10/05 19:32

Pessac - Une femme attaque au couteau un policier alors que l'un de ses collègues a répliqué en tirant sur l'assaillante qui est décédée

Une femme a attaqué au couteau un policier  en Gironde, a indiqué la police à l'AFP. L'un de ses collègues a immédiatement répliqué en tirant sur l'assaillante, qui est décédée. Selon les premiers éléments recueillis par LCI auprès d'une source proche de l'enquête, les forces de l'ordre intervenaient à la suite d'un différend familial.

Selon BFM cette fois, "à l'arrivée des forces de l'ordre, cette dernière était retranchée dans une petite pièce et se mutilait elle-même à la vue des forces de l'ordre. Dans un premier temps, les policiers ont tenté d'utiliser un LBD pour la maîtriser, sans succès, puisque la femme va tenter de poignarder les policiers à plusieurs reprises, parvenant à en blesser un au niveau de la cuisse."

Lors de la riposte, la femme a été touchée à la tête. Elle se trouvait "en état de démence", selon des sources policières à l'AFP, et avait des antécédents psychologiques. La scène s'est déroulée à son domicile de Pessac, près de Bordeaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
11/mai/2021 - 14h00

On les attaque, et les policiers ne devraient pas réagir ?

Portrait de mbagnick
11/mai/2021 - 13h17
loxo a écrit :

J'ai quand même l'impression qu'il y a eu des erreurs de commise.. Ils sont au courant qu'une femme avec des antécédents psychiatriques s'est enfermer et s'automutile avec un couteau mais sont visiblement entrer comme des cowboys et elle finit avec une balle dans la tête.. Ca ressemble beaucoup à une intervention à l'américaine.

Il y a forcément des mesures d'interpellations spécifiques pour ce genre de personne mais elles n'ont pas été mise en oeuvre, les policiers ont clairement été dépassé.

Sur France Bleu: "Allah akbar" et "mécréants". La pratique d'une certaine religion transformerait-elle les adeptes en meurtrier fou?

Portrait de loxo
11/mai/2021 - 09h18

J'ai quand même l'impression qu'il y a eu des erreurs de commise.. Ils sont au courant qu'une femme avec des antécédents psychiatriques s'est enfermer et s'automutile avec un couteau mais sont visiblement entrer comme des cowboys et elle finit avec une balle dans la tête.. Ca ressemble beaucoup à une intervention à l'américaine.

Il y a forcément des mesures d'interpellations spécifiques pour ce genre de personne mais elles n'ont pas été mise en oeuvre, les policiers ont clairement été dépassé.

Portrait de Nestea
11/mai/2021 - 08h14
vincente2020 a écrit :

je comprends pas, de un où sont les tazer , flashball,et les matraques électriques dont on nous a tant fait l'apologie? 

de deux, ces policiers sont entrainés m semble t il... tirer dans l'épaule, dans les jambes , ou soyons fou, dans le ventre, aurait été arreté le danger tout aussi efficacement.

Cette femme avait un couteau. pas une hache, pas une machette, pas un bazooka.

alors désolé, mais cette balle en pleine tete me semble disproportionné. je ne vois pas pourqui il n'y aurait pas enquete et eventuellement sanction si cette exécution ne s'y prettait pas. je comprends que les flics soient à cran mais il faut savoir rester digne et professionnel, et non ceder à la panique et au chaos.

Donc si j'ai bien compris on a le droit de tirer sur les policiers comme  sur des lapins mais eux n ont pas le droit de se défendre 

Désolé mais ils ont eu raison 

 

 

Portrait de JC732
11/mai/2021 - 08h12
vincente2020 a écrit :

je comprends pas, de un où sont les tazer , flashball,et les matraques électriques dont on nous a tant fait l'apologie? 

de deux, ces policiers sont entrainés m semble t il... tirer dans l'épaule, dans les jambes , ou soyons fou, dans le ventre, aurait été arreté le danger tout aussi efficacement.

Cette femme avait un couteau. pas une hache, pas une machette, pas un bazooka.

alors désolé, mais cette balle en pleine tete me semble disproportionné. je ne vois pas pourqui il n'y aurait pas enquete et eventuellement sanction si cette exécution ne s'y prettait pas. je comprends que les flics soient à cran mais il faut savoir rester digne et professionnel, et non ceder à la panique et au chaos.

Il faut savoir rester digne? Un peu fort de parler de dignité de la part d'une personne qui en manque singulièrement. Parler d’exécution est une honte.

Tu a vu trop de films dans lesquels les héros sont capables de toucher un couteau dans la main d'une personne, en tirant sans même viser. Les policiers ne sont pas des surhommes. Ce sont des êtres humains normaux  qui ont parfois peur, ce qui est naturel. Et quand tu es  face à une personne qui te menace d'un couteau, surtout dans le contexte actuel, tu sauves ta peau ou celle de ton camarade. C'est la priorité. Tu ne disposes pas d'une minute pour te dire "Bon. Je choisis le taser, le bâton, le pistolet ou autre". Tu es mort 10 fois.  Pourquoi un policier devrait-il prendre des gants face a ce type de menaces? Et comme par hasard, cette femme ne s'en prend pas a ses coreligionnaires, mais a des policiers? Curieux ces fous qui ont toujours le même profil de cibles.

Garde donc ta commisération pour des gens qui te cherchent qu'a te protéger, et non pour ces tordus qui ne cherchent qu'à nous tuer.

Portrait de KERCLAUDE
11/mai/2021 - 07h44
vincente2020 a écrit :

je comprends pas, de un où sont les tazer , flashball,et les matraques électriques dont on nous a tant fait l'apologie? 

de deux, ces policiers sont entrainés m semble t il... tirer dans l'épaule, dans les jambes , ou soyons fou, dans le ventre, aurait été arreté le danger tout aussi efficacement.

Cette femme avait un couteau. pas une hache, pas une machette, pas un bazooka.

alors désolé, mais cette balle en pleine tete me semble disproportionné. je ne vois pas pourqui il n'y aurait pas enquete et eventuellement sanction si cette exécution ne s'y prettait pas. je comprends que les flics soient à cran mais il faut savoir rester digne et professionnel, et non ceder à la panique et au chaos.

La critique est aisée mais avez vous été dans lune situation  similaire, il y a les textes de lois et le déroulement des faits.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
11/mai/2021 - 07h24
Nono75 a écrit :

D'autant plus que c'est facile de débiner alors qu'il y a tellement de facteurs qui nous échappent à nous, confortablement installés au calme derrière nos écrans.

Évidemment que la mort est tragique mais je suppose que tout s'est passé en quelques secondes, dans un endroit confiné (l'article parle d'une petite pièce du domicile, on peut en déduire qu'on n'est pas en extérieur), avec le stress d'une personne armée d'un couteau qui ne manifeste pas la volonté de se calmer.

A chaque fois on a le même coup : pourquoi ne pas avoir visé les jambes ou un endroit non létal ? J'aimerais voir ceux qui proposent cela y être à cet instant T.

Évidemment qu'il va y avoir une enquête et heureusement. Et comme le temps judiciaire n'est pas le temps médiatique cela permettra de tirer au clair si les éléments constituant la légitime défense étaient bien présents, à savoir, selon le site service-public.fr :

- L'attaque doit être injustifiée, c'est-à-dire sans motif valable

- La défense doit se faire pour soi ou pour une autre personne

- La défense doit être immédiate

- La défense doit être nécessaire à sa protection, c'est-à-dire que la seule solution est la riposte

- La défense doit être proportionnelle, c'est-à-dire égale à la gravité de l'attaque

Et évidemment, ce n'est pas à nous d'apprécier si tous ces éléments sont réunis, ce n'est pas notre métier.

« Pourquoi ne pas avoir visé les jambes »

On peut tuer en visant les jambes, en touchant l’artère fémorale.

Portrait de axl59
11/mai/2021 - 00h31

Le policier qui a tiré a sauvé la vie de son collègue. Il mérite d’être recompensé.

Portrait de Nono75
10/mai/2021 - 23h03
BkS33 a écrit :

Là bizarrement on ne parle pas d'un acte terroriste, mais d'une déséquilibré avec un couteau. Et quand ces pour les autres c'est de suite (nous sommes peut-être dans un acte terroristes). 

Le fait qu'elle s'automutile ça doit quand même aider un peu non ? Si en plus elle avait des antécédents psychologiques...

Portrait de Nono75
10/mai/2021 - 23h01
th93100 a écrit :

??? à quel instant peut on condamner un POLICIER (rappelons qu'ils sont là pour assurer l'ordre....) qui défend un autre policier en cours d'agression potentiellement mortelle ? Il est normal qu'on sache qu'agresser un policier peut entrainer la mort !

D'autant plus que c'est facile de débiner alors qu'il y a tellement de facteurs qui nous échappent à nous, confortablement installés au calme derrière nos écrans.

Évidemment que la mort est tragique mais je suppose que tout s'est passé en quelques secondes, dans un endroit confiné (l'article parle d'une petite pièce du domicile, on peut en déduire qu'on n'est pas en extérieur), avec le stress d'une personne armée d'un couteau qui ne manifeste pas la volonté de se calmer.

A chaque fois on a le même coup : pourquoi ne pas avoir visé les jambes ou un endroit non létal ? J'aimerais voir ceux qui proposent cela y être à cet instant T.

Évidemment qu'il va y avoir une enquête et heureusement. Et comme le temps judiciaire n'est pas le temps médiatique cela permettra de tirer au clair si les éléments constituant la légitime défense étaient bien présents, à savoir, selon le site service-public.fr :

- L'attaque doit être injustifiée, c'est-à-dire sans motif valable

- La défense doit se faire pour soi ou pour une autre personne

- La défense doit être immédiate

- La défense doit être nécessaire à sa protection, c'est-à-dire que la seule solution est la riposte

- La défense doit être proportionnelle, c'est-à-dire égale à la gravité de l'attaque

Et évidemment, ce n'est pas à nous d'apprécier si tous ces éléments sont réunis, ce n'est pas notre métier.

Portrait de BkS33
10/mai/2021 - 22h21

Là bizarrement on ne parle pas d'un acte terroriste, mais d'une déséquilibré avec un couteau. Et quand ces pour les autres c'est de suite (nous sommes peut-être dans un acte terroristes). 

Portrait de th93100
10/mai/2021 - 21h53
vincente2020 a écrit :

je comprends pas, de un où sont les tazer , flashball,et les matraques électriques dont on nous a tant fait l'apologie? 

de deux, ces policiers sont entrainés m semble t il... tirer dans l'épaule, dans les jambes , ou soyons fou, dans le ventre, aurait été arreté le danger tout aussi efficacement.

Cette femme avait un couteau. pas une hache, pas une machette, pas un bazooka.

alors désolé, mais cette balle en pleine tete me semble disproportionné. je ne vois pas pourqui il n'y aurait pas enquete et eventuellement sanction si cette exécution ne s'y prettait pas. je comprends que les flics soient à cran mais il faut savoir rester digne et professionnel, et non ceder à la panique et au chaos.

??? à quel instant peut on condamner un POLICIER (rappelons qu'ils sont là pour assurer l'ordre....) qui défend un autre policier en cours d'agression potentiellement mortelle ? Il est normal qu'on sache qu'agresser un policier peut entrainer la mort !

Portrait de Colombes007
10/mai/2021 - 20h42

Bravo à ces policiers, il faut agir... Exterminer ces vermines...Comme il le font.Arrêtons de tendre toujours l'autre joue. Bravo messieurs les policiers.

Portrait de Paflebasilien
10/mai/2021 - 20h38

Triste affaire, des fois une situation dégénère tellement rapidement qu'il est très dure de prendre la bonne décision et surtout de l'appliquer correctement...

Courage au policier et à la famille de cette femme on est pas obligé d'avoir un camp à choisir dans cette histoire !!

Portrait de Nono75
10/mai/2021 - 20h33
vincente2020 a écrit :

je comprends pas, de un où sont les tazer , flashball,et les matraques électriques dont on nous a tant fait l'apologie? 

de deux, ces policiers sont entrainés m semble t il... tirer dans l'épaule, dans les jambes , ou soyons fou, dans le ventre, aurait été arreté le danger tout aussi efficacement.

Cette femme avait un couteau. pas une hache, pas une machette, pas un bazooka.

alors désolé, mais cette balle en pleine tete me semble disproportionné. je ne vois pas pourqui il n'y aurait pas enquete et eventuellement sanction si cette exécution ne s'y prettait pas. je comprends que les flics soient à cran mais il faut savoir rester digne et professionnel, et non ceder à la panique et au chaos.

J'imagine qu'avec tout ça il ne fait aucun doute que tu as assisté à la scène en direct ?

Moi j n'y étais pas et d'après ce que je lis les policiers ont tenté d'utiliser un LBD pour la maîtriser, sans succès, puisque la femme va tenter de poignarder les policiers à plusieurs reprises, parvenant à en blesser un au niveau de la cuisse.

Apparemment le LBD aurai été utilisé mais n'aurait pas suffit semble t'il.

Le taser ? Les policiers en avaient t'ils sur eux au moment de l'intervention ? Perso je n'y étais pas donc je ne sais pas, et toi ?

Portrait de lucieat
10/mai/2021 - 20h30

Qui sème le vent récolte la tempête, une de moins. On ne va pas la plaindre . C'est de la légitime défense, c'était lui ou elle. Elle ne fera plus de mal à personne.

Mais il va bien y avoir quelques bien pensants qui vont faire une marche blanche pour elle ou une cagnotte pour ses obsèques, mais j'espère qu'il y en aura aussi pour payer l'avocat du policier

Portrait de KenShiro
10/mai/2021 - 20h24

Soutien également à ce policier, ça suffit de les voir mourir, sans avoir pu riposter par peur de sanctions.

Force est à la loi et maintenant il faut que l'on sache que s'en prendre à un agent des forces de l'ordre, pourra vous coûter la vie et espérons un jour la perpétuité ! 

 

Portrait de seb2746
10/mai/2021 - 20h16
Azrael68 a écrit :

Ben voilà ! On y arrive ! Bravo au policier ! C’est très bien comme ça ! On vous agresse avec une arme vous répliquez , c’est normal ! Bravo !!

Sauf que là :

 

Le policier sera fiché avec ce décès, il aura 3 mois à l'arret SANS solde le temps de la procédure, suivi psy pendant 3 ans, aucune chance d'avoir une promotion pendant 5 ans.

 

Et ça, c'est AVEC un bon dossier, sinon c'est la fin de sa carrière car il sera mis au placard directement.

Portrait de Azrael68
10/mai/2021 - 20h06 - depuis l'application mobile

Ben voilà ! On y arrive ! Bravo au policier ! C’est très bien comme ça ! On vous agresse avec une arme vous répliquez , c’est normal ! Bravo !!

Portrait de ΙΧΘΥΣ
10/mai/2021 - 20h01

Cernés par les dingues.

Portrait de FrenchDreamer
10/mai/2021 - 19h52

Juste un sentiment ! 

Portrait de Amos
10/mai/2021 - 19h47

Soutiens total au policier qui va devoir vivre avec ça, même s'il n'avait probablement pas trop le choix.