01/06 17:29

Dordogne: L’état de santé de l’ex-militaire blessé hier lors de son interpellation ne permet pas de l’interroger - Il a été replongé dans le coma

L'homme, grièvement blessé à la gorge par un tir de riposte du GIGN hier midi lors de son arrestation à Condat-sur-Vézère (Dordogne), se trouve dans un état critique et ne peut pas encore être entendu par les enquêteurs.

"La procédure judiciaire" qui supposerait son placement en garde à vue et une éventuelle mise en examen "reste à cette heure suspendue à l’évolution de son état de santé, encore incertain", a annoncé la procureure de la République de Périgueux, Solène Belaouar, selon 20minutes. D'après une source proche de l'enquête, le forcené - hospitalisé au CHU de Bordeaux - a été "replongé dans le coma hier soir".

Pourchassé depuis dimanche par plus de 300 gendarmes, l'homme de 29 ans a été grièvement blessé à la gorge par un tir de riposte du GIGN, après une traque de 36 heures dans une zone boisée de 4 km2 qui a pris fin à Condat-sur-Vézère. Lourdement armé, en tenue opérationnelle, il a visé à plusieurs reprises les forces de l'ordre avec une carabine de chasse, sans espoir de négociation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions