19/03 16:28

Coronavirus - La Finlande suspend le vaccin AstraZeneca malgré l'avis favorable de l'Agence européenne du médicament - Jean Castex a reçu sa première dose du vaccin AstraZeneca

16h27: La Finlande, qui n’avait jusqu’ici pas suspendu le vaccin AstraZeneca, a décidé vendredi d’interrompre son utilisation par « précaution » après deux cas suspects de thromboses cérébrales, malgré l’avis favorable de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui le juge « sûr et efficace ».

« En vertu du principe de précaution », l’autorité de santé publique finlandaise (THL) a décidé « de suspendre les injections en Finlande jusqu’à ce qu’il y ait plus d’informations et qu’une causalité possible puisse être évaluée », indique-t-elle dans un communiqué, précisant que la vaccination ne reprendrait pas avant le 29 mars.

L’autorité finlandaise a reconnu avoir pris sa décision alors que les symptômes observés sont « extrêmement rares » et qu’il n’y a « actuellement pas de certitude sur le fait de savoir si les problèmes de caillots sanguins sont liés au vaccin ».

Le régulateur européen, l’EMA, avait pourtant jugé jeudi qu’il fallait continuer à vacciner avec le vaccin d’AstraZeneca, qui est « sûr et efficace » et n’est pas lié à un risque plus élevé de caillots sanguins, poussant de nombreux pays à annoncer la reprise de la vaccination.

L’agence européenne basée à Amsterdam avait toutefois indiqué ne pas être en mesure d’« exclure définitivement » un lien entre le vaccin AstraZeneca et des troubles de la coagulation rares.

Si la Norvège, le Danemark et la Suède ont décidé jeudi d’attendre des éléments supplémentaires avant de reprendre la vaccination avec le produit d’AstraZeneca, la Finlande est la première à suspendre l’usage du vaccin après la décision de l’EMA.

14h49: Le Premier ministre Jean Castex a reçu sa première dose du vaccin AstraZeneca vendredi à l'hôpital Bégin de Saint-Mandé, près de Paris, une injection destinée à rassurer les Français après la brève suspension du sérum anti-Covid. «Je n'ai rien senti alors que je suis un peu douillet», a commenté le Premier ministre, 55 ans. «On ne va pas faire comme M. Véran», a-t-il plaisanté en remontant la manche de sa chemise pour recevoir l'injection.

Deux heures plus tôt, la Haute autorité de santé (HAS) avait donné son feu vert à la reprise «sans délai» de la vaccination avec AstraZeneca, tout en recommandant de le réserver aux personnes de 55 ans et plus. Comme une quinzaine d'autres pays, la France avait suspendu par précaution mardi l'utilisation du vaccin suédo-britannique, après le signalement d'effets secondaires graves tels que des troubles de la coagulation et la formation de caillots.

Mais jeudi, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a jugé «sûr et efficace» l'AstraZeneca dans un avis très attendu, sur fond de pénurie de vaccins en Europe. Face au risque de défiance d'une partie de la population, M. Castex avait annoncé dès mardi qu'il se ferait vacciner «très rapidement» si la suspension d'AstraZeneca était levée, qualifiant ce vaccin d'«utile», en dépit des inquiétudes sur de possibles effets secondaires.

«Jusqu'à présent, je m'étais fixé une ligne de conduite, c'est-à-dire me faire vacciner quand mon tour viendra, pas de passe-droit», avait déclaré mardi M. Castex, âgé de 55 ans et qui ne déclare «pas de comorbidité connue». «Mais je me suis dit effectivement qu'il serait judicieux que je me fasse vacciner très rapidement (...) pour montrer à mes concitoyens que la vaccination, c'est la porte de sortie de cette crise et qu'on peut y aller en toute sécurité», avait-il poursuivi.

14h40: Le Premier ministre Jean Castex vient d'arriver à l'hôpital Bégin de Saint-Mandé (Val-de-Marne) pour se faire vacciner

13h35: "Dans les prochaines heures sortira un décret précisant tous les motifs de sortie autorisée", a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin

13h16: Le ministre de la Santé Olivier Véran vient de s'exprimer sur son compte Twitter après la décision de la Haute Autorité de Santé. "Suite à l’avis de l’EMA, la Haute autorité de Santé donne son feu vert à la reprise de la vaccination avec AstraZeneca pour les personnes âgées de 55 ans et plus. Merci à tous nos médecins, pharmaciens qui dès aujourd’hui vont tous se mobiliser pour continuer la campagne vaccinale", explique-t-il sur le réseau social.

