31/03 14:58

Coronavirus - Le Dr Laurent Alexandre s’en prend à Gilles Pialoux: "Dire que les patients mourront sur les brancards est irresponsable" - VIDEO

Ce matin, le Dr Laurent Alexandre était l’invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le médecin a réagi aux propos de Gilles Pialoux concernant la situation dans les hôpitaux français. "Si on laisse monter la situation, les familles comprendront que les patients mourront sur les brancards", déclarait sur France Inter le chef de service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital Tenon (Paris).
"Je ne suis pas d’accord avec cette vision catastrophiste. Il faut arrêter d’expliquer que les gens vont crever la gueule ouverte sur le trottoir. C’est faux ! On a une capacité de soins intensifs qui peut monter entre 20.000 et 30.000 lits en réalité. On est dans une situation difficile. Il faut accélerer la vaccination", a déclaré le Dr Laurent Alexandre.
Et d’ajouter : "Il y a une tentation chez certains universitaires, médecins, de tenir des propos catastrophistes. Ce sont les mêmes qui avaient convaincu Emmanuel Macron que la deuxième vague conduirait au minimum à 9.000 morts en réa, alors qu’on s’est arrêté à 4.500. Ce discours catastrophiste n’est pas acceptable".
"Personne ne va crever dans les caniveaux. Ce n’est pas vrai. On a la capacité de soigner tout le monde. C’est dégueulasse de dire que les patients seront triés. Il faut arrêter d’utiliser l’émotion pour manipuler le gouvernement comme le font certains universitaires (…) Je suis totalement opposé par ce discours tenu par certains de mes confrères. Un discours qui est politique et scandaleux. Il ne faut pas faire de politique sur le dos des émotions et sur la crainte de la mort. Il ne faut pas instrumentaliser la maladie et la mort comme le font certains universitaires", a continué le Dr Laurent Alexandre en précisant que "les médecins raisonnables passent moins à la TV que les médecins qui annoncent la fin du monde". "En médecine, il y a des gens qui ont compris que, pour passer à la TV, il faut annoncer la fin du monde sanitaire. Ils en abusent. Je pense qu'il faut que mes confrères fassent attention dans leurs expressions publiques parce qu’ils vont finir par paniquer tout le monde", a-t-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nettoon
31/mars/2021 - 17h05

Laurent Alexandre, né le 10 juin 1960 à Parishaut fonctionnaire et urologue de formation, est un entrepreneurchroniqueurécrivain et militant politique français.Donc il fait des remarques alors que ce n est pas sa spécialité (juste formation urologue) et vit en belgique

Portrait de nettoon
31/mars/2021 - 17h04

Laurent Alexandre, né le 10 juin 1960 à Parishaut fonctionnaire et urologue de formation, est un entrepreneurchroniqueurécrivain et militant politique français.Donc il fait des remarques alors que ce n est pas sa spécialité (juste formation urologue) et vit en belgique

Portrait de lxa75
31/mars/2021 - 16h31

et pourtant c'est parfois la réalité ce mec est 1 menteur 

Portrait de Dupuitsrond
31/mars/2021 - 15h57
allolaterre a écrit :

Pialoux esr de l'APHP donc un pourvoyeur de messages politiques qui se contre-fiche de la Santé ! L'APHP ce n'est que 30% des hôpitaux et cela seulement en Ile de France ! L'aphp se croit investie de donner des leçons à la France entière alors qu'elle n'en dispose pas du crédit.

Pour information  : Mme HIDALGO est Présidente du Conseil de Surveillance de l'APHP...

Celà devient évidemment politique.....l'aphp est syndicalisé à plus de 50% CGT et  SUD... de manière déguisée ils réclament  plus de moyens en personnel et subventions.

J'ai lu que le "privé" était encore loin de la saturation...bizarre.