11/04 12:37

Dîners clandestins: Plusieurs dizaines de personnes surprises hier soir dans un restaurant à Paris résistent aux forces de l'ordre - Des renforts envoyés sur place et 5 personnes interpellées

Trente personnes ont été verbalisées hier soir dans le IIe arrondissement de Paris alors qu'elles dînaient dans un restaurant clandestin, a annoncé la préfecture de police sur Twitter. Cinq personnes ont par ailleurs été interpellées.

Selon la préfecture, les policiers sont intervenus après avoir constaté la présence de clients à l'intérieur du restaurant. Des échauffourées ont éclaté, certains clients refusant d'être contrôlés.

Des renforts ont dû intervenir afin de ramener le calme.

Ces nouvelles verbalisations interviennent alors que la veille un autre restaurant clandestin, dans le XIXe arrondissement, avait été repéré par les forces de l'ordre. 62 personnes ont par ailleurs été verbalisées vendredi midi dans un restaurant clandestin à Saint-Ouen.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LOIC 33
11/avril/2021 - 20h52

Ça existe partout en France, ils ne voient que ce qu'ils ont envie de voir, exemple Le palais Vivienne. Pour que tout cela n'existe pas il aurait fallu un confinement général comme l'an dernier.......

Portrait de papilou
11/avril/2021 - 17h56
L ' Ecume des Choses a écrit :

pour les restos clandestins y a du monde pour intervenir et rapidement ...

par contre  certains endroits ....

et ça fait le buzz... tous les médias relatent et alimentent le buzz...

alors qu'on s'en tape

Et bien on ne "s'en tape" pas tant que ça sachant que toutes les décisions viennent de la capitale qui ne connaît guère les réalités du terrain en province...

Ainsi, jalouse de son confinement, il a fallu que ce beau Paris l'étende à tout le territoire qui respecte sûrement mieux les interdictions...

 

Portrait de Vieillard Maléfique
11/avril/2021 - 17h11

Faut les mettre dans des camps FEMA !

Portrait de L ' Ecume des Choses
11/avril/2021 - 15h49

pour les restos clandestins y a du monde pour intervenir et rapidement ...

par contre  certains endroits ....

et ça fait le buzz... tous les médias relatent et alimentent le buzz...

alors qu'on s'en tape

Portrait de Kakadu
11/avril/2021 - 13h38
Partisane266 a écrit :

Pour ceux qui venait d'ouvrir leur resto, je peux comprendre. Mais pour les autres; cumuler les aides, et bosser sans rien déclarer forcément. Plus le travail dissimulé. Il se passe quoi si un de tes employés se blesse ? Aucun contrôle sur l'hygiène, sans parler de la mise en danger d'autrui etc .. Moi je ne cautionne pas.

 

Le plus grand danger aujourd'hui d'attraper le Covid c'est dans les hôpitaux ou les rassemblements familiaux. Un virus par définition cela circule. Il va bien falloir qu'on comprenne qu'on va devoir vivre avec. On ne peut pas vivre sous cloche indéfiniment. 

Donc il n'y a pas qu'une question d'argent, il y a aussi le fait que certaines personnes ont besoin physiquement, psychologiquement de travailler. 

Quant à l'art de la délation, cela est inquiétant et devient le passe temps de beaucoup de médias et certains citoyens. Ca fait se poser des questions. 

Portrait de Partisane266
11/avril/2021 - 13h16
toutvabien a écrit :

Parce que tu penses que n'existe pas en province? J'en connais au moins 3 pas loin de chez moi. J'arrive a comprendre les restaurateurs. et la délation n'est pas mon passe temps favori.

Pour ceux qui venait d'ouvrir leur resto, je peux comprendre. Mais pour les autres; cumuler les aides, et bosser sans rien déclarer forcément. Plus le travail dissimulé. Il se passe quoi si un de tes employés se blesse ? Aucun contrôle sur l'hygiène, sans parler de la mise en danger d'autrui etc .. Moi je ne cautionne pas.

 

Portrait de Paprium
11/avril/2021 - 12h55

Pour aller dans les cités HLM ou les dealers ne connaissent pas le couvre feu, y'a plu personne... On laisse faire pour : NE PAS ATTISER LA HAINE

Portrait de Dragon13127
11/avril/2021 - 12h50 - depuis l'application mobile

on s'en sortira jamais avec ces parigots