde en a fait la brillante démonstration.

Portrait de Libertas
8/juillet/2021 - 11h15
PhilRAI a écrit :

Les cas remontent un peu partout ... malgré (ou à cause) de la vaccination. Un hasard ? C'est typique dans les pays qui auparavant ont toujours eu très peu de cas. En fait les cas montent, mais pas les hospitalisations ni les décès. Cas artificiels (CT des tests PCR trop élevé) ou virus moins agressif, ou certains se sont décidés à traiter avec les médicaments efficaces et sans danger hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres ?

Houla smiley Alors: Non, les vaccinations ne sont pas responsable de l'augmentation du nombre de cas. Non, les cas n'augmentent pas seulement dans les pays qui ont eu peu de cas auparavant. Non, il n'y a pas plus de faux positifs qu'avant. Non le virus n'est pas moins agressif (au contraire avec le variant Delta). Non il n'y a pas de médicaments pour l'instant pour guérir du Covid.

 

Portrait de PhilRAI
8/juillet/2021 - 10h05

Les cas remontent un peu partout ... malgré (ou à cause) de la vaccination. Un hasard ? C'est typique dans les pays qui auparavant ont toujours eu très peu de cas. En fait les cas montent, mais pas les hospitalisations ni les décès. Cas artificiels (CT des tests PCR trop élevé) ou virus moins agressif, ou certains se sont décidés à traiter avec les médicaments efficaces et sans danger hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres ?

Portrait de remarques
8/juillet/2021 - 08h57
Azérol a écrit :

Oh le beau petit mouton que voilà inféodé aux labos, aux soi-disant médecins qui envahissent les plateaux TV pour raconter tout et son contraire et surtout gober la propagande gouvernementale...

Allez va, continue à regarder BFmacron, t'es sur la bonne voie ...

Tout à fait !

4 millions de morts en deux ans, c'est seulement 0,0512 % de la population mondiale.

Avant le Covid, il mourrait 57 millions de personnes/an dans le monde (données 2016).

7 600 000  millions/an, rien que du cancer ! 

Réfléchissez par vous même en allant chercher les données de votre initiative, pas en écoutant les médias "mainstream"

Portrait de RED2510
7/juillet/2021 - 21h36
Azérol a écrit :

"et on continuera à le traiter à coups de médocs."

Encore faudrait-il que lesdits médocs soient autorisés et que l'hystérie gouvernementale cesse à vouloir bloquer tous les médicaments qui seraient susceptibles d'être efficaces. Comment vérifier si ces médocs sont efficaces si le gouvernement se fait un malin plaisir de les bloquer.

En revanche ledit gouvernement demande à la population de se faire vacciner alors qu'on n’a aucun recul sur ces vaccins. Pourquoi sur les contrats qu'a signée l'europe avec les labos certains passages sont noircis. Pourquoi les labos ont une impunité totale en cas de problème.

Comme d'habitude 7440 raconte des ânerie plus grosse que lui et n'entend que ce qu'il veut entendre. En l'occurence, nous avons du retour sur les vaccins à ARN messager car on les étudie depuis plus de 10. Alors avec ou sans covid, nous aurions fini par les voir sur le marché à très court terme en remplacement du vaccins grippale car ils sont facile à produire rapidement en cas de nouveau variant. En plus beaucoup de virus sont des virus à ARN messager (c'est d'ailleurs comme cela que l'on a pensé à en faire un vaccin) et donc, votre corps a déjà subit des collisions avec de l'ARN messager.

Les gouvernements de tous les pays ont déclaré ce que vous appelez les "médicaments efficaces " (en l'occurence vous sous-entendez l'hydroxychloroquine..) comme inéfficaces mais vous continuez à maintenir qu'ils le sont - cette aveuglement face à la vérité est assez pathétique. 

En l'occurence, si vous n'étiez pas centré sur votre petite personne, vous iriez vous faire vacciner, pas pour vous mais pour protéger toutes les personnes à risques. Car oui, je rappelle que nous avons presque éradiqué la variole, la tuberculose.... gràce à la vaccination.

Portrait de stbx00
7/juillet/2021 - 21h20
VNBis a écrit :

je ne partage pas cet avis

ce virus est un organisme vivant. Comme tous le vivant , il s'adapte à ce qui ne le tue pas. Hors ce vaccin n'empêche pas le virus de vous contaminer, donc de circuler

Je pense qu'au contraire ce sont ces vaccins qui créent des mutants au contact des différentes souches

D'ailleurs si vous regardez le virus de la grippe, il mute tous les ans et être vacciné n'empèche pas de le chopper l'année suivante. Donc rien ne nous garanti que ces vaccins première génération seront efficace contre les variants

Je me range donc du coté du PR que j'ai entendu ce matin qui pense que ce virus va s'atténuer au fur et à mesure des "versions" qu'il développe

C'est d'ailleurs déjà le cas puisque les nouveaux variants sont plus contagieux et moins mortels. L'immunité collective arrivera donc. Il faut juste vacciner les plus fragiles pour éviter le plus possible une forme grave 

Je ne sais qui est ce professeur (si vous pouvez m'indiquer à quelle heure il est passé, j'aimerais l'écouter) mais ce que vous indiquez ne correspond pas au principe même de la vaccination. Ce n'est pas une question d'avis pour le coup.

Le Dr Hamdi (vice-président de la Fédération nationale de la santé) donne une idée assez claire de que signifie l'immunité collective et son importance face aux variants: "Nous avons des gens qui sont immunisés contre la Covid-19 et qui ont des anticorps, nous avons aussi des personnes vaccinées qui ont des anticorps. Résultat :   cette cohabitation entre ces personnes immunisées avec le virus qui circule toujours, crée ce qu’on appelle la pression immunitaire ou bien la pression de sélection. C’est-à-dire que le virus circulant cherche à contourner ces anticorps et on se retrouve de plus en plus avec des mutations qui déjouent ces anticorps et donc l’immunité.".

C'est pour cela que c'est une course contre la montre.

Portrait de étonnée
7/juillet/2021 - 21h17

 

ce que n'osent pas dire ou préfèrent taire certains toubib c'est la possibilité de déclencher des maladies auto-immunes suite à l'injection de ces ARN MESSAGER cela dans un an et + je n'ai entendu qu'un seul professeur à la télé le dire et expliquer ce qu'était une maladie auto-immune d'autant qu'il faut se rappeler que les laboratoires ont signés avec le gouvernement  qu'ils ne seraient pas poursuivis si des effets secondaires graves et ultérieurs se manifestaient ils nous serinent sans arrêt que l'on vaccine les enfants à leur naissance que les vaccins sont obligatoires, OUI en effet, mes des vaccins connus depuis de nombreuses années dont nous connaissons parfaitement les effets secondaires mais avec les ARN rien de rien et moi ce qui m'inquiète c'est l'interdiction de poursuivre les laboratoires suite à ces vaccins ARN

 

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Portrait de Enfoirébis
7/juillet/2021 - 20h31

Vaccin = variant = mort rapide

Portrait de stbx00
7/juillet/2021 - 18h42
VNBis a écrit :

C'est exactement ce que disait un professeur en infectiologie ce matin sur LCI

Les jeunes ne risquent rien, ils ne peuvent etre que des vecteurs et infecter des personnes fragiles

Donc on les vaccine ces personnes âgées et à risque et le tour et joué

L'immunité collective se met en place progressivement et naturellement

Mais il a bien d'autres enjeux que notre santé

C'est bien joli comme théorie, mais la nécessité annoncée de la vaccination le plus rapidement possible c'est aussi pour éviter une circulation rapide du virus qui mute d'autant plus vite qu'il circule... 

En atteignant une immunité collective via les vaccins on empêche le virus de muter et de devenir plus dangereux...

Portrait de Oh Yes It's Good
7/juillet/2021 - 17h42
Azérol a écrit :

"et on continuera à le traiter à coups de médocs."

Encore faudrait-il que lesdits médocs soient autorisés et que l'hystérie gouvernementale cesse à vouloir bloquer tous les médicaments qui seraient susceptibles d'être efficaces. Comment vérifier si ces médocs sont efficaces si le gouvernement se fait un malin plaisir de les bloquer.

En revanche ledit gouvernement demande à la population de se faire vacciner alors qu'on n’a aucun recul sur ces vaccins. Pourquoi sur les contrats qu'a signée l'europe avec les labos certains passages sont noircis. Pourquoi les labos ont une impunité totale en cas de problème.

C'était juste une expression, j'englobais toute forme de traitements...

Les épidémies qui ne sont pas mortelles pour les jeunes (et les enfants) sont une bonne opportunité pour préparer leur système immunitaire à se défendre contre de nouvelles maladies. Sinon on va se retrouver avec l'effet "antibiotique". Déjà il semblerait que même le port du masque et la distanciation entre les gamins à l'école ait affaibli leurs défenses immunitaires.

Portrait de shermancrow
7/juillet/2021 - 16h52

C'est la qu'on voit l'efficacité de ce gouvernement, on nous dit que ca se détériore rapidement, et ils mettent 5j à organiser un conseil de défense, heureusement qu'on est pas en pleine guerre... 

Mais rassurez vous, l'armée va nous installer en 3 semaines un hôpital de campagne de 30 lits...

c'est pathétique 

Portrait de Oh Yes It's Good
7/juillet/2021 - 14h32
Greenday2013 a écrit :

Vous partez du principe que tous les "vieux" sont vaccinés ?

Ils devraient l'être normalement. Je suis pas sûr que vacciner absolument tout le monde, y compris les jeunes soient la meilleure idée. On a des variants qui s'adaptent et qui se renforcent. Une partie de la population doit s'immuniser naturellement, tout en protégeant les plus fragiles, sinon, à mon avis, ce virus restera toujours présent et on continuera à le traiter à coups de médocs. smiley

Portrait de Nerfertiti
7/juillet/2021 - 14h30
VNBis a écrit :

On ne dit pas de mal des transports en commun

C'est le transport individuel qui est responsable de tous les maux en IDF madame ! smiley

Hidalgo préfère qu’on se fasse culbuter par une trottinette plutôt qu’une voiture  ça tue autant mais ça pollue moins smiley

Pauvre femme de peu de foi !smiley

Portrait de Greenday2013
7/juillet/2021 - 14h26
Oh Yes It's Good a écrit :

Eh bien, ça va développer l'immunité collective sans envoyer les vieux à l'hosto. Oui ou non ?

Vous partez du principe que tous les "vieux" sont vaccinés ?

Portrait de Oh Yes It's Good
7/juillet/2021 - 14h22

Eh bien, ça va développer l'immunité collective sans envoyer les vieux à l'hosto. Oui ou non ?

Portrait de FrenchDreamer
7/juillet/2021 - 14h18

Incroyable quand on y pense. L'IDF fait partie d'une des régions avec le + de COVIDE (proche de 20% si ce n'est +) ? avec pas mal de vaccinés dont des FULL vaccinés. 

Le brassage étant à peu près toujours le même. Les mêmes personnes se croisent pour aller au boulot etc... les habitudes ne changent pas trop

Mais non, même avec tous ca on trouve toujours des nouveaux cas par milliers

Portrait de Nerfertiti
7/juillet/2021 - 13h47
chrismontigny a écrit :

Pourtant il y avait bien 15 cm entre chaque table sur les terrasses parisiennes je ne comprends vraiment pas …

Et que dire du métro aux heures de pointe ! smiley

Portrait de Nerfertiti
7/juillet/2021 - 13h46

Je sens que les boîtes de nuit qui rouvrent le 09 Juillet vont vite être refermées

Portrait de chrismontigny
7/juillet/2021 - 13h29 - depuis l'application mobile

Pourtant il y avait bien 15 cm entre chaque table sur les terrasses parisiennes je ne comprends vraiment pas …