10/04 11:25

Restaurants clandestins - La police débarque en Seine Saint-Denis et trouve des dizaines de clients dont des avocats parisiens et des chefs d'entreprises - A Paris, 110 personnes faisaient la fête cette nuit dans un établissement du 19e

11h22: La police a d'abord été appelée pour un tapage nocturne dans le 19e arrondissement de Paris, cette nuit selon France Bleu. Ce tapage émanait d'un restaurant. Arrivées sur place, les forces de l'ordre ont mis un terme au rassemblement auquel participaient plus de 110 personnes en dépit du couvre-feu et des mesures de distanciation mis en place pour lutter contre la crise sanitaire. Les policiers ont verbalisé les convives pour non-respect des mesures sanitaire.

09h28: La police judiciaire a fait vendredi une descente dans un restaurant de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) proposant des repas clandestins. Des avocats et des chefs d'entreprise figuraient parmi les clients. Plusieurs dizaines de clients ont été verbalisés. Les clients qui étaient plusieurs dizaines, une soixantaine environ, étaient attablés étaient en train de déjeuner.

Selon les informations de BFM Paris, il s'agit en très grande majorité d'hommes et deux femmes, dont des cadres et des chefs d'entreprise, ainsi que quatre avocats du barreau de Paris. Les policiers, qui enquêtaient sur l'établissement depuis trois semaines à l'aide, notamment, d'écoutes et de filatures, ont relevé l'identité des clients sur place.

Les personnes présentes ont écopé d'une amende de 135 euros et d'un procès-verbal. Elles sont susceptibles d'être convoquées dans le cadre de l'enquête. Le gérant de l'établissement, son fils, ainsi que le cuisinier ont été placés en garde à vue.

En fin d'après-midi ce vendredi, le parquet de Bobigny a indiqué à BFM que les garde à vues avaient été levées.

L'enquête préliminaire se poursuit, selon la même source.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Leon48Leon
11/avril/2021 - 09h09 - depuis l'application mobile

Au cas où la police manquait d’occupation, le gouvernement lui en trouve de nouvelles tous les 15 jours

Portrait de LOIC 33
11/avril/2021 - 08h20

Si seulement il n'y avait que ceux la, il y en a qui organise des repas , chez eux, avec un traîteur qui travaille en douce !!! Il y a malheureusement qu'un confinement comme au printemps 2020 qui peut être efficace.....

Portrait de renelle
10/avril/2021 - 21h02

Quoi d'étonnant tout le monde Sait que la Seine St Denis est une zone de non droit

Portrait de air libre
10/avril/2021 - 18h23

le 21Mars 6.500 personnes fêtaient le carnaval a Marseille, la plupart sans masques, en toute logique les contaminations devraient exploser, il n'en est rien, le taux d'incidence a même tendance a baisser. Cela semble confirmer qu'en plein air, le risque de contamination est très faible.

Portrait de Favie500
10/avril/2021 - 16h48

Je respecte le confinement mais là il faut arrêter. on fait chi.. les gens avec 110 personnes mais en revanche 6000 personnes au carnaval, non tout va bien.

Perso toutes les manifestations clandestines ou autres je ferais payer le double de l'amende aux personnes y participant.

Portrait de KERCLAUDE
10/avril/2021 - 16h29

Il y a de la délation dans l'air, mais en dehors de CHALENCON aucun nom ne sort ......

Portrait de BaseLunaireAlphaBeta
10/avril/2021 - 15h36

radiation du barreau et saisie des entreprises 

Portrait de nina83
10/avril/2021 - 15h26

on pourrait pas avoir le nom des avocats ???? et effectivement, amende à 135 euros, c'est carrément bas de gamme pour ce genre d'infraction..... 

Portrait de çabaigne
10/avril/2021 - 14h25
C'est Mon Avis a écrit :

Je vous confirme que j'ai respecté (et respecte encore) les mesures sanitaires. Il y a une différence entre respecter moins (souvent par oubli) et s'en foutre des autres ! L'année dernière je suis resté 2 mois et demi confiné à la maison en RC car ma ligne ne tournait pas à cause du confinement. J'ai la chance d'avoir mon camion attitré. Je ne croise les collègues que masqué (et eux aussi). Mes seules sorties : Super U à 4 km pour les courses, et le boulot (800 km/nuit) ! J'ai la chance d'habiter en campagne et d'avoir un terrain de 2000 m² avec terrasse, piscine, chiens, chats,... Je peux donc rester chez moi sans me sentir étouffer !

