05/07 15:31

A la veille du lancement de la 74e édition du festival de Cannes, les festivaliers et les professionnels se préparent à l’événement qui se déroulera jusqu’au 17 juillet - VIDEO

L'affiche avec Spike Lee, le président du jury, orne le Palais: tout est prêt ou presque lundi pour le 74e festival de Cannes, une édition pour conjurer le Covid-19 qui avait privé le cinéma mondial de son rendez-vous sur la Croisette en 2020. Il ne manque plus que le fameux tapis rouge, qui sera déroulé mardi matin pour accueillir une pléiade de stars du monde entier, de Catherine Deneuve à Sean Penn, en passant par Marion Cotillard ou le Coréen Song Kang-ho, qui jouait le père dans "Parasite", la Palme d'Or 2019.

Pour l'économie locale sinistrée par la pandémie, le retour des festivaliers à Cannes sur le bord de la mer Méditerranée sonne comme une résurrection, même s'il n'y en aura pas 40.000 comme en 2019, mais probablement moitié moins. Pour la première fois, crise sanitaire oblige, le festival a décalé ses dates en plein juillet. Gare au soleil et à la chaleur à l'heure de la montée des marches! L'édition 2021 promet un étonnant chassé-croisé de vedettes en robes de soirées, talons hauts et smoking et de baigneurs remontant des plages.

Pour cette édition renaissance après les confinements et les fermetures de cinéma, 24 films en compétition officielle seront projetés aux milliers de festivaliers et à un jury présidé par le cinéaste new-yorkais Spike Lee, à la filmographie riche en oeuvres choc pour éveiller les consciences face au racisme. Il sera entouré de cinq femmes et trois hommes, dont le réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho, prix du jury 2019 pour son thriller de science-fiction "Bacurau", ou la chanteuse Mylène Farmer, figure de la pop culture française. Événement le plus médiatisé au monde après les Jeux Olympiques, le festival de Cannes décernera ses prix, dont la prestigieuse Palme d'Or, le 17 juillet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions