13/04 19:51

Coronavirus: Près de 6.000 personnes sont en réanimation en France, ce soir - Le déploiement du vaccin Johnson&Johnson retardé en Europe après la "pause" aux Etats-Unis -

19h50: 324 morts liés au Covid-19 ont été enregistrés ces dernières 24h en France, selon Santé Publique France. 31.226 personnes sont actuellement hospitalisées en France pour une infection à Covid-19. 2.501 nouvelles admissions ont par ailleurs été recensées entre lundi et mardi. En outre, le nombre de patients en réanimation poursuit sa hausse. 555 nouvelles admissions en réanimation ont été comptabilisées pour un total de 5.952 patients en réanimation, un chiffre qui tend à se rapprocher de celui de la première vague.

19h11: Emmanuel Macron tiendra une réunion jeudi à 18 heures à l'Elysée pour étudier les protocoles sanitaires envisagés pour la réouverture des différents lieux accueillant du public, annonce la présidence à franceinfo. De nombreux ministres devraient être présents.

16h30: Une personne est morte d'une thrombose sanguine et une autre se trouve dans un état critique aux Etats-Unis après avoir reçu le vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19, a annoncé un responsable de l'Agence américaine des médicaments (FDA).

Rappelons que les autorités sanitaires américaines ont recommandé "une pause" dans l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson afin d'enquêter sur l'apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux Etats-Unis.

15h54: Le déploiement du vaccin de Johnson & Johnson en Europe sera retardé, alors que les autorités sanitaires américaines ont recommandé «une pause» dans l'utilisation du vaccin contre le Covid-19, afin d'enquêter sur l'apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux États-Unis.

13h34: Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi « une pause » dans l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson, afin d’enquêter sur l’apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux Etats-Unis. L’Agence américaine des médicaments (FDA) « est en train d’enquêter sur six cas rapportés aux Etats-Unis de personnes ayant développé des cas graves de caillots sanguins après avoir reçu le vaccin », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Les Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays, se réuniront mercredi afin d’évaluer ces cas. L’agence américaine des médicaments passera ensuite en revue leurs conclusions. « Tant que cette procédure est en cours, nous recommandons une pause », a ajouté la FDA.

Plus de 6,8 millions de doses du vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson ont déjà été administrées sur le territoire américain et ce type d’effets secondaires graves apparaît pour le moment « extrêmement rare », ont précisé les autorités sanitaires. Cette annonce survient alors que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué la semaine dernière elle aussi enquêter sur des liens entre le vaccin de « J&J » et des cas de caillots sanguins.

13h04: Cas contact, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer se place à l'isolement, annonce un communiqué. Le ministre "a été testé négatif hier soir et il n’a aucun symptôme". Cette décision fait suite au diagnostic positif au Covid19 d'un membre de son "équipe rapprochée".

Jean-Michel Blanquer "poursuivra son travail et il tiendra tous ses engagements en visioconférence, dans l’attente des résultats d’un nouveau test, tel que le prévoit le protocole". 

11h04: Le gouvernement allemand a approuvé un durcissement de sa loi sur la protection contre les infections lui permettant dorénavant d'imposer des restrictions harmonisées sur tout le territoire pour mieux combattre la pandémie de Covid-19. Ce projet, qui doit encore être ratifié par le Bundestag, prévoit qu'au delà d'un seuil de 100 nouvelles infections pour 100.000 habitants sur trois jours, l'État fédéral pourra décider de la mise en place de couvre-feux nocturnes, la réduction des contacts entre personnes privées ou encore la fermeture de magasins jugés non essentiels, a indiqué la chancellerie.

09h39: L'Inde a approuvé le vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, a annoncé un grand fabricant local de médicaments, alors que la campagne de vaccination bat son plein et qu’une flambée de contaminations sévit dans le pays de 1,3 milliard d’habitants .

« Nous sommes très heureux d’avoir obtenu l’autorisation d’utilisation d’urgence du Spoutnik V en Inde », a déclaré G.V. Prasad, coprésident et directeur général de Dr Reddy’s Laboratories, cit«  dans un communiqué.  »La vaccination est l’outil le plus efficace dans notre lutte contre le Covid-19« , a-t-il souligné.

Spoutnik V est le troisième vaccin à obtenir l’approbation des autorités indiennes, aux côtés de Covashield, version du vaccin Oxford-AstraZeneca produite localement et de Covaxin, un vaccin indien développé par la société nationale Bharat Biotech.

En vertu d’accords déjà conclus, 852 millions de doses du vaccin russe, soutenu par le Fonds russe d’investissement direct, seront produites en Inde.

L’approbation de Spoutnik V est une  »avancée majeure«  après une  »coopération étendue" dans les essais cliniques du vaccin en Inde, a souligné pour sa part Kirill Dmitriev, directeur général du Fonds russe d’investissement direct, cité dans un communiqué.

L’Inde connaît actuellement une forte augmentation des cas de Covid-19, et les autorités locales ont dû imposer de nouvelles mesures de lutte contre le virus, notamment des couvre-feux nocturnes, des confinements partiels, ou encore des restrictions de déplacements et d’activités, selon les Etats.

Lundi, le pays d’Asie du Sud a fait état d’une augmentation de plus de 161.000 nouvelles contaminations. Plus de 100.000 nouveaux cas ont été signalés quotidiennement depuis sept jours consécutifs.

L’Inde, qui abrite Serum Institute (SII), plus grand fabricant de vaccins au monde, a lancé sa campagne de vaccination de masse à la mi-janvier.

Mais l’objectif ambitieux du gouvernement de vacciner 300 millions de personnes d’ici à la fin du mois de juillet accuse du retard en raison de ruptures de stock dans certains États et de réticences du public à l’égard des vaccins.

08h02: L'Europe a recensé plus d'un million de morts du Covid-19 depuis sa découverte en Chine en décembre 2019, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé, lundi à 18h30 GMT.

Les 52 pays et territoires de la région (qui va à l'est jusqu'à l'Azerbaïdjan et la Russie) totalisent au moins 1.000.288 décès (pour 46.496.560 cas), devant l'Amérique latine et les Caraïbes (832.577 décès, 26.261.006 cas), les Etats-Unis/Canada (585.428 décès, 32.269.104 cas), l'Asie (285.824 décès, 19.656.223 cas), le Moyen-Orient (119.104 décès, 7.011.552 cas), l'Afrique (115.779 décès, 4.354.663 cas) et l'Océanie (1.006 décès, 40.348 cas).

Selon les derniers bilans disponibles, près de six décès sur 10 en Europe ont été déclarés dans six pays : au Royaume-Uni (127.100 décès, 4.373.343 cas), en Italie (114.612 décès, 3.779.594 cas), en Russie (103.263 décès, 4.649.710 cas), en France (99.163 décès, 5.067.216 cas), en Allemagne (78.452 décès, 3.011.513 cas) et en Espagne (76.525 décès, 3.370.256 cas).

Les tendances sont toutefois bien différentes au sein de ce groupe de pays. Le Royaume-Uni, après avoir enregistré jusqu'à 8.700 décès en une semaine fin janvier, a vu l'épidémie fortement reculer (238 décès ces sept derniers jours). Le pays a massivement vacciné depuis début décembre : quelque 60% de la population adulte a déjà reçu une première dose de vaccin. D'autres pays comme l'Italie (3.200 décès depuis mardi dernier), la Russie (2.500) ou la France (2.200) font, eux, face à une troisième vague.

Les chiffres compilés par l'AFP reposent sur les bilans publiés quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Ils sont une estimation partielle du nombre réel de décès, les organismes statistiques de plusieurs pays ayant conclu a posteriori à un nombre encore plus grand de morts attribuables au Covid-19.

L'Europe avait dépassé le seuil du demi-million de morts le 17 décembre, onze mois après l'annonce du premier mort en Chine en janvier 2020. 500.000 autres personnes ont été emportées en moins de quatre mois.Depuis fin mars, la courbe des décès s'est stabilisée. L'Europe a comptabilisé 27.036 décès la semaine dernière, soit en moyenne 3.900 par jour, des chiffres largement inférieurs à ceux de la semaine la plus meurtrière enregistrée sur le continent. Entre le 14 et le 20 janvier 2021, 40.178 décès avaient été recensés, soit environ 5.700 par jour.

En proportion de la population, les pays les plus touchés dans le monde sont européens : la République tchèque est le pays qui déplore le plus grand nombre de morts avec 261 décès pour 100.000 habitants, suivie par la Hongrie (245) et la Bosnie-Herzégovine (228).

Les décès recensés en Europe (900 millions d'habitants, soit un neuvième de la population mondiale) représentent plus d'un tiers des 2,94 millions de victimes de la pandémie recensées dans le monde, pour plus de 136 millions de cas diagnostiqués depuis le début de la pandémie, selon le comptage de l'AFP.

07h42: La France a dépassé la barre des 99.000 décès depuis le début de l'épidémie de Covid-19, tandis que le nombre de malades en réanimation continue sa progression et dépasse désormais les 5.900, selon les chiffres publiés lundi par Santé Publique France (SPF).

L'agence sanitaire a comptabilisé lundi 385 décès supplémentaires de malades du Covid-19 dans les dernières 24h, portant le total depuis le début de l'épidémie à 99.163.