Je ne peste pas contre ces personnes parce qu'elles vont manger dans des restos clandestins (et je ne les jalouse pas non plus), MAIS parce qu'elles ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) qu'à faire ça, elles risquent de contaminer des personnes de leur entourage, qui elles, à leur tour, contamineront d'autres personnes qu'elles fréquentent, etc... C'est pour cette raison que, si ces gens veulent sortir manger dans des restos clandestins, ils devraient être prêts à rester 7 jours sur place et se faire tester afin justement d'éviter de contaminer des personnes plus fragiles !

C'est tout ce que je leur reproche ! Je ne demande pas qu'on pende ces restaurateurs (d'autres s'en chargent) ni qu'on envoie ces personnes sur la chaise électrique pour avoir mangé dans un resto !

Qu'ils aient de l'argent à dépenser pour des repas onéreux ou pour payer des amendes, ne me dérange pas du tout ! Mais qu'ils viennent faire la leçon aux français tout en faisant le contraire de ce qu'ils disent me déplait fortement !

Je ne suis pas de ceux qui jalousent les autres, je vis du fruit de mon travail et je regarde dans mon assiette et pas dans celle du voisin. Je ne vis pas non plus en fonction de ce que pensent les autres de moi.

Bon week end à vous çabaigne smiley

Expliquez à ceux qui habitent à la frontière espagnole qu’aller au restaurant en France c’est très dangereux voir même mortel mais en Espagne cela pose beaucoup moins de problème Expliquez à ceux qui habitent à Longwy, Thionville qu’aller au restaurant dans leur quartier c’est dangereux voir même mortel mais qu’aller au restaurant au Luxembourg a quelques kilomètres de chez eux cela ne pose pas de problème. Les luxembourgeois sont –ils inconscients, veulent-ils la mort des gens ? Expliquez également à ces personnes qu’à quelques kilomètres de chez eux, en Belgique les règles sont différentes et à quelques kilomètres dans un autre sens en Allemagne les règles sont également différentes. Si d’aventure vous avez respecté a 100% les règles sanitaires vous êtes une personne exceptionnelle. Parmi les centaines de personnes que je côtoie notamment professionnellement, je ne connais aucun autre exemple.  Bon week end à vous également.

Portrait de C'est Mon Avis
10/avril/2021 - 14h09
çabaigne a écrit :

Les élites/les nantis ne pensent qu’à eux-mêmes comme les moins nantis d’ailleurs. Pouvez-vous nous jurer que vous avez respecté a 100% les mesures sanitaires ? Moi je suis certain que non. Vous les avez transgressées un peu/beaucoup selon vos moyens. Ce qui dérange c’est que certains ont plus d’argent et peuvent donc transgresser plus sans se soucier des éventuelles conséquences financières.

Je vous confirme que j'ai respecté (et respecte encore) les mesures sanitaires. Il y a une différence entre respecter moins (souvent par oubli) et s'en foutre des autres ! L'année dernière je suis resté 2 mois et demi confiné à la maison en RC car ma ligne ne tournait pas à cause du confinement. J'ai la chance d'avoir mon camion attitré. Je ne croise les collègues que masqué (et eux aussi). Mes seules sorties : Super U à 4 km pour les courses, et le boulot (800 km/nuit) ! J'ai la chance d'habiter en campagne et d'avoir un terrain de 2000 m² avec terrasse, piscine, chiens, chats,... Je peux donc rester chez moi sans me sentir étouffer !

Je ne peste pas contre ces personnes parce qu'elles vont manger dans des restos clandestins (et je ne les jalouse pas non plus), MAIS parce qu'elles ne comprennent pas (ou ne veulent pas comprendre) qu'à faire ça, elles risquent de contaminer des personnes de leur entourage, qui elles, à leur tour, contamineront d'autres personnes qu'elles fréquentent, etc... C'est pour cette raison que, si ces gens veulent sortir manger dans des restos clandestins, ils devraient être prêts à rester 7 jours sur place et se faire tester afin justement d'éviter de contaminer des personnes plus fragiles !

C'est tout ce que je leur reproche ! Je ne demande pas qu'on pende ces restaurateurs (d'autres s'en chargent) ni qu'on envoie ces personnes sur la chaise électrique pour avoir mangé dans un resto !

Qu'ils aient de l'argent à dépenser pour des repas onéreux ou pour payer des amendes, ne me dérange pas du tout ! Mais qu'ils viennent faire la leçon aux français tout en faisant le contraire de ce qu'ils disent me déplait fortement !

Je ne suis pas de ceux qui jalousent les autres, je vis du fruit de mon travail et je regarde dans mon assiette et pas dans celle du voisin. Je ne vis pas non plus en fonction de ce que pensent les autres de moi.

Bon week end à vous çabaigne smiley

Portrait de Lolito²
10/avril/2021 - 13h49
jarod.26 a écrit :

c'est la guerre mon général =)

                                                              LOL !

Portrait de çabaigne
10/avril/2021 - 13h45
C'est Mon Avis a écrit :

Non mais sérieux !

Vous semblez tous étonnés de lire ce genre de "news" !

Ça fait des années que les "élites", les "nantis", se foutent de la gueule des français en utilisant le "faites ce que je dis, pas ce que je fais" !

Si vous ne le découvrez qu'aujourd'hui c'est que vous viviez dans une grotte !

En revanche, il est plus facile d'envoyer la police dans ce genre d'établissement que de l'envoyer sur les berges de la Saône (ou de la Seine) pour séparer une foule de 300 fêtards alcoolisés, par peur que certains tombent à l'eau. Donc si vous voulez faire la fête, faites le sur les quais, la police n'interviendra pas !

Plus sérieusement, il serait peut-être temps que, lors de tels événements, la police agisse autrement : tester TOUS les convives et les garder dans l'établissement pendant 7 jours, afin d'être sûr qu'ils ne vont pas aller contaminer des personnes plus fragiles, voire créer de nouveaux "clusters" ! On leur apporte des matelas, des sacs de couchage, de la bouffe (évidemment tout cela à leurs frais) et on les maintien cloisonnés durant 7 jours ! Je pense que certains y réfléchiront à deux fois avant d'aller manger dans des restos clandestins !

les français responsables payent (fermetures d'entreprises, chômage, dépression,...) pour des abrutis qui ne respectent pas les règles sanitaires ! Et je sais de quoi je parle, mes parents ont attrapé le COVID parce que leur abruti de voisin, positif mais ne l'ayant dit à personne, allait les voir (en trouvant toujours des prétextes plus nuls les uns que les autres) parce que môssieur s'ennuyait chez lui ! C'est à cause de ce genre de personne irresponsable que des personnes fragiles peuvent succomber au COVID !

Ils veulent faire la fête, manger ensemble dans un resto (pourtant fermé), soit, mais qu'ils soient prêts à rester enfermés durant 7 jours pour leur éviter de contaminer d'autres personnes !

Les élites/les nantis ne pensent qu’à eux-mêmes comme les moins nantis d’ailleurs. Pouvez-vous nous jurer que vous avez respecté a 100% les mesures sanitaires ? Moi je suis certain que non. Vous les avez transgressées un peu/beaucoup selon vos moyens. Ce qui dérange c’est que certains ont plus d’argent et peuvent donc transgresser plus sans se soucier des éventuelles conséquences financières.

Portrait de Calla
10/avril/2021 - 13h42

Le gérant de l'Etablissement ne devrait plus avoir le droit d'exercer son métier de restaurateur en RESPECT de ses collègues restaurateurs qui eux sont fermés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de jarod.26
10/avril/2021 - 13h36

c'est la guerre mon général =)

Portrait de C'est Mon Avis
10/avril/2021 - 13h28

Non mais sérieux !

Vous semblez tous étonnés de lire ce genre de "news" !

Ça fait des années que les "élites", les "nantis", se foutent de la gueule des français en utilisant le "faites ce que je dis, pas ce que je fais" !

Si vous ne le découvrez qu'aujourd'hui c'est que vous viviez dans une grotte !

En revanche, il est plus facile d'envoyer la police dans ce genre d'établissement que de l'envoyer sur les berges de la Saône (ou de la Seine) pour séparer une foule de 300 fêtards alcoolisés, par peur que certains tombent à l'eau. Donc si vous voulez faire la fête, faites le sur les quais, la police n'interviendra pas !

Plus sérieusement, il serait peut-être temps que, lors de tels événements, la police agisse autrement : tester TOUS les convives et les garder dans l'établissement pendant 7 jours, afin d'être sûr qu'ils ne vont pas aller contaminer des personnes plus fragiles, voire créer de nouveaux "clusters" ! On leur apporte des matelas, des sacs de couchage, de la bouffe (évidemment tout cela à leurs frais) et on les maintien cloisonnés durant 7 jours ! Je pense que certains y réfléchiront à deux fois avant d'aller manger dans des restos clandestins !

les français responsables payent (fermetures d'entreprises, chômage, dépression,...) pour des abrutis qui ne respectent pas les règles sanitaires ! Et je sais de quoi je parle, mes parents ont attrapé le COVID parce que leur abruti de voisin, positif mais ne l'ayant dit à personne, allait les voir (en trouvant toujours des prétextes plus nuls les uns que les autres) parce que môssieur s'ennuyait chez lui ! C'est à cause de ce genre de personne irresponsable que des personnes fragiles peuvent succomber au COVID !

Ils veulent faire la fête, manger ensemble dans un resto (pourtant fermé), soit, mais qu'ils soient prêts à rester enfermés durant 7 jours pour leur éviter de contaminer d'autres personnes !

Portrait de Valentin98
10/avril/2021 - 12h58

On se croirait revenu au temps de la prohibition! smiley

Portrait de JF_Lacour
10/avril/2021 - 12h38

D'après les photos c'est "Au vrai Moka" à 100m du périph et des puces de Clignancourt.

D'après Google c'est "Le dernier lieu où  jaques Mesrine venait se restaurer discrètement durant sa cavale d’ennemi public n°1 et quelques jours avants qu’il ne soit abattu Porte de Clignancourt. Au vrai moka, 37 rue des Entrepôts Saint Ouen 93400. L’endroit est resté dans son style d’époque à nos jours"

EDIT : en fait le restaurant perquisitionné n'est pas celui de la photo ("Au vrai Moka") mais "L'entre-potes" qui se trouve juste en face dans la même rue.

Portrait de lucieat
10/avril/2021 - 12h35

Pour répondre à " La Normande", sur les plateaux de télé, les intervenants sont tous séparés par des grandes vitres en pléxi, on ne les remarque pas parce qu'elles sont très propres, mais elles y sont, entre chaque personnes et si c'est de face, ils ont toute une large table entre eux, s'ils paraissent proches, c'est une histoire de montage d'images pour qu'ils apparaissent à l'écran ensemble, on le voit aux différences entre les raccords de décors à l'arrière et en plans larges

Portrait de lucieat
10/avril/2021 - 12h30

L'amende n'est pas assez dissuasive, on est le pays où ça coute le moins cher, il faut au moins 500€ pour que ça ait de l'effet; et pour tous les participants, et une forte amende et des sanctions pour les organisateurs ou hébergeurs

Portrait de Harriet
10/avril/2021 - 12h03
Sorj a écrit :

Avocats, chefs d’entreprises et cadres correspond à la population qui a l’habitude de déjeuner au restaurant tous les midis.

Ce n’est pas celle qui se fabrique une lunch box.

Ceci explique cela.

Effectivement, pour ceux qui ne peuvent télétravailler la fermeture des restaurants pose problème, d'autant plus que jusqu'en février,  il était interdit de déjeuner sur son lieu de travail ... 

(Désormais, c'est permis pour les entreprises de plus de 50 salariés, même si ça ne règle pas le cas de ceux qui travaillent en open space ) ...

Portrait de Capri
10/avril/2021 - 11h40
bellross a écrit :

Si il s’avère après enquête que, cerise sur le gâteau, le proprio de ce restaurant touchait les aides de l'état depuis 1 an, et que les employés touchaient en plus le chômage depuis aussi 1 an, et bien que tout cette petite bande de délinquants soient punis à la hauteur du préjudice envers le reste de la population !

C'est probable à moins que la situation juridique et comptable (exemple : non tenue de comptabilité) de ce restaurant ne lui permette pas de prétendre aux aides.

Portrait de Mon bon Blaze
10/avril/2021 - 11h39
bellross a écrit :

Si il s’avère après enquête que, cerise sur le gâteau, le proprio de ce restaurant touchait les aides de l'état depuis 1 an, et que les employés touchaient en plus le chômage depuis aussi 1 an, et bien que tout cette petite bande de délinquants soient punis à la hauteur du préjudice envers le reste de la population !

Alors ça c'est une vraie bonne remarque. Et je ne doute pas une seconde que tous les restaus clandestins touchent les subventions pleins pot.

