01/04 19:18

Le corps du chanteur Patrick Juvet, star des années 80, a été retrouvé dans un appartement à Barcelone - "Les causes de sa mort ne sont pas encore établies et il y aura une autopsie" précise son agent

Le chanteur suisse Patrick Juvet, devenu célèbre dans les années 1970 pour son tube disco Où sont les femmes?, est décédé à l'âge de 70 ans, a annoncé à l'AFP jeudi son agent Yann Ydoux. Le corps de l'artiste a été retrouvé dans un appartement à Barcelone. Les causes du décès ne sont pas encore établies. "Il y aura une autopsie, je l'avais eu au téléphone il y a trois jours, je l'avais trouvé bien", a indiqué son agent.

Né le 21 août 1950 à Montreux, en Suisse, il a connu un succès international dans les années 1970, âge d'or du disco. Notamment grâce à l'album Paris By Night, sorti en 1977, sur lequel figurait Où sont les femmes?. 

Patrick Juvet résidait à Paris, mais se rendait de temps en temps à Barcelone ou en Suisse. "Où sont les femmes ?", à l'immense succès, figurait sur "Paris by Night", album de 1977. Cet album est le fruit de la collaboration entre Juvet (compositeur et interprète) et Jean-Michel Jarre (parolier).

Chose peu connue du grand public, Daniel Balavoine a débuté sa carrière comme choriste pour Juvet. La carrière de Juvet "a connu des hauts et des bas, des périodes fastes, d'autres moins, un peu comme Renaud", a résumé Yann Ydoux, qui a rencontré le chanteur il y a 22 ans. Les dernières apparitions sur scène de Juvet remontent à la tournée "Âge tendre et tête de bois" dans les années 2000, soit une sorte de "all-star" des vedettes populaires.Dave, Sheila, Michèle Torr ou encore Stone et Charden étaient également à l'affiche à cette époque.

"Patrick avait encore pleins de projets, notamment un nouvel album en tant que compositeur", a ajouté son agent. Patrick Juvet est né en Suisse le 21 août 1950 et s’est éteint ce 1er avril à Paris. L’homme était chanteur, mais aussi compositeur et mannequin.

Il a démarré dans la musique en chantant de la variété et puis du disco dans les années 70. Malheureusement, ses ventes ont baissé dans les années 80 et l’artiste a sombré dans les drogues et l’alcool.

Il s’était confié sur ce sujet en 2017 à Thierry Ardisson: "Je mélangeais des cachets avec de l'alcool : c'était les maisons de disques qui nous mettaient des médicaments dans le whisky pour qu'on dise des conneries à la télé, raconte-t-il. Et ça, j'en ai dit des conneries ! Je me suis retrouvé à dire que j'avais trop chaud dans l'avion et que j'avais ouvert la fenêtre..."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tskynet
2/avril/2021 - 10h29

bien triste tu nous manqueras patrick R.I.P.

Portrait de Hercule Poirot
2/avril/2021 - 09h31

Une Pensée pour Bernard Pichon avec qui il a été très proche dans les années 80 et 70

Portrait de lucieat
2/avril/2021 - 09h18

Toute ma jeunesse. Vive le disco, on en a dit sur le disco, pourtant c'était une super musique festive et dansante, bien loin de ce rap actuel où tout se ressemble, les paroles impossible à comprendre car inaudibles et à chanter en choeur, alors que ce matin j'ai entendu à la radio "i love América" et je l'ai en tête depuis. Dans des années encore on chantera et dansera sur Juvet, Claude François Dona Summer et Boney M alors que le rap sera oublié. Et j'oublie la classe, l'élégance et la gaité des tenues bien loin des vêtements vulgaires, des baskets et des casquettes à l'envers et les grosses lunettes noires- même la nuit, le comble du ridicule- des chanteurs de rap . Vive le disco et merci à Patrick de l'avoir lancé en France !

Portrait de Morlock3
1/avril/2021 - 22h59

R.I.P

Portrait de BREIZ Mike
1/avril/2021 - 22h16

On voyait à sa tête qu'il était malade, le visage bouffi mais c'est une triste nouvelle,toute une époque!Hervé PENOT va être triste ce soir(son surnom dans l'équipe du soir)

Portrait de Nerfertiti
1/avril/2021 - 21h28
bonheur-25 a écrit :

j'ai jamais compris cette expression 'repose en paix"

Ça vient du latin :  requiescat in pace que l’on peut traduire : qu’il repose en paix

D’où l’abréviations RIP

C’est extrait d’un chant grégorien 

Portrait de bonheur-25
1/avril/2021 - 20h28
hummerH2 a écrit :

Certainement pas un "chef d’œuvre" musical, mais avant tout un souvenir d'enfance, et depuis bien longtemps, à chaque fois que j'entendais ou voyais Patrick Juvet, la chanson qui me venait immédiatement en tête était: "Rappelle-toi minette" ! smiley

Qu'il repose en paix maintenant !

j'ai jamais compris cette expression 'repose en paix"

Portrait de hummerH2
1/avril/2021 - 20h26

Certainement pas un "chef d’œuvre" musical, mais avant tout un souvenir d'enfance, et depuis bien longtemps, à chaque fois que j'entendais ou voyais Patrick Juvet, la chanson qui me venait immédiatement en tête était: "Rappelle-toi minette" ! smiley

Qu'il repose en paix maintenant !

Portrait de ViveLaFrance
1/avril/2021 - 20h10 - depuis l'application mobile
Lunesoleil a écrit :

Sa plus belle chanson pour moi "Les bleus aux coeurs" en 1978. smiley Salut l'artiste !!!

@Didier Colin Tout comme vous, j’adore la chanson de Patrick « Les bleus au cœur ». J’aimais l’artiste, nous nous sommes éclatés également sur son tube « Où sont les femmes »? Son look de l’époque était génial, et il portait le maquillage comme personne.
Merci Patrick pour tous les moments de bonheur que vous nous avez offert.

Portrait de ahmed003
1/avril/2021 - 19h59 - depuis l'application mobile

rip , un grand merci à Monsieur Patrick Juvet pour les violons de lady night

Portrait de Lunesoleil
1/avril/2021 - 19h54

Sa plus belle chanson pour moi "Les bleus aux coeurs" en 1978. smiley Salut l'artiste !!!

Portrait de Nerfertiti
1/avril/2021 - 19h41

Je suis choquée et attristée smiley

Certes il chantait mais c’était surtout un excellent compositeur musique et un excellent pianiste

C’est lui qui avait composé la chanson de Claude François : le lundi au soleil

Et la musique du film : laura et les ombres de l'été. Magnifique musique

A part où sont les femmes,  il y avait aussi : I love america, Lady night

Nostalgie