23/03 07:31

Coronavirus - Enquête à Nantes suite à la mort d'un étudiant de 24 ans, dix jours après avoir été vacciné avec AstraZeneca et victime "d'une hémorragie interne causée par une thrombose"

Un étudiant en médecine de 24 ans a été retrouvé mort à Nantes selon Ouest-France. Selon les informations du quotidien régional, le jeune homme, originaire de La Turballe (Loire-Atlantique), aurait été vacciné à l'AstraZeneca le 8 mars. Le parquet de Nantes a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort et ordonné également une autopsie, toujours selon les informations du journal.

Anthony Rio a été découvert, dans le logement verrouillé de l’intérieur, par les pompiers après une alerte de ses proches et de sa famille, inquiets de son silence. Dans l’appartement que le jeune homme occupait seul, les services de police ont trouvé un document attestant que l’étudiant en sixième année de médecine et interne au CHU avait été vacciné à l’AstraZeneca le 8 mars.

Sa famille sous le choc se pose des questions autour du vaccin : "C’est inévitable, affirme son frère aîné. Parce que mon frère, au-delà d’être quelqu’un de brillant, prenait soin de lui. Il faisait attention à ce qu’il mangeait, il faisait du sport. Surtout, il n’avait aucun antécédent médical, aucune maladie, rien. Il était en parfaite santé. Alors ce vaccin, c’est la seule branche à laquelle on peut se raccrocher pour comprendre ce qui s’est passé. »

Le parquet de Nantes a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort et ordonné une autopsie. Le rapport évoque « une hémorragie interne causée par une thrombose », selon une source proche du dossier. 

L'Agence nationale de la sécurité du médicament a été informée de ce décès qui «fait l'objet d'une investigation clinique». Pour le moment, «aucun élément ne permet de conclure en faveur du rôle du vaccin».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
23/mars/2021 - 23h24
la cannoise a écrit :

Je déteste ce genre d'info. De suite on accuse le vaccin. Sachez que ça va prendre du temps avant d'avoir les résultats de l'autopsie et le rapport, on est donc loin de savoir si c'est effectivement le vaccin qui est en cause . Pourquoi vouloir faire peur à tout prix. 

Exact. C'est comme je ne sais plus quel toubib qui disait que statistiquement il y aura forcément des vaccinés AZ qui mourront dans un accident de la route au cours des jours qui suivront la vaccination. Va t'on en déduire que l'AZ provoque des accidents de la route ?

C'est un peu comme ces jeunes sportifs qui décèdent brutalement alors qu'en théorie cela ne devrait pas arriver. Comme tu dis, attendons.

Portrait de la cannoise
23/mars/2021 - 16h56

Je déteste ce genre d'info. De suite on accuse le vaccin. Sachez que ça va prendre du temps avant d'avoir les résultats de l'autopsie et le rapport, on est donc loin de savoir si c'est effectivement le vaccin qui est en cause . Pourquoi vouloir faire peur à tout prix. 

Portrait de Députéhonnête_mdr5
23/mars/2021 - 14h41

Ce sont les experts Volkswagen qui ont fait les études de risques d’AZ ...

Portrait de Azrael68
23/mars/2021 - 13h05 - depuis l'application mobile

Tout ça c’est beau mais moi je ne me ferais pas piquer avec ce vaccin ! Ça c’est clair !

Portrait de croco
23/mars/2021 - 11h38 - depuis l'application mobile
mbagnick a écrit :

Il n'aurait jamais été tué par la covid, il aurait été tué par le vaccin…

@mbagnick Pour info, en France il y a plus de 800 personnes qui sont décédées de la Covid, qui avaient entre 18 ans et 49 ans. Sans parler des covid longs, et peut-être définitifs, qui sont parfois invalidant.

Portrait de Parapluie
23/mars/2021 - 10h49
Papeau a écrit :

On se demande bien pourquoi cet étudiant de 24 ans, qui ne risquait rien s'il avait chopé la Covid,  avait-il besoin de se faire vacciner ?

Comment a-t-il pu passer tous les barrages en forme de questionnaire avant l'injection ? 

A-t-il bénéficié de complicité parmi les autres étudiants en médecine ? 

Un indice se trouve dès la première phrase de l'article... La prochaine fois évitez de vous contenter du titre !

Portrait de Harriet
23/mars/2021 - 10h49
Merlinot49 a écrit :

Il était interne au CHU de Nantes, donc surement vacciné pour éviter de l'avoir si contact et aussi de la propager.

En effet, ma fille , externe en médecine, a également été vaccinée il y a 15j avec l' AstraZeneca , qui autrefois était préconisé pour les moins de 65  ans ... désormais il l'est pour les plus de 55 ans .. Quid de la seconde dose qu'elle et d'autres doivent recevoir en mai ? smiley

Portrait de jarod.26
23/mars/2021 - 10h41

la peur s'installe ! 

Portrait de mbagnick
23/mars/2021 - 10h06

Il n'aurait jamais été tué par la covid, il aurait été tué par le vaccin…

Portrait de Laurence BARBET
23/mars/2021 - 10h01

pauvre jeune homme toutes les condoélances a la familles, mais je me permetsun mot oui il ya un risque de trombose 12 j apres l injection ,je suis dans ce cas , vacciner le 4 mars fiévre inflammation gnaglionnaire le 6 mars le 7 on me dis c normal reaction au vaccin  je dist ok9 j aprés mal dans la poitrine grosse barre sur le flanc de la poitrine gauche sein enflammer couleur violet je vais au urgence on dit vs avez attraper un microbe donc antibio , anti imfflammatoire , je revois mon médecin qui d aller passer une cho du tableau lymphongite, donc j y go rdv le 22mars resultat des j ai bien une trombose superficielou maladie du mont d or comme ils disent , et de la on vs dis aller au urgence voir un génico.

Portrait de Enfoirébis
23/mars/2021 - 09h14

h****s://mobile.twitter.com/enzo2110/status/1373631328923582469

Portrait de Merlinot49
23/mars/2021 - 09h05
Papeau a écrit :

On se demande bien pourquoi cet étudiant de 24 ans, qui ne risquait rien s'il avait chopé la Covid,  avait-il besoin de se faire vacciner ?

Comment a-t-il pu passer tous les barrages en forme de questionnaire avant l'injection ? 

A-t-il bénéficié de complicité parmi les autres étudiants en médecine ? 

Il était interne au CHU de Nantes, donc surement vacciné pour éviter de l'avoir si contact et aussi de la propager.

Portrait de Nono75
23/mars/2021 - 09h03

Pour les deux qui s'interrogent en dessous la phrase l’étudiant en sixième année de médecine et interne au CHU avait été vacciné à l’AstraZeneca le 8 mars peut elle vous aider à comprendre ?

À partir du moment où il bosse en milieu hospitalier il est censé être vacciné histoire de ne pas refiler la maladie à d'autres.

Portrait de Merlinot49
23/mars/2021 - 09h03
Dex a écrit :

Comment se fait il qu'il soit vacciné à 24 ans ? 

Etudiant en médecine, il était interne au CHU de Nantes.