Le nombre de patients en réanimation a quant à lui augmenté à 5.916 selon la base de données de SPF.

Cet indicateur, qui n'avait pas été aussi haut depuis le 17 avril 2020, devrait encore augmenter dans les jours qui viennent, même si le gouvernement espère le contenir en dessous du pic de la première vague (7.000 malades en réa les 7 et 8 avril 2020).

A l'heure actuelle, la capacité des services de réanimation dans les hôpitaux français a été portée à 8.000 lits toutes pathologies confondues.

Le nombre total de personnes hospitalisées avec un diagnostic Covid-19 a également augmenté, à 31.262, tout près des pics de la première (32.000) et de la deuxième vague épidémique de l'automne.

07h28: Le Royaume-Uni a atteint lundi son objectif de proposer au moins une première dose de vaccin contre le coronavirus aux plus de 50 ans à la mi-avril, un nouveau succès de la campagne de vaccination auquel les Anglais peuvent trinquer en terrasse après un long hiver confiné. Face au bilan sanitaire plus lourd que dans tout autre pays en Europe occidentale - plus de 127.000 morts - le gouvernement de Boris Johnson s'est lancé dans une campagne de vaccination massive dont il parvient à tenir l'ambitieux calendrier.

Avec trois jours d'avance sur l'échéance de la mi-avril, l'objectif de proposer au moins une première dose de vaccin à tous les plus de 50 ans, aux personnes les plus vulnérables ou les plus exposées, a été rempli lundi, a annoncé dans la soirée Downing Street.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Calla
14/avril/2021 - 08h01

On n'est pas trop au courant du pourcentage du variant Brésilien sur le sol Français !!! 

22% en Moselle :  ailleurs on ne sait pas !!!!!!!

Portrait de bonheur-25
13/avril/2021 - 20h33
Bomia a écrit :

Ce qui m'a aidé à me débarrasser de l'hépatite B et de l'élargissement de la prostate avec le docteur Nelson Salim Herbs.

Je lui ai été recommandé à travers ce programme d'actualités de blogs où des séries de témoignages partageaient son bon travail, ses informations étaient partagées. Le docteur Nelson a des succursales à base de plantes médicinales dans la plupart des pays. J'ai acheté son produit à base de plantes que j'ai reçu à mon adresse via DHL, et selon ses instructions, j'ai été guéri dans les 21 jours sans effets secondaires. Je recommande le Dr Nelson à toute personne

Hépatite, arthrite, virus de l'herpès, problèmes d'érection, cancer de la prostate, infertilité, faible nombre de spermatozoïdes et cancer du poumon

e-mail; [email protected]

ou WhatsApp +212703835488.

vite faut que j'appelle, ca coute combien

 

Portrait de ago47
13/avril/2021 - 19h01
bonheur-25 a écrit :

c'est une question rhétorique, c'est quand meme bien dommage que nos cerveaux partent à l' étranger 

On est bien d'accord d'autant plus que Moderna nous réserve de trés belles et bonnes nouvelles.

Portrait de croco
13/avril/2021 - 18h30 - depuis l'application mobile
ragnar lotbrok a écrit :

6 cas de trombose sur 7 millions de vaccinés johnson aux usa soit 0.00008% de problemes, le monde devient fou 

@ragnar lotbrok Et si on parle des suspicions de décès, ça représente uniquement 0.00001%. J'ai plus de chance de mourir électrocuté par mon téléphone en ecrivant ce message, que de mourir d'une thrombose avec ce vaccin ou avec l'astrazenecca.

Portrait de bonheur-25
13/avril/2021 - 17h51
ago47 a écrit :

Parce que Mr Bancel n'a pas trouvé à son grand regret de capitaux en France. 

c'est une question rhétorique, c'est quand meme bien dommage que nos cerveaux partent à l' étranger 

Portrait de Sorj
13/avril/2021 - 17h32
bonheur-25 a écrit :

c'est pfizer ou rien, bravo a leur scientifique, le plus rapide et le meilleur

Merci surtout à la hongroise Katalin Karikó, c’est elle qui est à l’origine des travaux sur l’arn messager, utilisés pour mettre au point les vaccins.

Portrait de ago47
13/avril/2021 - 17h27
bonheur-25 a écrit :

et dire que a la tete  de moderna c'est un marseillais comme quoi ils n'ont pas que raoult (heureusement)

la question est pourquoi n'a t il pas cree moderna en france, alors qu'il a fait ses etudes en france ??

Parce que Mr Bancel n'a pas trouvé à son grand regret de capitaux en France. 

Portrait de ragnar lotbrok
13/avril/2021 - 17h14

6 cas de trombose sur 7 millions de vaccinés johnson aux usa soit 0.00008% de problemes, le monde devient fou 

Portrait de bonheur-25
13/avril/2021 - 17h11

et dire que a la tete  de moderna c'est un marseillais comme quoi ils n'ont pas que raoult (heureusement)

la question est pourquoi n'a t il pas cree moderna en france, alors qu'il a fait ses etudes en france ??

Portrait de ragnar lotbrok
13/avril/2021 - 17h10

6 cas sur 7 millions de vaccinés johnson soit 0.00008% de cas à probleme , le monde devient fou

Portrait de bonheur-25
13/avril/2021 - 17h05

c'est pfizer ou rien, bravo a leur scientifique, le plus rapide et le meilleur

Portrait de gillesdelors7571
13/avril/2021 - 14h31
Greenday2013 a écrit :

Et nous avons toute confiance dans le recensement des décès par le gouvernement Bolsonaro.

sauf que pour faire le bilan faut attendre  que l'epidemie soit finit  ensuite faut des chiffres  verifies exact 

Portrait de Greenday2013
13/avril/2021 - 14h11
remarques a écrit :

Soit 0,134 % de la population européenne !

Mortalité européenne en 2019 avant le Covid et avec la grippe habituelle !  4 650 126

Faites vos analyses...

Mais qui donc remplit les services de réanimation ?

Portrait de Greenday2013
13/avril/2021 - 14h10
Lilirose37 a écrit :

Brésil 355000 morts attribués au covid pour 211millions d'habitants.

France 99000 décès attribués au covid pour 67millions d'habitants. Je vous laisse faire la règle de trois

Et nous avons toute confiance dans le recensement des décès par le gouvernement Bolsonaro.

Portrait de Angelussauron
13/avril/2021 - 14h09
Lilirose37 a écrit :

Brésil 355000 morts attribués au covid pour 211millions d'habitants.

France 99000 décès attribués au covid pour 67millions d'habitants. Je vous laisse faire la règle de trois

 

Attention il faut prendre en compte que le Brésil a une plus grande superficie et à 25 hab/km² et nous 118hab/km²

Donc il faut mieux prendre les chiffres dans les grosses villes et comparé avec une ville comme Paris.

Car forcément plus il y a de monde collé plus le virus se plait. Pour cela qu'il fait des ravages dans les favelas ou à Manaus qui est une ville avec beaucoup de pauvreté.

 

Et donc le Brésil est le pays où le virus est le plus dangereux. Sans parler que les chiffres sont vraiment minimisés et nous ils sont gonflés donc il y a pas photo entre nos 2 pays.

Portrait de Lilirose37
13/avril/2021 - 14h01
croco a écrit :

Certains ont l'air de dire que 100 000 morts sur 1 an c'est pas grand chose par rapport à la population totale, mais si rien avait été fait, on aurait eu combien de morts ? Le Brésil en a fait l'expérimentation et la situation est catastrophique là bas. Actuellement il y a 4000 morts par jour, uniquement dans les hôpitaux. Il aurait fallu suivre leur exemple ?

Brésil 355000 morts attribués au covid pour 211millions d'habitants.

France 99000 décès attribués au covid pour 67millions d'habitants. Je vous laisse faire la règle de trois

Portrait de croco
13/avril/2021 - 11h40 - depuis l'application mobile

Certains ont l'air de dire que 100 000 morts sur 1 an c'est pas grand chose par rapport à la population totale, mais si rien avait été fait, on aurait eu combien de morts ? Le Brésil en a fait l'expérimentation et la situation est catastrophique là bas. Actuellement il y a 4000 morts par jour, uniquement dans les hôpitaux. Il aurait fallu suivre leur exemple ?

Portrait de croco
13/avril/2021 - 11h30 - depuis l'application mobile

Chacun se rassure comme il peut. Tout le monde n'a pas la force psychologique de regarder la vérité en face. La grippe c'est 10 000 morts par an en France contre 100 000 morts sur 1 an avec la Covid auxquels s'ajoutent plusieurs centaines de milliers de Français qui font un Covid long, dont certains qui peuvent à peine marcher ou à peine respirer, sans compter la saturation des hôpitaux. Faites vos analyses.

Portrait de Ninie76700
13/avril/2021 - 10h02

Sur 1 million, combien de morts d'autre chose (vieillesse, cancer, cardiaque...) mis sur le compte du covid car positifs aux moment de l'hospitalisation ou de la mort ? 

Portrait de remarques
13/avril/2021 - 08h21

Soit 0,134 % de la population européenne !

Mortalité européenne en 2019 avant le Covid et avec la grippe habituelle !  4 650 126

Faites vos analyses...