Portrait de Capri
10/avril/2021 - 11h37
ThierryG a écrit :

Monopoliser des enquêteurs durant 3 semaines pour une histoire de restaurant... en Seine Saint Denis en plus ...

 

Y'a pas à dire, ils ont le sens des priorités à la police ! 

Oui, je me fais la même réflexion. Pour autant, il y a aussi peut-être "autre chose" là-dessous ; je veux dire : si un restaurateur ouvre impunément son restaurant (alors qu'il a la possibilité de toucher des aides - à moins qu'il ait déjà été dans l'illégalité à la base...), en accueillant des avocats etc. sans se sentir inquiété, il y a peut-être d'autres choses à creuser. C'est assez souvent comme ça que ça se passe en fait : "on tire sur la ficelle et..."

Portrait de bellross
10/avril/2021 - 11h17

Si il s’avère après enquête que, cerise sur le gâteau, le proprio de ce restaurant touchait les aides de l'état depuis 1 an, et que les employés touchaient en plus le chômage depuis aussi 1 an, et bien que tout cette petite bande de délinquants soient punis à la hauteur du préjudice envers le reste de la population !

Portrait de ago47
10/avril/2021 - 11h15
JF_Lacour a écrit :

D'après les photos c'est "Au vrai Moka" à 100m du périph et des puces de Clignancourt.

D'après Google c'est "Le dernier lieu où  jaques Mesrine venait se restaurer discrètement durant sa cavale d’ennemi public n°1 et quelques jours avants qu’il ne soit abattu Porte de Clignancourt. Au vrai moka, 37 rue des Entrepôts Saint Ouen 93400. L’endroit est resté dans son style d’époque à nos jours"

EDIT : en fait le restaurant perquisitionné n'est pas celui de la photo ("Au vrai Moka") mais "L'entre-potes" qui se trouve juste en face dans la même rue.

Merci pour l'adresse. Auriez vous le téléphone afin que je puisse réserver une table ? Merci.

Portrait de ThierryG
10/avril/2021 - 11h09

Monopoliser des enquêteurs durant 3 semaines pour une histoire de restaurant... en Seine Saint Denis en plus ...

 

Y'a pas à dire, ils ont le sens des priorités à la police ! 

Portrait de ago47
10/avril/2021 - 11h02
Llooorie75 a écrit :

Et les gens de CNews vous pensez qu'ils mangent où smileysmileysmiley 

A CNEWS se sont les Zemmour, Marc Menant, Frank Ferrand etc..... qui nous nourrissent de leur culturesmiley

Portrait de La Normande
10/avril/2021 - 10h56
Mw20 a écrit :

La jalousie...

J'ai le droit d'inviter un traiteur chez moi et de manger avec mes amis mais j'ai pas le droit de le faire au restaurant.

Ce qu'il faut voir :

- c'est que plus personne n'en peux plus

- les médias cherchent toujours a titrer vers le bas la France.

 

Mais ce qui m'étonne c'est qu'on a absolument aucun article sur les médias sans aucun masque. Quand on voit qu'un intervenant prend ma'place de l'autre au 10 secondes sans même laisser le temps de renouveller l'air ? Quand ça poustillonne toute la journée sans que ce soit vital d'avoir ces plateaux TV... La parcontre ça choque personne ?

Une des devise de la France c'est égalité : donc égalité pour tous. Restaurant fermé. On utilise la justice et non les média pour une meilleur égalité que les médias et on ferme les média en live. Cale peut apaiser les choses.

Je rajoute un point important : les médias sont responsables : diffuser ces images ça engendrer quoi ? Juste encore plus l'envi de ne pas respecter les lois... Pas très malin les journalistes. Faite vos enquêtes et sortez ça une fois la crise du covid passe et donnez ça a la justice mais arrêtez du faire du tEeter de l'information....

On n'en peut plus ... de ne pas aller manger au resto ? Sérieux ? C'est si grave que ça ?

Quant aux responsables, ce ne sont certainement pas les médias qui sont là pour informer.Libre à vous de ne pas lire la presse.

 

Portrait de La Normande
10/avril/2021 - 10h54

135 € c'est ridicule ! ils n'ont qu'à passer l'amende à 1500 ou 2000 €, je suis certaine qu'il y aurait moins d'abus !

Portrait de ago47
10/avril/2021 - 10h51
Paprium a écrit :

Seine Saint Denis...

Seine Saint Denis .... Oui et alors ? Pouvez vous préciser ?