 

12h42: L'autorité de santé en France a donné son feu vert à la reprise « sans délai » de la vaccination avec AstraZeneca, mais recommande de le réserver aux personnes de 55 ans et plus, dans un avis publié vendredi. Cette restriction a été décidée car les graves --et rares-- troubles de la coagulation qui avaient motivé la suspension de ce vaccin dans plusieurs pays européens ont uniquement été observés chez des moins de 55 ans, a précisé Haute autorité de santé (HAS). Il y a eu trois cas en France, a-t-elle ajouté. Ce vaccin était jusqu’ici recommandé en France pour les personnes âgées de 50 ans et plus.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a jugé jeudi le vaccin du laboratoire anglo-suédois « sûr et efficace », mais « estime que la possibilité de lien entre le vaccin et des cas de coagulation intravasculaire disséminée (trouble de la coagulation) et de thrombose veineuse cérébrale (formation de caillots dans des veines du cerveau, NDLR) ne peut être écarté à ce jour », a souligné la HAS. Ces pathologies sont « très rares », mais « graves », et n’ont « rien à voir » avec les thromboses habituelles telles que la phlébite, a expliqué le Pr Dominique Le Guludec, présidente de l’autorité sanitaire française, lors d’une conférence de presse.

A la date du 16 mars, 25 cas ont été recensés en Europe, entraînant 9 décès, chez des moins de 55 ans « dont une majorité de femmes ». En France, un cas de coagulation intravasculaire disséminée a été observé chez une femme de 26 ans, et deux cas de « thrombopénies associées » - déficit de plaquettes sanguines - chez un homme de 51 ans et une femme de 24 ans. Le tout sur 1,4 million de doses administrées, selon la HAS. Dans l’attente de « données complémentaires », les moins de 55 ans devront se faire vacciner avec d’autres produits, ceux à ARN messager, recommande-t-elle.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi que la France reprendrait les vaccinations contre le Covid-19 avec le AstraZeneca, après les conclusions du régulateur européen. Plusieurs pays européens, dont la France lundi, avaient suspendu son utilisation en raison des craintes suscitées notamment par des cas de formation de caillots sanguins.

11h48: Le Puy du Fou, parc vendéen, annonce le report du lancement de sa saison, qui était prévu le 3 avril Pour les personnes ayant effectué des réservations entre ces deux dates, des « alternatives » seront proposées.

11h34: "Les TGV Inoui, Ouigo Intercités, trains régionaux et internationaux circuleront comme prévu ce week-end et en début de semaine prochaine", a précisé la compagnie. La SNCF se donne quelques jours pour éventuellement adapter son plan de transport ensuite. 

10h44: L'Allemagne est confrontée à une augmentation "très clairement exponentielle" des infections au Covid-19, liée en particulier à la diffusion du variant britannique, a déclaré vendredi le vice-président de l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

"Il est tout à fait possible que nous ayons à Pâques une situation similaire à celle que nous avons connue avant Noël, avec un nombre très élevé de cas, de nombreux cas graves et de décès, et des hôpitaux débordés", a prévenu lors d'une conférence de presse Lars Schaade.

07h57: Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé ce matin sur RTL que les coiffeurs "pourraient rester ouverts" en respectant un protocole sanitaire qui reste à définir. "Une liste des commerces qui pourront rester ouverts sera prochainement publiée", a précisé le porte-parole du gouvernement.

Quelque 20 millions de Français, dont les habitants de la région parisienne, seront de nouveau confinés à partir de vendredi et pour un mois, mais avec des modalités plus flexibles que lors des précédents confinements.

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé jeudi soir un tour de vis sanitaire dans 16 départements dont ceux de la région parisienne et du nord du pays, avec fermeture des commerces non essentiels, possibilités de sorties restreintes mais écoles toujours ouvertes.

