08/04 14:05

Deux ecclésiastiques ont été placés en garde à vue après la messe sans gestes barrières célébrée à l'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile à Paris

14h03: Un prêtre et un ecclésiastique ont été interpellés jeudi pour être interrogés sur une messe samedi dans une église du centre de Paris pendant laquelle les règles sanitaires n’avaient pas été respectées, a indiqué le parquet de Paris. Ces deux hommes ont été placés en garde à vue pour « mise en danger délibéré de la vie d’autrui », « non port du masque » et « rassemblement de plus de six personnes sans respect des gestes barrières », d’après cette source, confirmant une information ddu quotidien gratuit 20Minutes.

Cette messe en rite traditionnel a eu lieu samedi après-midi dans l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, selon le journal Le Parisien. Le quotidien a diffusé une vidéo de l’office qui aurait duré quatre heures. On y voit des prêtres, sans masque et très proches les uns des autres, donner l’ostie directement dans la bouche des fidèles. Les croyants étaient pour beaucoup visiblement âgés. La justice a ouvert mardi une enquête.

Le diocèse de Paris s’était dit le même jour « stupéfait devant le non-respect évident des consignes essentielles de distanciation, de port de masque ». L’archevêque de Paris a de son côté annoncé mercredi l’ouverture d’une procédure canonique visant le curé de la paroisse concernée, une procédure qui pourrait aboutir à des sanctions.

10h16: L'archevêque de Paris a annoncé l'ouverture d'une procédure canonique visant le curé de la paroisse Sainte-Eugène-Sainte-Cécile, où une messe de Pâques s'est déroulée sans respect des consignes sanitaires. Cette procédure, qui relève du droit de l'église, pourrait aboutir à des sanctions.

Cette messe en rite traditionnel a eu lieu samedi dans l'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, dans le IXème arrondissement de Paris. Dans une vidéo de l'office, on voit des prêtres, sans masque et très proches les uns des autres, donner l'hostie directement dans la bouche des fidèles. Dans l'église, les croyants, pour beaucoup visiblement âgés, sont serrés les uns aux autres.

Le diocèse de Paris s'était dit mardi "stupéfait devant le non-respect évident des consignes essentielles de distanciation, de port de masque".

Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a annoncé dans un communiqué "l'ouverture d'une procédure canonique à l'encontre du curé de la paroisse Sainte-Eugène-Sainte-Cécile, parce que, selon les informations portées à la connaissance du diocèse de Paris, il n'aurait pas fait respecter, au sein de son église, les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la pandémie Covid-19".Ces mesures "avaient pourtant fait l'objet de consignes claires, régulièrement rappelées, par le diocèse de Paris, à l'ensemble des paroisses", est-il écrit dans ce communiqué. "En attendant la conclusion de cette procédure canonique, il est demandé (au curé, NDLR) de faire strictement appliquer le respect des mesures sanitaires dans cette église".

Pour sa part, le parquet de Paris a déjà ouvert une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ago47
8/avril/2021 - 19h32
entre les colonnes a écrit :

plus rapide pour des gestes barrière, que pour les actes de pédophilie dont les curetons se sont fait une spécialité :smiley

Mon pôv l'Ecume..!!!!!! de plus en plus pitoyable.

Portrait de entre les colonnes
8/avril/2021 - 17h29

plus rapide pour des gestes barrière, que pour les actes de pédophilie dont les curetons se sont fait une spécialité :smiley

Portrait de LLOORIE75
8/avril/2021 - 14h36
LOIC 33 a écrit :

Il faut les mettre en taule, mais surtout retrouver un maximum de fidèles et les verbaliser, mais il ne faut pas oublier qu'il y a des cas similaires dans toute la France, que font la police et la gendarmerie ?

 

Oui pour le début de votre analyse, non pour votre conclusion.

Il n'y a pas de catholiques intégristes ou traditionalistes partout en France... C'est une petite minorité qui rejete Vatican II et qui veut faire ce que bon lui semble et vivre dans le passé, tel un Zemmour en Politique avec le "c'était mieux avant" smiley

Pour le reste, les églises respectent scrupuleusement les règles.

Portrait de LOIC 33
8/avril/2021 - 14h09

Il faut les mettre en taule, mais surtout retrouver un maximum de fidèles et les verbaliser, mais il ne faut pas oublier qu'il y a des cas similaires dans toute la France, que font la police et la gendarmerie ?

Portrait de Lepton
8/avril/2021 - 14h00

Procédure canonique ? 

Ils vont tirer à boulets rouges ?

Portrait de entre les colonnes
8/avril/2021 - 12h42
LLOORIE75 a écrit :

 

Si c'est comme avec les milliers de prêtres pédophiles "déplacés" après les agressions, ce curé est tranquille. C'est à la justice de la République de frapper et fort !

c'est clair

Portrait de LLOORIE75
8/avril/2021 - 11h26

 

Si c'est comme avec les milliers de prêtres pédophiles "déplacés" après les agressions, ce curé est tranquille. C'est à la justice de la République de frapper et fort !

Portrait de ago47
8/avril/2021 - 10h39
dakota a écrit :

Toujours aussi classe le vieux clown ! smiley

les pseudos changent l'écume restesmiley

Portrait de dakota
8/avril/2021 - 10h31
entre les colonnes a écrit :

Cette procédure, qui relève du droit de l'église, pourrait aboutir à des sanctions.

on s'en bat les c******s 

Toujours aussi classe le vieux clown ! smiley

Portrait de entre les colonnes
8/avril/2021 - 10h26

Cette procédure, qui relève du droit de l'église, pourrait aboutir à des sanctions.

on s'en bat les c******s