07h03: Le gouvernement britannique s'est voulu rassurant jeudi face aux inquiétudes suscitées par une réduction des approvisionnements en vaccins, susceptible de ralentir sa campagne de vaccination. "Il n'y a aucun changement pour les prochaines étapes de la feuille de route", a déclaré le Premier ministre Boris Johnson.

06h53: Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 demeure à un haut niveau aux Etats-Unis bien qu'un Américain sur huit soit vacciné, selon des données diffusées jeudi par les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Environ 53.000 nouveaux cas ont été enregistrés chaque jour en moyenne la semaine passée et le nombre de cas augmente dans 15 Etats et territoires, notamment dans le nord-est, ce qui pourrait s'expliquer par la diffusion du variant britannique plus contagieux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Députéhonnête_mdr5
20/mars/2021 - 08h58

Vaccination AZ bientôt obligatoire pour les + de 55 ans ...

c’est la nouvelle réforme des retraites !

C’est quand même curieux que l’on attribue des tranches d’âge pour un vaccin Covid... as-t’on attribué des tranches d’âge pour le vaccin de la tuberculose, variole, diphtérie ... ? curieux non ? à méditer ...

Portrait de ΙΧΘΥΣ
19/mars/2021 - 18h07
hummerH2 a écrit :

Sauf qu'il y a autant de cas de thromboses repertoriés après vaccination voir plus avec les autres vaccins. smiley

 

En France, par exemple,  1 cas de thrombose multiple (cérébrale et pulmonaire notamment) est survenu sept jours après une injection d'AstraZeneca.

Mais ce genre d'incident est aussi rapporté pour les vaccins à ARN messager. Dans le cas du Moderna, une femme entre 70 et 80 ans a subi une embolie pulmonaire et une thrombose veineuse profonde, onze jours après sa vaccination. Mais la patiente ayant des antécédents d'anévrisme et d'hypertension artérielle, le rôle du vaccin reste indéterminé.

Quant au Pfizer, 2 cas de thromboses veineuses profondes ont été signalés. Là encore, les antécédents médicaux des deux patients invitent à ne pas incriminer le vaccin.

D’après les dernières informations, les thromboses concerneraient majoritairement des femmes, entre 20 et 40 ans.

Du coup, on pense tout de suite à des femmes en âge d’être sous contraception orale ( qui augmente les risques de thrombose).

Et le fait de réserver la vaccination Astrazeneca à des personnes de plus de 55 ans devient logique = menopause.

Portrait de hummerH2
19/mars/2021 - 17h40
Climato a écrit :

La Finlande, voilà un pays digne qui ne prend aucun risque pour ses concitoyens, ce n'est pas comme s'il n'y avait qu'1 vaccin sur le marché.

Sauf qu'il y a autant de cas de thromboses repertoriés après vaccination voir plus avec les autres vaccins. smiley

 

En France, par exemple,  1 cas de thrombose multiple (cérébrale et pulmonaire notamment) est survenu sept jours après une injection d'AstraZeneca.

Mais ce genre d'incident est aussi rapporté pour les vaccins à ARN messager. Dans le cas du Moderna, une femme entre 70 et 80 ans a subi une embolie pulmonaire et une thrombose veineuse profonde, onze jours après sa vaccination. Mais la patiente ayant des antécédents d'anévrisme et d'hypertension artérielle, le rôle du vaccin reste indéterminé.

Quant au Pfizer, 2 cas de thromboses veineuses profondes ont été signalés. Là encore, les antécédents médicaux des deux patients invitent à ne pas incriminer le vaccin.

Portrait de Climato
19/mars/2021 - 17h27 - depuis l'application mobile

La Finlande, voilà un pays digne qui ne prend aucun risque pour ses concitoyens, ce n'est pas comme s'il n'y avait qu'1 vaccin sur le marché.

Portrait de Yanik65
19/mars/2021 - 16h06
ago47 a écrit :

Qui a demandé qu'il se fasse vacciner en direct.? Personne. De la com, que de la com.

Je remarque que l'on peut se faire vacciner sans ôter sa chemise comme Veran.

C'était l'objet de mon message ... Tout ce pataques, vacciné devant les caméras, un truc qui dure 2 secondes, politique spectacle ridicule mais ce soir les chaînes TV seront en boucle sur ça ...

Portrait de jarod.26
19/mars/2021 - 16h04 - depuis l'application mobile

Castex communication tout ça

Portrait de Youpiland
19/mars/2021 - 15h56

Alors qua'on sait qu'en féééét nannnn c'est du redbull dans la seringue !!!!

 

Ah lala......Quel spectacle ridicule. Va-t-on apprendre comment plie-t-il ses chaussettes ou porte-t-il des caleçons ou des slips... On peut remettre le sketch des inconnus sinon ? smiley 

Portrait de Yanik65
19/mars/2021 - 14h54

Mais quel cinéma ... smiley

Portrait de fani122009
19/mars/2021 - 14h17

 sais tjrs sur les personnes agees que ca marche mais bien sur

Portrait de Nerfertiti
19/mars/2021 - 14h16
Députéhonnête_mdr5 a écrit :

Vaccination AZ bientôt obligatoire pour les + de 55 ans ...

c’est la nouvelle réforme des retraites !

Ce gouvernement est un carnage

Effectivement, avec cette information , on dirait qu’ils veulent zigouiller tous les plus de 55 ans

Portrait de Harriet
19/mars/2021 - 13h52
harfang a écrit :

Bonjour Harriet.

Encore une mesure tirée par les cheveux

Vous remarquerez que je n'ai pas utilisé le terme capillotracté trop galvaudé par les pédants des fora 

Je l'utilise quand même pour donner un exemple de prétérition à ceux qui ignorent le sens de ce terme.

Mon vieux côté pédago refoulé.smiley

Bonjour Harfang ! 

Merci de nous éclairer de vos lumières puisque qu'a contrario de vos congénères ... vous êtes diurne !  smiley  smiley

Portrait de Députéhonnête_mdr5
19/mars/2021 - 13h40

Vaccination AZ bientôt obligatoire pour les + de 55 ans ...

c’est la nouvelle réforme des retraites !

Portrait de harfang
19/mars/2021 - 13h09
Harriet a écrit :

La seule mesure qui puisse encore être ajoutée , c'est le masque FFP2 , au moins pour le client ..  (On voit beaucoup de coiffeurs porter des masques noirs ou blancs qui ne sont pas forcément les plus filtrants ...) 

Bonjour Harriet.

Encore une mesure tirée par les cheveux

Vous remarquerez que je n'ai pas utilisé le terme capillotracté trop galvaudé par les pédants des fora 

Je l'utilise quand même pour donner un exemple de prétérition à ceux qui ignorent le sens de ce terme.

Mon vieux côté pédago refoulé.smiley

Portrait de Steed69
19/mars/2021 - 12h28

La veille on confine, le lendemain on déconfine, c'est vraiment du n'importe quoi ce gouvernement, pour faire plaisir aux uns et aux autres au détriment de notre santé.

Tous vont dire je suis essentiel "comme les coiffeurs", et là c'est le bo...

Merci Mr Macron and Cosmiley

Portrait de YVESM
19/mars/2021 - 12h24

Attal qui annonce le maintien de l’ouverture des salons de coiffure plutôt que Castex, allez savoir pourquoi c’est plus cohérent. Oui je sais, pas le physique, mais bon...

Portrait de Harriet
19/mars/2021 - 10h16
STEYR∞SCHŒNAUER.... a écrit :

"un protocole sanitaire qui reste à définir."

Qu'est ce qui reste à définir ?  Dans les petits artisans coiffeur c'est déjà sur rendez vous avec un seul client à la fois.  Je ne vois pas ce qui peut être encore plus strict. 

La seule mesure qui puisse encore être ajoutée , c'est le masque FFP2 , au moins pour le client ..  (On voit beaucoup de coiffeurs porter des masques noirs ou blancs qui ne sont pas forcément les plus filtrants ...) 

Portrait de Gregeagle
19/mars/2021 - 09h04

De la poudre de perlimpinpin.

Voilà je pense dans le monde où l'on vie

 

Portrait de remarques
19/mars/2021 - 08h56

Et les Sex Shop ! Essentiels, non ? smileysmiley